Connexion
CPSI partager                                                     
3/30/2021 2:00 AM 3/30/2021 3:30 AM Webinaires Fournisseur; Leader; Public

Archive : mars 30, 2021

Vers LA SÉCURITÉ DE CHAQUE PATIENT – comment les patients font-ils la différence?

Patients pour la sécurité des patients du Canada Repensez à 2006 et essayez de vous rappeler ce que vous saviez sur la sécurité des patients et sur les patients en tant que partenaires de la sécurité. Maintenant, arrêtez-vous une seconde pour réfléchir à notre situation actuelle, en 2021. Puis, imaginez à quoi vous souhaitez que la sécurité des patients ressemble dans 15 ans – en 2036, pour être plus précis. 

Joignez-vous à nous pour découvrir comment les patients, les familles et les communautés ont contribué à façonner la sécurité des patients au cours des 15 dernières années et faites-nous part de vos réflexions sur la manière dont nous pouvons tous unir nos forces pour optimiser la sécurité au cours des 15 prochaines années. Cette année, l'organisme Patients pour la sécurité des patients du Canada fête son 15e anniversaire. Nous partagerons notre parcours, nos succès et notre rêve : « LA SÉCURITÉ DE CHAQUE PATIENT ».

 


Pourquoi vous ne voulez pas manquer ça :

  • André Picard animera une discussion stimulante et inspirante avec des invités spéciaux! 
  • Vous découvrirez des possibilités d'intervention grâce au passé, au présent et à l'avenir de Patients pour la sécurité des patients du Canada.
  • Vous partagerez - et apprendrez - comment nous pouvons tous faire une différence en matière de sécurité.
  • Vous bénéficierez d'un réseautage, de possibilités d'échange et bien plus encore!

André Picard
André Picard, journaliste et chroniqueur spécialisé en santé du Globe and Mail, animera un dialogue en compagnie de ses invités spéciaux dont le but est de stimuler et d'inspirer le public!

André Picard est chroniqueur en santé au Globe and Mail et auteur de cinq ouvrages, dont Matters of Life and Death: Public Health Issues in Canada, et The Path to Health Care Reform: Policies and Politics. De plus, il est actuellement professeur invité à la School of Journalism, Writing and Media de l'Université de la Colombie-Britannique, où ses enseignements sont axés sur la pandémie et les politiques publiques. Les partisans d'André le suivent sur Twitter à @picardonhealth et continuent d'augmenter en nombre pour obtenir ses mises à jour ponctuelles et éclairées sur COVID-19. 

André a reçu beaucoup d'éloges pour ses écrits, y compris le Prix Michener – un prix de prestige dédié au journalisme méritoire de service public, le Centennial Prize de la Pan-American Health Association – un prix remis aux meilleurs journalistes en santé des Amériques, ainsi que le Prix d'honneur Owen Adams – la plus haute distinction de l'Association médicale canadienne conférée à une personne n'appartenant pas au corps médical– en reconnaissance de sa contribution à l'avancement de l'éducation médicale et de santé du public canadien. Il a également été huit fois finaliste du Concours canadien de journalisme – l'équivalent canadien du prix Pulitzer.

André est un communicateur chevronné qui utilise un style conversationnel pour atteindre son public. Il anime ses recherches et ses commentaires avec des histoires personnelles pour donner un contexte à son public, et notamment des anecdotes de patients et de professionnels de la santé de première ligne.

André incite et éveille le sens de la curiosité de son public de tous les milieux éducatifs. Étant l'un des meilleurs journalistes de la santé en Amérique du Nord, son travail reflète sa personnalité : au-delà son apparence imperturbable se dissimule un scribe curieux, perspicace et industrieux pour qui l'histoire officielle ne marque que le début de son travail.

André est diplômé de l'Université d'Ottawa et de l'Université Carleton et a reçu des doctorats honorifiques de six universités, dont l'Université de Toronto, UBC et l'Université du Manitoba.

Dr James Makokis

Dr James Makokis, un médecin bispirituel des Premières nations de Saddle Lake du Nord de l'Alberta et le gagnant de la course Amazing Race Canada

Le Dr James Makokis dirige l'une des cliniques médicales familiales les plus progressistes d'Amérique du Nord, qui soigne à la fois les personnes LGBTQ2+ et les membres des Premières Nations de partout au Canada. Il est fier d'être un médecin cri et des deux esprits de la Première nation Saddle Lake dans le nord de l'Alberta. Il est reconnu comme l'un des médecins et des experts les plus progressistes du Canada sur de nombreux défis et sa mission est de servir des populations marginalisées et de changer les résultats de santé pour les peuples autochtones et LGBTQ2. Le Dr James Makokis et son partenaire, Anthony Johnson, ont également été couronnés gagnants de la 7e course télévisée Amazing Race Canada. Cette tribune internationale leur a permis de sensibiliser le public au sujet de l'impact de la discrimination et du mauvais traitement que peut subir toute personne qualifiée de « différente », et d'être reconnus comme défenseurs des personnes marginalisées. Ils résident tous deux actuellement sur le territoire du Traité no 6, près d'Edmonton.

