Connexion
CPSI partager                                                   

La propreté des mains n'a jamais été aussi importante

L'hygiène des mains, un geste très simple, demeure le premier moyen de réduire la propagation des infections.  

Les infections nosocomiales (IN), ou infections contractées dans les établissements de santé, sont les événements indésirables les plus fréquents de la prestation des soins de santé à travers le monde.1  

Chaque année, des centaines de millions de patients sont touchés par des infections nosocomiales dans le monde entier, ce qui entraîne une mortalité importante et des pertes financières pour les systèmes de santé.

Sur 100 patients hospitalisés au cours d'une période donnée, 7 d'entre eux vivant dans les pays développés et 10 dans les pays en développement contracteront au moins une infection nosocomiale.1 

Les mesures de prévention et de contrôle des infections, telles qu'une hygiène des mains appropriée et le respect des précautions de base lors de procédures invasives, peuvent réduire les IN d'au moins 50 %.2 

Il a été démontré que le respect par le personnel de santé d'une hygiène des mains optimale dans les différents établissements de soins est inférieur à 40 %.2,3   

Lorsque les mains ne sont pas visiblement souillées, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande l'utilisation d'un désinfectant pour les mains à base d'alcool pour l'antisepsie de routine dans la plupart des situations cliniques.   

Il a été prouvé que les patrons qui montrent le bon exemple, en pratiquant eux-mêmes une saine hygiène des mains, contribuent à une augmentation du taux d'observation de l'hygiène des mains chez leurs employés d'environ 70 %.4   

1 Organisation mondiale de la Santé (OMS), s.d., Healthcare-Associated Infections Fact Sheet, Extrait du 10 juillet 2019. https://www.who.int/gpsc/country_work/gpsc_ccisc_fact_sheet_en.pdf (en anglais).

2 Organisation mondiale de la Santé (OMS), s.d., Slides for Education Sessions for Trainers, Observers and Health-care Workers (révisé en 2009). Extrait du 17 mars 2020. https://www.who.int/gpsc/5may/slides_for_education_session_low_res.ppt?ua=1 (en anglais).   

3 Gautham, S. et J. Cahill, « National Patient Safety Goals. How 'User Friendly' is the Hospital for Practicing Hand Hygiene?: An Ergonomic Evaluation », The Joint Commision Journal on Quality and Patient Safety, 2004; 33 (3).   

4 Roth, V., « Hands that harm, hands that heal », 2006; présentation PowerPoint, diapo 33.