Connexion
CPSI partager                                                   

​Hôpital St. Paul's, Vancouver, C.-B.

Les médecins de l'hôpital St. Paul's ont constaté que, même si l'hyperkaliémie touche jusqu'à 10 pour cent des patients hospitalisés et qu'elle représente une menace pour la santé, les pratiques standardisées en gestion des concentrations sériques élevées de potassium sont pratiquement inexistantes. Ils ont mis sur pied un projet d'amélioration de la qualité visant à accroître la proportion de cas d'hyperkaliémie gérés selon les meilleures données probantes disponibles et à réduire le coût des traitements. Un guide de poche décrivant la gestion de l'hyperkaliémie fondée sur les meilleures données probantes disponibles a été distribué aux résidents de médecine interne.  Les cas d'hyperkaliémie survenus au cours des deux semaines précédant la distribution du guide (phase d'observation) ont été analysés rétrospectivement et comparés avec les cas survenus dans les deux semaines suivant la distribution (phase d'intervention). L'examen des dossiers papier et électroniques a permis de révéler qu'après l'intervention, 94 % des cas d'hyperkaliémie avaient été gérés selon les meilleures données probantes disponibles, contre seulement 63 % des cas en période pré-intervention. De plus, le coût global par cas est passé de 16,74 $ à 7,51 $.

En résumé, le fait de fournir un guide pratique sur l'hyperkaliémie a contribué à augmenter la proportion de cas gérés selon les pratiques exemplaires et à réduire de façon appréciable les coûts associés au traitement. (Rajan et coll. 2012)