Connexion
CPSI partager                                                   
Fournisseur; Leader

Le Sommet sur la sécurité des soins chirurgicaux a réuni plus de 30 personnes représentant des associations professionnelles, des conseils de la qualité, des ministères provinciaux, des autorités sanitaires et un groupe de patients. Le Plan d'action sur la sécurité des soins chirurgicaux qui en a découlé s'était fixé comme objectif la prévention des préjudices chirurgicaux grâce à une meilleure utilisation d'analyses rétrospectives et proactives.

Ce guide est l'aboutissement du travail de l'équipe Proactive Analysis for Surgical Care Safety Action Team (équipe d'action pour l'analyse proactive visant la sécurité des soins chirurgicaux). Le rapport intitulé Sécurité des soins chirurgicaux au Canada: Examen sur 10 ans des dossiers médico-légaux de l'ACPM et de l'HIROC, est également disponible.

Dans le milieu des soins de santé, lorsque des patients subissent un préjudice ou un quasi-préjudice, des enquêtes réactives sont menées.  Même si ces analyses sont importantes, elles ne se concentrent que sur un seul patient, même si à l'occasion, les soins prodigués à un groupe de patients sont examinés. D'une certaine manière, ces enquêtes sont effectuées trop tard : certains patients auront subi un préjudice à cause des risques présents dans le système de santé. Du point de vue de la sécurité, le patient est mieux servi si ces dangers peuvent être découverts avant qu'il ne subisse un préjudice, et ses prestataires de soins et l'ensemble du système de santé en bénéficient également. Ce type d'investigation – l'analyse proactive – est rarement utilisé dans le domaine des soins de santé. Ce guide, sans pour autant être un « manuel de pratique », vous aidera, vous et vos collègues, à en apprendre davantage sur les analyses proactives et à vous préparer à les entreprendre.