Connexion
CPSI Share                                                  

Kate est une infirmière autorisée et est vice-présidente des Programmes cliniques et des programmes visant la qualité du Système de santé Sinai (Sinai Health System ou SHS) à Toronto. Le SHS fusionne l'Hôpital Mount Sinai, le Bridgepoint Active Healthcare, l'Institut de recherche Lunenfeld-Tanenbaum et le Circle of Care (Cercle de soins). Le SHS regroupe les soins actifs, complexes et primaires, les soins de réadaptation et les soins à domicile afin de créer un système intégré tout au long de la vie; pour assurer une bonne santé, de la jeunesse à la vieillesse. À ce titre, Kate se réjouit de mettre en œuvre des stratégies novatrices d'avant-garde pour soigner les patients et assurer des services et des soins de première qualité centrés sur le patient et la famille. 

Kate défend le Programme d'éducation en sécurité des patients (PESP) depuis ses débuts et se voue intensément à son rôle dans le développement des compétences du personnel et des dirigeants pour assurer des soins sécuritaires aux patients. L'Hôpital Bridgepoint fut le premier hôpital canadien à mettre en pratique le PSEP et a reçu à cet effet le prix inaugural pour son innovation en éducation sur la sécurité des patients.​

Sa vision pour la sécurité des patients au Canada :

Malgré que nous soyons mieux équipés que jamais pour comprendre les questions liées à la sécurité des patients dans notre système de santé, nous avons encore beaucoup à accomplir pour identifier et éliminer les sources de préjudices évitables pour nos patients.  Bien que nous voulions toujours éviter les préjudices à nos patients, nous devons avoir la capacité de comprendre les événements indésirables, pourquoi ils surviennent et ce qui peut être fait pour empêcher qu’ils arrivent à un autre patient. Cette quête devrait être incessante pour tous les établissements de soins de santé.

Sa vision de l’éducation en sécurité des patients au Canada :

Tous les prestataires de soins de santé qui entrent en pratique devraient connaître les problèmes potentiels en matière de sécurité des patients et savoir comment contribuer à créer des soins plus sécuritaires pour les patients. Les collèges, les universités et les établissements de santé doivent travailler ensemble pour développer les connaissances, les compétences et les comportements qui créeront une culture de la sécurité des patients.​