Connexion

Récit d’une patiente

Sans un traitement rapide, le choc post-intervention peut causer de graves préjudices et même la mort. La connaissance des signes à surveiller ainsi qu’une réaction prompte et appropriée peuvent sauver des vies. 

Les membres de la famille remarqueront souvent des changements dans le comportement du patient, tels qu’une diminution de la présence d’esprit et de la vigilance, ainsi qu’un état de nervosité et d’agitation. L’altération de l’état du patient passera peut-être sous le radar des prestataires de soins sans qu’aucun traitement palliatif ne soit amorcé, donnant lieu à des accidents, autrement évitables, qui compromettent la sécurité du patient. La surveillance, l’observation, la consultation avec les familles et la communication sont des éléments essentiels pour la gestion de ce risque (HIROC, 2016).

Nous vous invitons à écouter et à partager, les récits touchants de Jen et d’Erin via « Sepsis EmergencyMC » de l’organisme Sepsis Alliance.