Connexion
CPSI partager                                                   

​Lorsque les patients contractent une infection à l'hôpital, cela retarde leur guérison, prolonge la durée de leur séjour et augmente leur risque de préjudice et de réadmission. En mettant en œuvre des pratiques de prévention et de contrôle des infections, les patients sont plus en sécurité. Les infections peuvent se transmettre d'une personne à l'autre à l'hôpital de différentes façons. Les bactéries se propagent entre les patients par les mains non lavées et les équipements non désinfectés. Comme les germes peuvent vivre sur de nombreuses surfaces, le personnel, la famille et les visiteurs peuvent être des vecteurs de transmission sans le savoir.  Les professionnels de la santé, les patients, les membres de la famille, les amis et les visiteurs ont tous un rôle à jouer dans la prévention des infections nosocomiales. L'hygiène des mains est de toute première importance pour cesser la propagation des infections (Institut canadien pour la sécurité des patients 2012).

Récit d'une patiente

Récit de Marie

Vidéo : Infection au Clostridium difficile

Récit de Ginny

Vidéo : Infection au SARM