Connexion

Plus d'un million d'interventions chirurgicales ont été pratiquées annuellement au Canada entre 2004 et 2013. Malgré les efforts du système de santé canadien pour assurer la sécurité des soins offerts, on déplore encore la survenue d'incidents liés à la sécurité de patients, dont plus de la moitié dans le cadre des soins chirurgicaux. Pour assurer la sécurité des soins chirurgicaux, les médecins et les équipes de soins doivent se servir des bons outils et contribuer à l'amélioration du système dans un cadre professionnel complexe.

L'Association canadienne de protection médicale (ACPM), qui offre la protection de la plupart des médecins canadiens en matière de responsabilité médicale, et l'assureur Healthcare Insurance Reciprocal of Canada (HIROC), qui fournit aux établissements de soins de santé et à leurs employés une couverture contre les poursuites en responsabilité médicale, ont travaillé en collaboration afin d'analyser rétrospectivement les données sur les incidents chirurgicaux survenus au Canada. Cette analyse de données médico-légales a permis d'explorer les notions de sécurité du patient, et elle vise à favoriser l'amélioration du système et des pratiques. Cette analyse fait partie du Plan d'action sur la sécurité des soins chirurgicaux.

Un résumé des résultats et des recommandations peut être consulté dans le rapport sommaire : Sécurité des soins chirurgicaux au Canada : Examen sur 10 ans des dossiers médico-légaux de l'ACPM et de l'HIROC. Une lecture approfondie sur la méthodologie, les limites et les résultats est proposée dans le rapport Analyse détaillée.