Sign In
CPSI partager              
Fournisseur; Leader; Public
5/8/2019 9:00 AM


Le Canadian Medical Association Journal (CMAJ) rapporte que le programme Enhanced Recovery after Surgery (ERAS), ou Récupération améliorée après la chirurgie (RAAC), transforme complètement la culture chirurgicale en termes de ce qui est habituellement attendu et de ce qui devrait être attendu. À titre d’exemple, les lignes directrices RAAC recommandent de cesser l’alimentation solide jusqu’à huit heures avant l’intervention et les liquides clairs deux heures avant l’intervention, ce qui remet en cause les pratiques chirurgicales traditionnelles (rien dans la bouche à partir de minuit avant le matin de l’intervention).  Les lignes directrices recommandent également la mobilité précoce, c’est-à-dire de faire lever et bouger les patients le plus tôt possible après la chirurgie.

Le programme RAAC préconise une approche fondée sur les données probantes dont l’objectif est de réduire le stress de la chirurgie et aider les patients à récupérer rapidement. Ce cheminement clinique périopératoire multidisciplinaire a démontré qu’il favorise la mobilité des patients, réduit l’incidence de complications post-chirurgie, écourte la durée d’hospitalisation et minimise les coûts. 

L’approche RAAC commence avant l’admission pour la chirurgie et se poursuit aux étapes intra- et post-opératoires de la procédure chirurgicale. Le médecin traitant et le personnel infirmier favorisent le succès de la mise en œuvre de l’approche et l’amélioration des résultats des patients en renseignant ces derniers et en leur donnant des recommandations pré-intervention, comme s’abstenir de fumer et de prendre de l’alcool au cours des quatre semaines précédant la chirurgie. Une équipe multidisciplinaire de professionnels de la santé assure la coordination de l’approche intra- et post-opératoire afin que les protocoles RAAC soient bel et bien appliqués. Les résultats sont probants : fluidité de la communication, engagement des patients à partir du diagnostic jusqu’au rétablissement, soins prodigués dans un contexte de collaboration et de soutien et réduction de l’écart entre les pratiques exemplaires et les pratiques cliniques.

Récupération optimisée Canada lance une campagne sur l’engagement des patients pour souligner l’importance du rôle des patients dans la réduction du risque de complications post-chirurgie. Les patients seront encouragés à demander à leurs cliniciens si les outils RAAC sont utilisés dans le cadre de leur procédure chirurgicale. Une fiche-conseils a également été créée à l’intention des patients pour accroître leur participation. Celle-ci comprend les trois conseils ci-dessous :     

1. Posez des questions et visez un état de santé optimal; 

Prenez part à la planification de la chirurgie. Posez des questions sur la préparation intestinale, la possibilité d’une intervention moins invasive et un plan de gestion de la douleur réduisant l’usage des opioïdes.  Diminuez votre consommation d’alcool et cessez de fumer avant la chirurgie. 

2. Mangez et buvez : 

Buvez de l’eau et des boissons sportives jusqu’à deux heures avant la chirurgie et mangez jusqu’à huit heures avant la chirurgie. Buvez et mangez peu de temps après la chirurgie. 

3. Bougez : 

Demeurez actif avant la chirurgie et mettez-vous en mouvement le plus tôt possible après la chirurgie. 

Le programme Récupération optimisée Canada (ROC) de l’Institut canadien pour la sécurité des patients s’inspire du programme mis au point par la Société ERASMD. Avec le soutien de 24 organisations canadiennes partenaires, Récupération optimisée Canada mène l'effort visant à améliorer la sécurité chirurgicale dans l'ensemble du pays et à diffuser les principes de la récupération améliorée après la chirurgie. Plusieurs équipes canadiennes de soins chirurgicaux ont déjà adopté ces cheminements cliniques fondés sur les données probantes, notamment Alberta Health Services, Eastern Health de Terre-Neuve-et-Labrador, le Centre de santé universitaire McGill, le département Best Practices in Surgery de l’Université de Toronto qui soutient différents établissements de l’Ontario, ainsi que plusieurs organisations de santé en Colombie-Britannique.  