Le Dr Makokis est reconnu internationalement pour son approche holistique de la médecine. Il est aussi l'un des rares médecins à combiner les pratiques traditionnelles crie et occidentale. Reconnu pour sa compassion, ses nombreuses réalisations et ses idées singulières, le Dr James Makokis a inspiré tous les Canadiens à remettre en question les opinions stéréotypées et souvent discriminatoires à l'égard des peuples des Premières Nations et des personnes LGBTQ2+. Il a travaillé aux côtés de l'ancienne gouverneure générale Michaëlle Jean en mission diplomatique au Brésil et a eu la rare l'occasion de travailler aux côtés du Dr Patch Adams dans la jungle amazonienne. Il a également reçu la certification du Programme de formation en médecine familiale autochtone et a été porte-parole du Programme modèle de l'Organisation nationale de la santé autochtone pendant de nombreuses années. Le Dr James Makokis a aidé les personnes qui luttent pour donner un sens à leur identité et pour sensibiliser les gens à devenir des alliés dans l'amélioration de la vie de ceux qui luttent pour trouver un but et composer avec le contexte de leur monde. Il partage ses histoires et celles de ses patients tout en célébrant l'unicité de chacun et en nous montrant à tous comment aider à améliorer la vie d'autrui et le monde qui nous entoure.

Sir Liam Donaldson

Sir Liam Donaldson, envoyé spécial de l'Organisation mondiale de la santé pour la sécurité des patients

Le professeur Sir Liam Donaldson est reconnu comme un défenseur international de la santé publique et de la sécurité des patients. Il a été président fondateur de l'Alliance mondiale pour la sécurité des patients de l'Organisation mondiale de la santé qui fut lancée en 2004. Il est l'ancien vice-président du
Conseil exécutif de l'Organisation mondiale de la santé. Il est aujourd'hui l'Envoyé pour la sécurité des patients de l'Organisation mondiale de la Santé, président de l'Initiative mondiale indépendante de surveillance de l'éradication mondiale de la poliomyélite et président du Conseil de suivi de la transition de ce même programme. Au Royaume-Uni, il est président de l'Integrated Care System (ICS) for the North East and North Cumbria, professeur de santé publique au London School of Hygiene and Tropical Medicine, professeur émérite honoraire à l'Université de Cardiff, chercheur associé au Centre on
Global Health Security at Chatham House et il a été chancelier de l'Université de Newcastle pendant 10 and jusqu'en 2019.

Avant cela, Sir Liam était le 15e médecin-chef de l'Angleterre, et conseiller en chef du Royaume-Uni, de 1998 à 2010. Pendant ces années passées à ce poste historique (qui existe depuis 1855), il a assumé des responsabilités critiques à l'échelle du système de la santé publique et des soins de santé. En tant que conseiller en chef du Royaume-Uni sur les questions de santé, il a conseillé le secrétaire d'État à la Santé, le premier ministre et d'autres ministres du gouvernement. Il est l'auteur de rapports clés qui ont établi des politiques et des lois en matière de santé dans des domaines comme la recherche sur les cellules souches, la gouvernance clinique, la qualité et la sécurité des soins de santé, le contrôle des maladies infectieuses, l'autonomisation des patients, les lacunes dans la performance clinique, l'élimination de la fumée dans les lieux publics, la réglementation médicale et la rétention des organes et des tissus. Il a dirigé la réponse du gouvernement à la pandémie de grippe H1N1.

Il a publié plus de 270 articles dans des revues évaluées par des pairs et est l'auteur d'un manuel de santé publique qui est imprimé depuis près de 40 ans. Il est le co-auteur de l'histoire des médecins-chefs de l'Angleterre. Il a à son actif des centaines d'interventions dans les médias dans le cadre de ses rôles professionnels.

Sir Liam a d'abord suivi une formation de chirurgien à Birmingham et a continué à occuper des postes dans le milieu universitaire ainsi que dans la pratique et la haute direction en santé publique.

Sir Liam a reçu de nombreuses distinctions publiques : 17 doctorats honorifiques, huit bourses de collèges et facultés royaux de médecine, ainsi que la médaille d'or du Royal College of Surgeons of

Edinburgh. Il a été le médecin honoraire de la Reine de 1996 à 1999. Il a été fait chevalier en 2002 selon la New Year's Honours List de 2002.

Kathy Kovacs BurnsKathy Kovacs Burns, membre fondatrice de Patients pour la sécurité des patients du Canada

Katharina (Kathy) Kovacs Burns, MSc, MHSA, Ph. D. est bénévole et défenseure des patients, avocate et championne du réseau mondial Patients for Patient Safety de l'OMS et membre fondatrice de Patients pour la sécurité des patients du Canada. Elle est aussi championne d'autres organisations locales, nationales et internationales de patients, incluant Best Medicines Coalition of Canada et l'International Alliance of Patient Organizations. Elle est également universitaire, professeure et chercheuse à l'École de santé publique de l'Université de l'Alberta et consultante principale provinciale pour Alberta Health Services. En tant que bénévole et dans son travail et sa recherche, elle forme des partenariats avec des patients, des familles, des professionnels de la santé, des chercheurs, des gouvernements et d'autres intervenants pour concevoir des mesures d'amélioration continue pour les services et les programmes de soins de santé locaux, nationaux et internationaux. Cela comprend notamment la mesure des expériences et des résultats des patients, des familles et des prestataires de soins liés à l'accès, à la qualité, à la sécurité et à la priorité des soins centrés sur la personne, avant et pendant COVID-19, en préparation pour la venue de « nouvelles normes de soins de santé ».  

