Connexion
CPSI partager                                                       
Fournisseur; Leader

image of two hands holding a lightbulbL'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) s'est associé avec la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) afin d'aider les travailleurs et les organismes de soins de santé à sélectionner et comparer les outils d'évaluation du risque de suicide disponibles au Canada. Pour chaque décès par suicide, on estime qu'entre quinze et trente personnes sont profondément marquées - cette trousse peut aider à informer et à renforcer le processus d'évaluation du risque suicidaire.

Cette Trousse vise à dresser un portrait général des éléments à prendre en considération pour l'utilisation d'outils d'évaluation du risque suicidaire et propose une liste non exhaustive des outils canadiens et internationaux disponibles accompagnés de leurs descriptions. Elle se veut un guide informatif de consultation rapide, destiné aux travailleurs et aux organismes de soins de santé souhaitant comparer ces outils et les aider à faire un choix. Le processus d'évaluation du risque suicidaire est complexe. Bien que les outils d'évaluation aient un rôle important à jouer, ils devraient servir à étayer, et non à remplacer, le jugement clinique.

Utilisez cette trousse, élaborée par l'ICSP et la CSMC, pour vous aider à sélectionner/comparer les outils afin de compléter l'évaluation du risque suicidaire.

(publication 26 janvier 2021)

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'évaluation du risque suicidaire, notamment sur le rôle des travailleurs et des organismes de soins de santé, consultez le Guide-répertoire des ressources sur l'évaluation et la prévention du risque suicidaire à l'intention des organismes de santé (disponible en anglais seulement).

(publication 2011 - en anglais seulement)

Nous reconnaissons la nécessité de disposer d'outils d'évaluation du risque suicidaire qui soient réellement inclusifs et fondés sur des principes d'équité et de diversité. Nous vous encourageons à chercher des occasions de collaborer avec différentes populations, notamment les Premières nations, les Inuits, les Métis, les personnes qui s'identifient comme 2SLQBTQ+, ainsi que les groupes d'immigrants, de réfugiés, ethnoculturels et racialisés, afin de comprendre leurs besoins spécifiques et d'être en mesure d'y répondre.

Commandité par : l'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) et la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC). La production de la présente trousse a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.

Canadian Patient Safety Institute (CPSI) Mental Health Commission of Canada (MHCC)