Connexion
CPSI partager                                                   

La propreté des mains n'a jamais été aussi importante

Si les mains des fournisseurs de soins pouvaient parler, elles vous diraient que :  

  1. Elles peuvent donner espoir, guérison et réconfort.    
  2. Elles peuvent créer, protéger et défendre.   
  3. Elles peuvent aussi servir de moyen de transmission pour de nombreux agents pathogènes.1   
  • 80 % du personnel hospitalier qui panse des blessures infectées par le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM) continuent à porter l'organisme sur leurs mains pendant près de trois heures!   
  • 60 % du personnel hospitalier ayant été en contact avec un patient infecté au Clostridium difficile était contaminé durant la demi-heure suivant l'exposition, sans même avoir eu de contact physique, simplement en manipulant le dossier du patient au pied du lit!   
  • Lors d'une étude en USI, 40 % de l'ensemble des interactions entre les patients et le personnel infirmier ont entraîné la contamination des mains des travailleurs de la santé par un bacille de même espèce que le Klebsiella pneumoniae, durant une période d'environ 150 minutes, parfois par un contact aussi anodin que de toucher l'épaule d'un patient!   
  • Pourtant, un simple lavage des mains avec de l'eau et du savon aurait pratiquement éradiqué ces organismes!   

Avec votre aide, vos mains peuvent aussi faire la différence :   

  • Si vous mettez en place une routine d’hygiène des mains simple, tout comme lorsque vous utilisez les techniques d’asepsie pour l’administration d’intraveineuses ou l’insertion de cathéters.     
  • Si vous exercez spontanément et systématiquement des activités d’hygiène des mains en entrant et en sortant d’un milieu clinique.   
  • Si vous adoptez les activités d’hygiène des mains pour vos collègues, et à la maison pour les membres de votre famille.  

Avant de toucher quoi que ce soit, avant de toucher votre visage, votre stylo, votre tasse de café, un patient, un membre de votre famille, une main courante, un objet dans l’environnement du patient... 

ARRÊT! Nettoyez-vous les mains!

1 Stone, S.P.,  J of the Royal Soc. Medicine, 2001; 94(6) : 278-281,  réimprimé par Mitka, M. dans le Journal of the American Medical Association le 3 novembre 2009. 302(17).