Connexion
CPSI partager                                                       

Les incidents liés à un instrument médical sont des problèmes impliquant tout type de produit ou d'équipement médical ayant causé ou ayant pu causer un problème de santé grave. Un incident lié à un instrument médical peut se produire peu de temps après le début du traitement ou beaucoup plus tard. Les préjudices causés par un instrument médical peuvent être pris pour des symptômes d'une maladie (PPSPC et coll., n.d.).

Toute personne qui observe ou qui subit un problème lié à un instrument médical est fortement encouragée à le déclarer. Un patient ou son aidant peut également collaborer avec le fournisseur de soins de santé pour soumettre une déclaration. Les instruments médicaux vont des pansements adhésifs, des brosses à dents et des lentilles cornéennes aux instruments complexes, tels que les appareils à rayons X, les pompes à insuline et les stimulateurs cardiaques. Ils comprennent également les instruments diagnostiques in vitro, comme les tests de dépistage du cancer, les glucomètres et les trousses de test de grossesse. (Santé Canada, 2020).

Voici quelques exemples d'incidents liés à un instrument médical :

  • Une pompe à perfusion a cessé de fonctionner et n'a pas sonné d'alarme. On a dû prolonger le séjour du patient à l'hôpital.
  • Un défibrillateur utilisé pour traiter un arrêt cardiaque n'a pas fonctionné correctement. Le patient n'a pas été ranimé.
  • Une arthroplastie prothétique du genou a échoué à cause de matériaux endommagés.
  • Un implant mammaire était soupçonné d'avoir causé un cancer rare.

La sensibilisation des fournisseurs de soins de santé et des conversations tenues avec ceux-ci sont des éléments clés afin de reconnaitre une réaction indésirable grave aux médicaments ou un incident lié à un instrument médical (PPSPC et coll., n.d.).

Récit de patients – l'ICSP - PPSPC

Si quelque chose semble anormal, il ne faut pas hésiter à poser des questions

Deux semaines après avoir frôlé la mort, quand Nicholas Bravi est sorti de la douche, les bandelettes adhésives Steri-Strips n'y étaient plus et, sur sa poitrine, la cicatrice d'un rouge enrageant était pleinement visible pour la première fois. (ICSP, 2014).