Connexion
CPSI partager              
1/10/2019 3:00 AM

Au cours d'une période de 18 mois, les équipes participantes seront dotées d'outils, de ressources et de stratégies leur permettant de mettre en œuvre efficacement les meilleures pratiques de récupération améliorée dans leur milieu clinique et d'améliorer l'évolution de l'état de santé des patients en guise de catalyseur.

Un nouveau projet d'amélioration de la sécurité axé sur les meilleures pratiques chirurgicales en vue d'aider les équipes de soins de santé à avoir une incidence significative sur la sécurité en chirurgie débutera en janvier 2019. Le projet d'amélioration de la sécurité de Récupération optimisée Canada  (ROC) est une collaboration d'apprentissage qui favorisera de meilleurs résultats pour les patients chirurgicaux, notamment une meilleure expérience du patient, une durée de séjour réduite, des taux de complications réduits et moins de réadmissions.

Issu du programme international ERAS® (Enhanced Recovery After Surgery/Récupération améliorée après la chirurgie), le programme de ROC est constitué des meilleures pratiques fondées sur des données probantes pour les chirurgies colorectales reconnues pour aider les patients à recevoir des soins optimaux. Les équipes y apprendront à mettre en œuvre les cheminements cliniques factuels normalisés et inclusifs pour les patients du programme. Chaque cheminement comporte six principes fondamentaux reconnus pour améliorer les soins : l'engagement du patient et de sa famille, la nutrition, la mobilité précoce, l'hydratation, le contrôle de la douleur et des symptômes et les pratiques chirurgicales exemplaires.

 « La plupart des projets d'amélioration de la qualité sont considérés comme des projets médicaux et ne visent pas à changer la culture de la sécurité », affirme le Dr Claude Laflamme, médecin responsable des Pratiques exemplaires en matière de sécurité des soins chirurgicaux à l'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP). « L'approche n'est généralement pas complète et le travail disparaît souvent une fois le projet terminé. Les principes de la récupération améliorée brisent le cloisonnement traditionnel entre les pratiques. Il s'agit d'une approche globale, du sommet vers la base, qui est multidisciplinaire et qui inclut à la fois les patients et les fournisseurs de soins de santé. ».

« Nous voulons mettre à profit les connaissances sur la RAAC et les données probantes acquises à l'échelle internationale et au Canada pour les diffuser d'un bout à l'autre du pays », déclare Carla Williams, gestionnaire principale de programme à l'ICSP. « La collaboration vous aidera à devenir un champion de la récupération améliorée sur le terrain et un leader du changement au sein de votre organisation. »

Chaque équipe de base, composée de quatre membres, assistera à deux séances d'apprentissage en personne et à sept séances d'apprentissage en ligne, sur une période de 18 mois, et sera appuyée tout au long de la collaboration par des professeurs et des accompagnateurs experts provenant de partout au Canada. Les équipes recevront des éléments clés sur la mise en œuvre et le transfert des connaissances qui les aideront dans leurs efforts de mise en œuvre pour assurer le succès et la durabilité des acquis de leur projet. 

Un maximum de douze équipes de partout au pays seront sélectionnées pour participer à cette occasion d'apprentissage unique. Ferez-vous partie de l'une d'entre elles? Cliquez ici pour télécharger la déclaration d’intérêt.

Joignez-vous à un webinaire d'information à 12 h (midi HE) le mardi 5 février ou le mardi 12 février pour en savoir plus! Cliquez ici pour vous inscrire.

(le mardi 5 février)

(le mardi 12 février)

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 1er mars 2019. Pour de plus amples renseignements, veuillez envoyer un courriel à erc@cpsi-icsp.ca.

Le projet de collaboration de ROC est l'un des trois projets d'amélioration de la sécurité créés pour aider les organismes de soins de santé à accroître la sécurité des patients. Cliquez ici pour en savoir plus au sujet des programmes de collaboration sur le travail d'équipe et la communication ainsi que sur l'utilisation sécuritaire des médicaments