Connexion

La mesure est essentielle à l'amélioration de la qualité, surtout pour la mise en œuvre de stratégies d'intervention. Les indicateurs choisis aident à déterminer si un impact est réel (résultat principal), si l'intervention est effectivement réalisée (indicateurs de processus) et si des conséquences imprévues en découlent (indicateurs d'équilibrage).

Voici quelques mesures recommandées à utiliser au besoin pour suivre vos progrès. En choisissant vos indicateurs, tenez compte des éléments suivants :

  • Lorsque cela est possible, utiliser des indicateurs que vous utilisez déjà pour d'autres programmes.
  • Évaluez votre choix d'indicateurs selon la pertinence des résultats finaux et des ressources nécessaires pour les obtenir; essayez de maximiser les résultats tout en minimisant les ressources employées.
  • Essayez d'inclure les indicateurs de processus et de résultats dans votre système de mesure.
  • Vous pouvez utiliser différents indicateurs ou modifier les indicateurs décrits ci-dessous pour les rendre plus appropriés et/ou utiles à votre contexte particulier. Cependant, soyez conscient que la modification des indicateurs peut limiter la comparabilité des résultats avec les résultats « d'autres ».
  • L'affichage de vos résultats de mesure dans votre établissement est une excellente façon de garder vos équipes motivées et conscientes des progrès. Essayez d'inclure des indicateurs que votre équipe trouvera pertinents et passionnants (IHI, 2011).

Pour en savoir plus sur la mesure visant l'amélioration, contacter l'équipe responsable des mesures de l'ICSP à measurement@cpsi-icsp.ca.

Indicateurs de résultats

  1. Pourcentage de patients avec un diabète de type 1 et/ou de type 2 dont la glycémie est inférieure à 4,0 mmol/L.
  2. Pourcentage de patients non diabétiques présentant une glycémie inférieure à 4,0 mmol/L.

Indicateurs d'amélioration du processus

  1. Pourcentage des patients évalués pour des antécédents de diabète à l'admission à l'hôpital.
  2. Pourcentage de patients atteints de diabète dont l'état est clairement identifié sur leur dossier médical.
  3. Pourcentage de patients atteints de diabète dont le taux de glucose sanguin fait l'objet d'une surveillance appropriée en fonction de leur état de santé et des agents anti hyperglycémiants utilisés.
  4. Pourcentage de patients atteints de diabète qui ont reçu des ordonnances de médicaments anti hyperglycémiants conformément aux lignes directrices de pratique clinique ACD 2013.
  5. Pourcentage de patients dont l'insuline a été ajustée de manière appropriée en fonction de la réduction des corticostéroïdes.
  6. Pourcentage de patients sujets à une évaluation nutritionnelle à l'admission ou pendant le séjour à l'hôpital.
  7. Pourcentage de patients diabétiques recevant des conseils en nutrition à l'hôpital.
  8. Pourcentage de patients à risque d'hypoglycémie qui ont facilement accès à une source appropriée de glucose (par voie orale ou IV/ glucagon) à tout moment.
  9. Pourcentage du personnel ayant reçu une formation au sujet de la gestion du glucose (diabète).
  10. Pourcentage de patients et/ou d'aidants ayant reçu une formation sur le diabète et des directives de gestion à domicile avant le congé.
  11. Pourcentage de patients dont le taux de glucose sanguin a été surveillé après l'amorçage de médicaments connus pour provoquer l'hypoglycémie.