Connexion

​​Maintenir la sécurité des patients est un sujet de plus en plus discuté, mais il y a encore un nombre important de patients qui continuent de subir un préjudice lorsqu'ils reçoivent des soins. Plusieurs établissements de santé qui sont devenus des chefs de file en matière de sécurité des patients ont constaté qu'en favorisant un partenariat avec les patients et les familles ayant subi un préjudice, ils peuvent offrir des occasions importantes et souvent négligées de rendre des soins plus sûrs aux patients. Ces dirigeants sont ouverts au changement et comprennent le besoin d'aider à créer une culture différente dans leurs établissements. Un élément clé de leur stratégie de sécurité des patients est l'engagement : l'engagement de tous les intervenants, du personnel, des dirigeants, des professionnels de la santé, du public, et des patients et familles qui ont été directement touchés.

Consciente du fait que le processus de devenir chef de file de l'engagement envers le patient comporte à la fois des défis et des récompenses, une équipe de recherche a exploré le processus d'engagement des patients et des familles en mettant l'accent sur :

  • l’acquisition d’une compréhension du processus de guérison pour ces patients et leurs familles, et
  • l'élaboration d'un concept et d'un cadre visant à les inclure en tant que conseillers dans des initiatives collaboratives de sécurité des patients.

Le modèle de soins de santé, « du préjudice à la guérison », a été créé, et des recommandations de bonnes pratiques ont été élaborées dans le cadre de ce travail de collaboration.

Cliquez ici pour consulter les conclusions de l'étude « Du préjudice à la guérison - devenir le partenaire des patients qui ont subi un préjudice ».