Connexion

La mesure est au cœur de l'amélioration de la qualité, surtout lorsqu'il s'agit de mettre en œuvre des interventions. Les indicateurs de mesures choisis permettront de déterminer s'il y a des retombées (résultat principal), si l'intervention est bel et bien menée (indicateurs de processus) et s'il y a des conséquences imprévues (indicateurs d'équilibrage).

Voici quelques indicateurs recommandés que vous pouvez utiliser au besoin pour suivre vos progrès. En choisissant vos indicateurs, envisagez les éléments suivants :

  • Lorsque possible, utilisez des indicateurs dont vous vous servez déjà pour collecter des données pour d'autres programmes.
  • Évaluez votre choix d'indicateurs en fonction de l'utilité des résultats finaux et des ressources nécessaires pour les obtenir; essayez de maximiser l'utilité tout en minimisant les ressources.
  • Essayez d'inclure des indicateurs de processus et de résultats dans votre système de mesure.
  • Vous pouvez utiliser différents indicateurs ou modifier les indicateurs décrits ci-dessous pour les rendre plus appropriés et/ou utiles à votre contexte particulier. Cependant, il faut savoir que la modification des indicateurs peut limiter la comparabilité de vos résultats à d'autres.
  • Afficher vos résultats de mesure dans votre établissement est une excellente façon de garder vos équipes motivées et conscientes des progrès. Essayez d'inclure des indicateurs que votre équipe trouverait pertinents et passionnants (IHI, 2012).

Pour en savoir plus sur la mesure visant l'amélioration, contacter l'équipe responsable des mesures de l'Institut pour la sécurité des patients : measurement@cpsi-icsp.ca

Résultat – Bilan comparatif des médicaments

  1. Pourcentage de patients ayant reçu un bilan comparatif des médicaments à l'admission.
  2. Pourcentage de patients ayant reçu un bilan comparatif des médicaments au transfert.
  3. Pourcentage de patients ayant reçu un bilan comparatif des médicaments au congé.
  4. Pourcentage de patients faisant l'objet d'une révision de la médication à l'admission.

Résultat – Médicaments de niveau d'alerte élevé

  1. Événements indésirables liés à la médication associés aux narcotiques sur 100 patients admis ayant reçu un narcotique.
  2. Événements indésirables liés à la médication associés aux anticoagulants sur 100 patients admis ayant reçu un anticoagulant.
  3. Événements indésirables liés à la médication associés à l'insuline sur 100 patients admis ayant reçu de l'insuline.
  4. Événements indésirables liés à la médication associés aux sédatifs sur 100 patients admis ayant reçu des sédatifs.
  5. Pourcentage de patients recevant de la warfarine en présence d'un RIN dépassant les limites du protocole.
  6. Pourcentage de patients recevant de l'héparine en présence d'un temps de thromboplastine partielle activée (TTPa) dépassant les limites du protocole.
  7. Pourcentage de patients recevant de l'insuline en présence d'une glycémie dépassant les limites du protocole.
  8. Pourcentage de patients recevant des narcotiques qui ont besoin d'un traitement subséquent au naloxone.
  9. Pourcentage de patients recevant des sédatifs qui ont besoin d'un traitement subséquent au flumazénil.

Processus – Bilan comparatif des médicaments

  1. Pourcentage de patients utilisant plus d'une source pour leur MSTP.
  2. Pourcentage de patients pour lesquels l'utilisation réelle des médicaments a été vérifiée par le patient ou le prestataire de soins.
  3. Pourcentage de patients pour lesquels le MSTP et les ordonnances à l'admission indiquent le nom, la dose, la voie d'administration et la fréquence de chaque médicament.
  4. Pourcentage de patients pour lesquels tout médicament inscrit dans le MSTP a fait l'objet d'une ordonnance à l'admission.
  5. Pourcentage de patients pour lesquels le médecin prescripteur a inscrit le motif pour poursuivre ou cesser de prendre chacun des médicaments.

Processus – Médicaments de niveau d'alerte élevé

  1. Pourcentage d'administrations de narcotiques gérées de manière appropriée selon le protocole.
  2. Pourcentage d'administrations d'anticoagulant  gérées de manière appropriée selon le protocole.
  3. Pourcentage d'administrations d'insuline gérées de manière appropriée selon le protocole.
  4. Pourcentage d'administrations de sédatifs gérées de manière appropriée selon le protocole.
  5. Pourcentage de médicaments n'ayant pas fait l'objet d'un bilan comparatif des médicaments.
  6. Pourcentage de médicaments n'ayant pas fait l'objet d'un bilan comparatif des médicaments sur 100 admissions.

En plus des mesures mentionnées ci-dessus, vous aurez peut-être à créer vos propres indicateurs d'amélioration des processus en fonction des résultats de vos propres examens clinique et systématique et  de la cible de vos efforts d'amélioration.