Connexion
CPSI partager              
Fournisseur; Leader
9/10/2020 7:00 AM

Les soins sont-ils sécuritaires aujourd'hui?

Quels sont les obstacles à la sécurité des soins?

Que pouvons-nous faire pour atténuer ces difficultés?

Il importe de comprendre la différence entre l'absence de préjudices et la présence de sécurité. La sécurité des patients ne se limite pas à l'examen des préjudices. Pour appliquer les principes du Cadre de mesure et de surveillance de la sécurité (CMSS), il faut élargir notre vision de la sécurité, focaliser notre attention sur la promotion de la sécurité plutôt que sur la gestion des risques.

« Passer du concept d'absence de préjudices à la présence de la sécurité suppose d'adopter une approche proactive et de délaisser une approche réactive fondée sur l'examen des événements passés », déclare Wayne Miller, gestionnaire principal de programme à l'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP). « Vous devez pouvoir élargir la notion de sécurité des patients pour faire progresser la sécurité des soins. Pour réorienter les actions et les comportements, il faut donc faire preuve de réflexion et de prudence. En vous préparant en prévoyant ce qui peut arriver, en favorisant l'apprentissage novateur et en posant les questions suggérées par le Cadre, vous anticipez ce qui peut se produire au sein du système et agissez en conséquence au lieu de simplement réagir. » 

Projet d’amélioration de la sécurité grâce à la mesure et à la surveillance de la sécurité par les équipes lors de la séance de clôtureProjet d'amélioration de la sécurité grâce à la mesure et à la surveillance de la sécurité par les équipes lors de la séance de clôture

Les membres des 11 équipes participantes du projet d'amélioration de la sécurité de 18 mois par l'initiative de mesure et de surveillance de la sécurité ont créé des environnements où le personnel anticipe les problèmes et se donne les moyens de défendre les intérêts de ses patients.

Les membres des équipes ont été amenés à reconsidérer la sécurité d'une manière très différente et à poser des gestes concrets pour que la sécurité soit présente. Par exemple, les équipes ont adapté un outil créé au Royaume-Uni : le Safety Measurement and Monitoring Maturity Matrix ou SaMMMM (Carthey J et Downham N; 2017). Cet outil a permis d'autoévaluer leur niveau de maturité pour assurer et inculquer la présence de la sécurité au sein de leur organisation. Les équipes du projet d'amélioration de la sécurité ont créé une vidéo pour faire part de leurs apprentissages.

Comme le souligne Anne Maclaurin, gestionnaire principale de programme de l'ICSP, « La sécurité, c'est plus qu'un simple paramètre. Il ne s'agit pas seulement de compiler les préjudices survenus par le passé. C'est faire appel aux idées des patients et des prestataires de soins. Ainsi, la présence de la sécurité permet de cultiver l'intelligence réfléchie existant dans vos interactions quotidiennes lors de la prestation des soins. Vous apportez une valeur ajoutée aux informations que vous recueillez, à ce que vous voyez, à ce que vous entendez et à ce que vous observez ».

« Tout un chacun peut contribuer à la sécurité », ajoute Virginia Flintoft, gestionnaire principale de programme de l'ICSP et accompagnatrice du CMSS. « Que vous soyez prestataire de soins de santé, membre d'un conseil d'administration ou que vous occupez un poste de direction, il est avantageux d'envisager la sécurité de façon plus globale et de voir ce que vous pouvez faire pour instaurer la sécurité plutôt que de prévenir les préjudices. Déterminez quel est votre rôle dans l'établissement de la sécurité; prenez le temps de développer une tout autre façon de penser la sécurité; apprenez ce que vous pouvez sur le moment, au jour le jour, pour favoriser la sécurité. Ce qui est primordial, c'est la communication, la transmission d'informations et la volonté de s'épauler mutuellement. Il s'agit de changer les attitudes et de modifier la façon dont nous abordons notre travail. »

Une séance d'apprentissage a eu lieu en août pour discuter et mettre en commun les stratégies déployées par les équipes qui ont utilisé le Cadre pour se préparer à gérer les risques en réponse à la pandémie de la COVID-19. La séance a été enregistrée et est accessible sur demande. Les leçons tirées de l'évaluation du projet de mesure et de surveillance de la sécurité feront l'objet d'un webinaire prévu le 14 octobre 2020.

Les enseignements tirés du projet de démonstration de la mesure et de la surveillance de la sécurité et du projet d'amélioration de la sécurité ainsi que des ressources constitueront une trousse à outils virtuelle. La trousse comprendra les concepts clés de chacun des domaines abordés par le Cadre, quelques mesures ou indicateurs de mesures et divers outils. Elle contiendra également des activités qui favoriseront la mise en application du cadre, une vidéothèque et une liste de références pour approfondir la compréhension de la présence de la sécurité. Le produit définitif devrait être disponible au début de 2021. Le lancement sera annoncé sur notre site Web. Soyez au fait de l'évolution du Cadre de mesure et de surveillance de la sécurité et visionnez la vidéo en consultant le site https://www.patientsafetyinstitute.ca/fr/toolsresources/measure-patient-safety/pages/default.aspx.