Sign In
CPSI Share                                                

​​​Kingston (Ontario) – le 20 mai 2015 – Le Technology Evaluation in the Elderly Network (TVN) a annoncé aujourd’hui qu’il a conclu un partenariat avec l’Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) pour appuyer les chercheurs qui examineront et concevront de nouveaux outils qui pourraient permettre de relever le niveau de soins prodigués aux Canadiens âgés et fragilisés vivant dans des collectivités petites ou éloignées.

Le TVN et l’ICSP ont commandé la réalisation d’un projet de recherche d’un an visant l’élaboration d’un programme de formation et de documents de ressources destinés aux aidants bénévoles et aux « fournisseurs-éclaireurs » de soins à domicile pour aider les aînés fragilisés. À la fin du projet pilote, les fournisseurs de soins disposeront d’une trousse de ressources, pratique et polyvalente, qui facilitera la prise de décisions relatives aux soins de santé et qui pourrait permettre de rehausser le niveau d’aide et de soins que reçoivent la famille des personnes âgées et fragilisées et les patients.

Le financement de cette étude pilote provient du Programme de subventions catalyseur du TVN, lequel finance des études pilotes et des études de faisabilité destinées aux améliorations nouvelles et significatives aux soins de santé prodigués des aînés canadiens fragilisés. En raison de son orientation sur la sécurité des patients relativement aux soins à domicile, l’ICSP contribue au financement de ce projet et conseille les chercheurs en matière de sécurité des patients.

L’équipe de recherche sera dirigée par la chercheuse principale, Mme Barbara Pesut, professeure agrégée et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la santé, l’éthique et la diversité à l’Université de la Colombie-Britannique.

Selon Mme Pesut, l’étude permettra d’établir un cadre fondé sur des données probantes pour l’évaluation de l’impact des interventions en soins dans les collectivités rurales.

« Nous espérons créer un ensemble de compétences uniformisées et adaptables pour les aidants bénévoles et pour les fournisseurs-éclaireurs de soins à domicile qui sont en première ligne pour ce qui est des soins aux aînés canadiens et fragilisés vivant dans de petites collectivités, ajoute Mme Pesut. Nous prévoyons que les compétences, la description des processus et les trousses d’outils que nous mettrons au point pourront servir aux autres aidants bénévoles, aux fournisseurs-éclaireurs de soins à domicile et aux organismes communautaires partout au Canada. »

Le Dr John Muscedere, directeur scientifique du TVN, affirme que le TVN est fier d’appuyer cette étude pionnière sur la sécurité et le bien-être des aînés fragilisés.

« Cette étude a nettement la possibilité de nous faire mieux comprendre la dynamique des soins prodigués aux patients âgés et fragilisés, dit-il. Les résultats de l’étude seront communiqués à l’ensemble du réseau de soins du TVN, soit les décideurs, les professionnels de la santé et les autres utilisateurs de connaissances afin de faire progresser la formulation de recommandations fondées sur des données probantes en matière de politiques et de pratique en santé. »

La directrice générale de l’ICSP, Chris Power, est heureuse de collaborer à cet important projet du TVN.

« Ce projet novateur correspond tout à fait à l’un de nos quatre domaines stratégiques, c’est-à-dire la sécurité des soins à domicile, dit-elle. Nous avons hâte d’en apprendre plus sur la façon dont les aidants bénévoles et les fournisseurs-éclaireurs de soins à domicile peuvent contribuer à l’amélioration de la sécurité à domicile des aînés fragilisés. »

- 30 -

Renseignements et demandes d’entrevue

TVN : Denis Abbott, gestionnaire, Mobilisation des connaissances et Communications
Tél. : 1-613-549-6666, poste 6209; denis@tvn-nce.ca

ICSP : Cecilia Bloxom, directrice, Communications stratégiques
Tél. : 780-700-8642; cbloxom@cpsi-icsp.ca

Fiche d’information

Le Technology Evaluation in the Elderly Network (TVN) est le réseau canadien qui se consacre à la recherche de solutions pour les soins aux aînés fragilisés. Financé en partie par le gouvernement du Canada, par l’entremise des Réseaux de centres d’excellence, le TVN s’associe avec des fournisseurs de soins de santé, le secteur privé et des organismes communautaires pour appuyer la recherche, étudier les technologies médicales, transmettre des connaissances et former des professionnels de la santé afin d’améliorer les pratiques et les résultats des soins aux aînés fragilisés, quel que soit le contexte de soins. Étant donné que les Canadiens âgés et fragilisés sont souvent en fin de vie, le TVN tient à faire avancer la planification préalable des soins et les soins en fin de vie.

Créé en 2003, l’Institut canadien pour la santé des patients est un organisme indépendant et sans but lucratif qui collabore avec des organismes et des professionnels de la santé, des organismes de réglementation et des gouvernements pour favoriser l’existence et l’avancement d’un système de soins de santé plus sécuritaire pour le Canada. L’Institut tient à souligner l’appui financier qu’il reçoit de Santé Canada. Les opinions exprimées dans la présente ne représentent pas nécessairement les opinions de Santé Canada.

Faits 

  • Plus de 1,5 million d’aînés canadiens ont une santé fragile; ils sont aux prises avec des problèmes de santé multiples et l’isolement social, et ils ont de la difficulté à gérer leurs besoins en soins. 
  • Le nombre d’aînés canadiens fragilisés devrait plus que doubler au cours des 20 prochaines années, passant à près de 3,5 millions. 
  • Les aînés canadiens fragilisés occupent la plupart des lits des soins intensifs et des soins de courte durée, et ils ont besoin de soins à long terme, à domicile ou dans un établissement de soins.
  • Les aînés représentent 14 p. 100 de la population canadienne, alors qu’ils occupent 85 p. 100 des lits de soins de courte durée et représentent 40 p 100 des admissions aux soins intensifs.
  • Statistique Canada estime que 30 p. 100 des Canadiens de 85 ans et plus prennent au moins cinq médicaments sous ordonnance chaque année et, souvent, bon nombre de ces médicaments sont pris en même temps.