Connexion
CPSI partager              
1/9/2020 8:00 AM

Chris Power, CEO of CPSI - PhotoDans le message que j’ai publié avant les Fêtes, j’ai décrit les progrès que nous avons accomplis en matière de sécurité des patients au cours de la dernière année. Aujourd’hui, nous entrons dans une nouvelle année en même temps qu’une nouvelle décennie. Je vous invite à tourner votre regard vers les gestes que l’ICSP pose pour accroître la sécurité des patients et à découvrir comment vous pouvez mettre l’épaule à la roue.

Les lecteurs réguliers de la chronique Jeu de puissance connaissent déjà notre compagne de mobilisation du public, #VaincreLeSilence. Nous avons demandé à tous les habitants du Canada de faire circuler le message qu’il faut en parler sur le champ si quelque chose cloche ou semble incorrect dans les soins de santé reçus. Cette initiative, lancée l’an dernier à l’occasion de la Semaine canadienne de la sécurité des patients, a reçu un accueil enthousiaste, mais elle ne représente qu’une première étape.

Au fil de l’année qui débute, nous vous demanderons de #VaincreLeSilence dans des situations précises en lien avec les soins de santé. Ce mois-ci, nous continuerons de mettre l’accent sur la sécurité médicamenteuse et sur les Cinq questions à poser à propos de vos médicaments. Le mois prochain, nous nous intéresserons aux traumatismes et aux chutes, qui sont la principale cause d’incidents en matière de sécurité des médicaments dans les soins à domicile, à l’origine de quelque 115 000 incidents liés à la sécurité des patients chaque année. Nous nous pencherons également sur la prévention des infections, les erreurs chirurgicales et les diagnostics erronés. Nous vous invitons à vous rendre sur le site vaincrelesilence.ca pour nous faire part de vos expériences et de vos conseils sur les moyens que les gens peuvent prendre pour veiller à leur sécurité.

L’année qui s’amorce sera d’une importance capitale pour un autre aspect de la sécurité des patients. En effet, la phase de collaboration formelle de nos Projets d’amélioration de la sécurité, qui s’échelonnent en tout sur 18 mois, prendra fin et sera suivie d’une phase de mise en œuvre de six mois. Suivant une approche intégrée de transposition des connaissances et d’amélioration de la qualité, nos trente équipes partout au pays mettront en application les stratégies apprises dans le cadre de nos quatre projets, de sorte à diriger l’amélioration de la sécurité dans leur établissement. Nous continuerons à offrir du soutien et de l’orientation aux équipes durant la mise en œuvre de leurs programmes. Aussi, nous ne manquerons pas de faire état de leurs progrès et de souligner leurs succès!

Enfin, nous travaillons actuellement à planifier plusieurs événements qui nous permettront de braquer les projecteurs sur la sécurité des patients au Canada. Au début de mai, nous vous inviterons à souligner la Journée ARRÊT! Nettoyez-vous les mains, dans un effort pour réduire les infections évitables dans les soins de santé. La deuxième Journée mondiale de la sécurité des patients aura lieu en septembre, à peine un mois avant notre Semaine canadienne de la sécurité des patients, qui se tiendra à la fin d’octobre. Chacune de ces initiatives vous donnera l’occasion de participer à nos efforts pour mettre un frein à la troisième cause de décès au Canada : les préjudices évitables subis par les patients.

Votre soutien nous réjouit et nous donne les moyens de poursuivre nos efforts pour faire de la sécurité des patients une priorité pour nos dirigeants politiques, nos établissements de soins de santé et tous les habitants du Canada. Restez à l’affût pour découvrir notre nouveau document-cadre d’orientation, qui paraîtra le mois prochain. En cette nouvelle année, unissons nos forces pour accomplir notre mission permanente, qui consiste à réduire les préjudices et à assurer la sécurité de tous les patients.

Des questions? Des commentaires? Écrivez-moi au cpower@cpsi-icsp.ca ou suivez-moi sur Twitter au compte @ChrisPowerCPSI.

Votre partenaire dévouée en sécurité des patients,

Chris Power