Le premier cheminement clinique de ROC concerne les chirurgies colorectales et repose sur six principes fondamentaux reconnus pour améliorer les soins : l’engagement des patients et des familles, la gestion de la nutrition, la mobilité précoce, l’hydratation, le contrôle de la douleur et des symptômes et les pratiques exemplaires chirurgicales. Des cheminements cliniques pour d’autres types de chirurgie suivront. 

La semaine dernière, l’Institut canadien pour la sécurité des patients a lancé un projet d’amélioration de la sécurité axé sur les pratiques chirurgicales exemplaires de ROC, dans le but d’aider les établissements de santé à mettre en œuvre un programme optimisant la récupération après la chirurgie.  Sept équipes provenant d’établissements de santé de partout au pays prennent part à une collaboration d’apprentissage de 18 mois sur l’amélioration de la qualité et le transfert des connaissances. Les équipes comptent parmi leurs membres des représentants des organismes suivants : Northumberland Hills (Cobourg, ON); Réseau de santé Vitalité (Moncton, NB); Brandon Health Center – région sanitaire Santé Prairie Mountain (Brandon, MB); Hôpital Victoria – autorité sanitaire de Saskatchewan (Prince Albert, SK); Hôpital régional St. Martha's – autorité sanitaire de Nouvelle-Écosse (Antigonish, NS); le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches (QC) et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux  (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal - Hôpital Notre-Dame (Montréal, QC).

ROC a élaboré plusieurs ressources à l’intention des patients et des fournisseurs de soins visant à optimiser le rétablissement des patients subissant une chirurgie colorectale. Ces ressources sont accessibles gratuitement sur le site Web de l’Institut canadien pour la sécurité des patients. 

À PROPOS DE L’INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS 

L'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) est un organisme de sensibilisation sans but lucratif qui vise à améliorer la sécurité des patients en facilitant la mise en œuvre d'idées novatrices et de pratiques exemplaires. L'ICSP reflète le désir de combler l'écart entre les soins de santé que nous avons et ceux que nous méritons. L'ICSP tient à remercier Santé Canada pour son financement. Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles de Santé Canada.  www.patientsafetyinstitute.ca

À PROPOS DU PROGRAMME RÉCUPÉRATION AMÉLIORÉE APRÈS LA CHIRURGIE

Le programme Récupération améliorée après la chirurgie – RAAC / Enhanced recovery after Surgery - ERAS prône une approche multimodale pour favoriser le rétablissement des patients chirurgicaux. Cette approche a vu le jour en 1995 à l’initiative du chirurgien colorectal danois Henrik Kehlet. La Société ERASMD (www.erassociety.org), une organisation internationale multidisciplinaire sans but lucratif, réunit des chirurgiens, des anesthésistes, des infirmières et infirmiers et des professionnels de la santé partenaires qui assurent la prestation du programme RAAC. L’adhésion aux principes RAAC a pris de l’ampleur partout dans le monde. Aujourd’hui, neuf différentes spécialités les appliquent. 

À PROPOS DE RÉCUPÉRATION OPTIMISÉE CANADA

Récupération optimisée Canada (ROC) réunit les efforts des patients, des professionnels de la santé et des systèmes de santé, crée des outils et ressources étayés par les plus récentes données probantes et facilite la transposition de ce savoir en pratiques exemplaires. Présentement, plus de 40 professionnels de la santé de diverses disciplines, dont des chirurgiens, des anesthésistes, des infirmières et infirmiers, des physiothérapeutes et des nutritionnistes des 10 provinces et de deux territoires, collaborent à ROC.  Ils élaborent des cheminements cliniques, établissent des indicateurs de mesure et conçoivent des outils de connaissance.  

CONTACT MÉDIA

Pour toute demande média ou pour des entrevues, veuillez communiquer avec :

Christopher Thrall, responsable des communication
Institut canadien pour la sécurité des patients
Téléphone : 780 566-8375
cthrall@cpsi-icsp.ca

Ressources externes
Article intitulé Hospitals helping patients recover faster from surgery
Article intitulé Enhanced recovery after surgery: implementing a new standard of surgical care
Baladodiffusions du CMAJ https://soundcloud.com/cmajpodcasts/180635-view