Connexion

​​La mesure est essentielle à l'amélioration de la qualité, surtout pour la mise en œuvre des stratégies d'intervention. Les indicateurs aident à déterminer si un impact est réel (résultat principal), si l'intervention est effectivement réalisée (indicateurs de processus) et si des conséquences imprévues en découlent (indicateurs d'équilibrage).

Voici quelques indicateurs recommandés que vous pouvez utiliser au besoin pour suivre vos progrès. En choisissant vos indicateurs, tenez compte des éléments suivants :

  • Lorsque cela est possible, utiliser des indicateurs que vous utilisez déjà pour d'autres programmes.
  • Évaluer votre choix d'indicateurs selon la pertinence des résultats finaux et des ressources nécessaires pour les obtenir; essayez de maximiser les résultats tout en minimisant les ressources employées.
  • Essayer d'inclure des indicateurs de processus et de résultats dans votre système de mesure.
  • Vous pouvez utiliser différents indicateurs ou modifier les indicateurs décrits ci-dessous pour les rendre plus appropriés et/ou utiles à votre contexte particulier. Cependant, soyez conscient que la modification des indicateurs peut limiter la comparabilité de vos résultats à d'autres.
  • L'affichage de vos résultats de mesure dans votre établissement est une excellente façon de garder vos équipes motivées et conscientes des progrès. Essayez d'inclure des indicateurs que votre équipe trouverait pertinents et passionnants (IHI, 2011).

Pour en savoir plus sur la mesure visant l'amélioration, contacter l'équipe responsable des mesures de l'Institut pour la sécurité des patients : measurement@cpsi-icsp.ca

Indicateurs de résultats

  1. Pourcentage de patientes ayant subi une césarienne qui ont eu une rupture de plaie.
  2. Pourcentage de patientes ayant une plaie obstétrique périnéale qui ont eu une rupture de plaie.
  3. Pourcentage de patients ayant subi une incision chirurgicale et qui ont eu une rupture de plaie.

Indicateurs d'amélioration des processus

Mesures d'amélioration des processus dans les cas d'infection du site opératoire

(Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! 2014)

  1. Pourcentage de patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée qui ont reçu une antibioprophylaxie en temps opportun.
  2. Pourcentage de patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée chez qui l'antibioprophylaxie a été interrompue en temps opportun.
  3. Pourcentage de patients chirurgicaux qui ont reçu une épilation appropriée.
  4. Pourcentage de tous les patients diabétiques ou chirurgicaux à risque de glycémie élevée dont le niveau de glucose sérique postopératoire est contrôlé aux jours 0, 1 et 2 après l'intervention chirurgicale.
  5. Pourcentage de tous les patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée en normothermie dans les 15 minutes avant la suture cutanée ou à l'arrivée en salle de réveil.
  6. Pourcentage de patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée qui ont reçu un nettoyage préopératoire avec du savon ou un agent antiseptique.
  7. Pourcentage de patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée dont la peau intacte a été nettoyée en peropératoire de manière appropriée.
  8. Pourcentage de patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée recevant 2 grammes de céfazoline en antibioprophylaxie.
  9. Pourcentage de patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée recevant un redosage approprié de l'antibioprophylaxie.
  10. Pourcentage de patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée présentant des signes d'infection du site opératoire au moment du congé ou avant.
  11. Pourcentage de patients avec chirurgie propre ou propre/contaminée qui ont fait l'objet d'une sélection appropriée d'antibioprophylaxie (facultatif).

Mesures d'amélioration des processus de soins des plaies

(Orsted et al., 2010)

  1. Pourcentage de patients suivis pour l'évaluation des risques liés à la cicatrisation d'une plaie chirurgicale.
  2. Pourcentage de patients qui ont bénéficié d'un plan de traitement personnalisé pour éliminer et réduire les facteurs de risque.
  3. Pourcentage de patients/membres des familles/aidants qui ont reçu une formation sur la guérison des plaies chirurgicales.
  4. Pourcentage de patients dont la plaie chirurgicale a été évaluée et documentée à partir de 48 heures après l'opération.
  5. Pourcentage de patients ayant reçu un pansement approprié pour la phase aiguë de cicatrisation de la plaie chirurgicale.

Mesures d'amélioration des processus de soins des plaies obstétriques périnéales

  1. Pourcentage de patientes ayant subi une épisiotomie.
  2. Pourcentage d'antibiotiques en prophylaxie administrés en une seule dose par voie intraveineuse suite à la réparation d'une lésion obstétricale du sphincter anal.
  3. Pourcentage de patients à qui un laxatif a été prescrit suite à la réparation d'une lésion obstétricale du sphincter anal.

Mesures supplémentaires d'amélioration des processus pour la prévention des ruptures de plaies

  1. Pourcentage de patients ayant bénéficié d'une évaluation du risque et d'un plan de soins personnalisé avant l'opération pour restreindre le risque de rupture d'une plaie.
  2. Pourcentage de patients ayant une évaluation/ surveillance de la douleur complétée à tous les quatre heures ou plus.
  3. Pourcentage de patients avec une douleur significative (une douleur est considérée significative lorsqu'elle dépasse le niveau cible selon l'échelle de douleur utilisée, c.-à-d. NRS ≥4 ou BPS ≥6)
  4. Pourcentage de patients qui ont bénéficié d'un plan de soins personnalisé pour restreindre le risque péri-opératoire de rupture d'une plaie.​