Maryann Murray

Maryann Murray, membre fondatrice de Patients pour la sécurité des patients du Canada

Maryann Murray est devenue défenseure canadienne de la sécurité des patients après le décès évitable de sa fille Martha en 2002.  Consternée par le manque de transparence, de rapports et d'apprentissage, Maryann a exercé des pressions sur l'Assemblée législative de l'Ontario, ce qui a mené à des changements provinciaux et à la déclaration de tous les effets indésirables médicamenteux mortels en Ontario. 

En 2006, Maryann s'est jointe à Patients pour la sécurité des patients du Canada (PPSPC).  Elle est également devenue championne des patients du programme Patients for Patient Safety de l'Organisation mondiale de la Santé et ses efforts portent sur les mesures à prendre pour éliminer les préjudices subis par les patients, qui sont actuellement la troisième cause de décès au Canada.

Au cours des 15 dernières années, Maryann s'est dévouée à la sensibilisation et à l'amélioration de la sécurité des patients partout au Canada en parlant, en écrivant et en contribuant à des outils d'engagement des patients comme les 5 questions à poser à propos de vos médicaments. Ses projets récents comprennent la corédaction d'un module d'éducation publique sur la loi de Vanessa (déclaration obligatoire nationale), la participation aux initiatives de Santé Canada sur l'étiquetage en langage clair des produits d'autosoins et le nouveau Patient Safety and Learning System de la Colombie-Britannique.  

Sur le plan international, elle participe aussi au groupe de travail des patients et du public du troisième défi mondial de l'OMS sur la sécurité des médicaments, ainsi qu'à des conférences aux Nations Unies à Genève, en Suisse et à la Conférence ministérielle internationale à Bonn, en Allemagne.

En 2020, Maryann était corécipiendaire du Prix de célébration de l'esprit humain du Collège canadien des leaders en santé.  

Jennifer ZelmerJennifer Zelmer, Présidente-directrice générale

Jennifer Zelmer est la première présidente-directrice générale d'Excellence en santé Canada, le nouvel organisme formé en 2020 suite à la fusion de la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé et de l'Institut canadien pour la sécurité des patients et dont l'objectif est d'améliorer la sécurité, la qualité et la coordination des soins de santé en partenariat avec les patients. Son engagement de longue date envers l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, ainsi que son expertise en diffusion et en mise à l'échelle d'innovations visant à produire de meilleurs résultats contribueront à façonner cet organisme doté d'une plus grande capacité à améliorer les services de santé pour toutes et tous au Canada. Jennifer Zelmer avait rejoint la FCASS en septembre 2018 au poste de présidente-directrice générale. Chercheuse à l'Institut C. D. Howe depuis plusieurs années, elle est aussi professeure auxiliaire à l'Université de Victoria et membre de plusieurs conseils et comités consultatifs en santé.

Lorsqu'elle était présidente d'Azimuth Health Group, Jennifer Zelmer apportait ses conseils stratégiques aux dirigeants souhaitant faire progresser la santé et les services de santé à l'échelle locale, nationale et internationale. Avant cela, elle a assumé des rôles de direction pour Inforoute Santé du Canada, l'International Health Terminology Standards Development Organization et l'Institut canadien d'information sur la santé.

Jennifer Zelmer a siégé au tout premier comité de direction national de la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant!, formé par l'ICSP en 2004, alors qu'elle était à l'ICIS. Elle a également siégé à l'ancien comité consultatif sur l'innovation dans les systèmes de santé de l'ICSP et, plus récemment, au comité de direction du Consortium national pour la sécurité des patients, dans le cadre de son passage à Inforoute Santé du Canada.

Jennifer Zelmer détient un doctorat et une maîtrise en économique de l'Université McMaster ainsi qu'un baccalauréat en science de l'information sur la santé de l'Université de Victoria.

Partagez un souvenir, une photo ou une vidéo

Nous invitons tous les collaborateurs, partenaires et amis à cliquer ici pour transmettre un message à Patients pour la sécurité des patients du Canada à l'occasion de leur 15e anniversaire. Partagez un souvenir, une photo ou une vidéo. Les bénévoles champions de la sécurité qui ont consacré des centaines d'heures pour sécuriser les soins de santé le plus tôt possible seront ravis de vous lire. Vous avez soit pris part à notre histoire ou avez entendu parler de notre parcours, donc célébrons tous ensemble ce que nous avons réussi à accomplir!


Dans le cadre de cet anniversaire, nous lançons une exposition d'art virtuelle intitulée Cœur de la santé : sécurité, guérison et partenariat.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec patients@hec-esc.ca