Connexion
CPSI partager            
7/1/2010 6:00 PM

​​​​​​​​​​​​

Dans ce numéro :

La stratégie TEV de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! reçoit une bourse d’éducation

L’Institut canadien pour la sécurité des patients a reçu une bourse d’éducation de 150 000 $ de Pfizer Canada Inc. pour faire progresser la stratégie sur la thrombo-embolie veineuse (TEV) de la  campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Une partie du financement ira au Sunnybrook Health Sciences Center, qui soutient le travail du Dr Bill Geerts et de son équipe sur la stratégie TEV de la  campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant!, tandis que le reste servira à soutenir la mise en œuvre des programmes de prévention de la TEV prévus dans le cadre de cette même campagne.

Pfizer soutient aussi la prévention de la thrombo-embolie veineuse par l’intermédiaire du Programme de prix décerné aux hôpitaux pour la prévention de la TEV de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! lancé en octobre 2009. Un prix de 5 800 $ sera décerné pendant la Semaine nationale de la sécurité des patients, qui aura lieu en novembre 2010, à trois hôpitaux qui auront démontré une volonté de prévenir la TEV et consacré les ressources nécessaires pour atteindre ce but. Cliquez ici pour vous inscrire au programme de prix décerné aux hôpitaux pour la prévention de la TEV de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant!

top

Nous voulons avoir de vos nouvelles!  Sondage d’évaluation des besoins concernant la stratégie TEV

La thrombo-embolie veineuse (TEV) est l’une des complications les plus courantes de l’hospitalisation et l’une des causes les plus facilement évitables des décès en milieu hospitalier. Bien qu’il existe des données probantes pour soutenir le recours à une thromboprophylaxie pour la plupart des patients hospitalisés, on observe que de nombreux patients à risque de thrombo-embolie veineuse ne reçoivent pas de thromboprophylaxie. Agrément Canada a récemment ajouté la prévention de la TEV à sa liste de pratiques opérationnelles requises (POR). La campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! aimerait aider les hôpitaux canadiens à mettre en place leur propre politique/ protocole de thromboprophylaxie et à optimiser leur utilisation de la thromboprophylaxie appropriée.

Aidez-nous à vous aider!

Pour mieux vous répondre à vos besoins, nous avons préparé un court sondage dans le but de mieux comprendre ce dont vous avez besoin pour mettre en œuvre la stratégie sur la TEV dans votre hôpital. Dans ce sondage, nous aimerions que vous nous fassiez part de vos suggestions, de vos idées et de vos histoires à succès. Nous résumerons les réponses et nous les ferons parvenir aux participants, en plus de les afficher sur le site web de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant!

Remplissez le sondage dès maintenant!

top

Nouvelle approche pour contrôler les superbactéries – 2e vague d’apprentissage virtuel maintenant disponible!

 

Joignez-vous à la 2e vague du programme d’apprentissage virtuel sur la nouvelle approche pour contrôler les superbactéries. Avec l’aide d’experts, découvrez comment changer la culture et amener le milieu de la santé à réduire les infections en utilisant l’approche de la déviance positive. Cette approche se veut un complément aux techniques d’amélioration de la qualité plus traditionnelles et ne vise pas à les remplacer entièrement.

Plus d’une vingtaine d’équipes de partout au Canada se sont inscrites à la première vague. Joignez-vous à elles et à d’autres équipes pour travailler avec le personnel de première ligne en vue d’éliminer les infections nosocomiales. La nouvelle approche pour contrôler les superbactéries est conçue pour les soins de courte durée et de longue durée, mais elle peut être utilisée par toute personne qui veut aider son établissement à réduire les infections nosocomiales.

Le projet entourant cette approche inclut :

  • La mobilisation de personnes et d’équipes intéressées à participer
  • Cinq séances d’apprentissage virtuel – Ces séances d’apprentissage de 5 heures sont offertes à l’aide de la technologie WebEx
  • Du soutien hebdomadaire pendant les heures de bureau pour renforcer les efforts d’amélioration
  • La possibilité d’apprendre d’experts et d’acquérir des connaissances de pointe
  • L’occasion de collaborer avec des pairs
  • L’accès à des membres facultaires et à des experts du domaine tout au long du programme

Répondez à l’appel à la mobilisation le jeudi 26 août. Les séances d’apprentissage sont prévues de septembre à décembre 2010. 

Pour plus d’information, veuillez écrire à Leah Gitterman à : leah.gitterman@uhn.on.ca

haut

Mise à jour sur le Bilan comparatif des médicaments
dans les soins à domicile

Le projet pilote de Bilan comparatif des médicaments dans les soins à domicile (2008-2009) a montré qu’il existait un taux de divergence de 45,2 pour cent, et qu’il y avait en moyenne 2,3 divergences par patient. Tout au long du projet, les cliniciens ont rapporté que le processus de Bilan comparatif des médicaments était directement lié à l’évitement d’événements indésirables. Ce projet a mis en relief les succès et les leçons apprises, tout en permettant d’identifier les défis et de tester des stratégies.  

La campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant!, en partenariat avec l’Institut canadien pour la sécurité des patients, les Infirmières de l’Ordre de Victoria du Canada et l’Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments Canada, est heureuse d’annoncer que la trousse En avant! sur le Bilan comparatif des médicaments dans les soins à domicile est maintenant terminée. Un brouillon de la trousse est affiché sur le site des Communautés de pratique et la version définitive sera bientôt disponible sur le site web de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Les organisations œuvrant dans le domaine des soins à domicile attendent cette nouvelle trousse avec impatience pour pouvoir aller de l’avant! 

Comment présenterons-nous cette nouvelle trousse En avant?

Le lancement officiel de cette trousse coïncidera avec l’annonce et le lancement de la série d’apprentissage virtuel sur le Bilan comparatif des médicaments dans les soins à domicile intitulée : « Medication Reconciliation: Home Is Where The Heart Is! »  Basée sur cette nouvelle trousse, la série prendra la forme de cinq séances d’apprentissage (d’une durée de 1 ½ heure), auxquelles s’ajoutera du soutien hebdomadaire pendant les heures de bureau afin que les équipes puissent consulter des professionnels et travailler ensemble à résoudre les défis qui surgissent. 

La planification de la série d’apprentissage virtuel est en cours et le recrutement aura lieu pendant l’été. L’information sur l’ « Appel à la mobilisation » sera affichée bientôt sur le site web de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Les dates des séances d’apprentissage sont en train d’être fixées et la première séance devrait avoir lieu à la fin de septembre.

Pour plus d’information, veuillez écrire à Debbie Conrad à debbie.conrad@von.ca

haut

« Bilan comparatif à emporter » : Un processus fiable lors du congé
Série d’apprentissage virtuel – dès janvier 2011

Les hôpitaux travaillent fort pour faire en sorte que les ordonnances de médicaments des patients soient établies correctement et avec exactitude au moment de l’admission, mais que se passe-t-il lorsque les patients obtiennent leur congé? Est-ce que les patients et leurs prochains prestataires de soins savent tout ce qu’ils doivent savoir au sujet des médicaments devant être prescrits au moment du congé?

Cette série d’apprentissage virtuel aidera les équipes à entreprendre la mise en place du Bilan comparatif des médicaments au moment du congé. Apprenez d’experts dans le domaine et découvrez des histoires à succès, en plus de recevoir des outils et des ressources qui vous aideront à démarrer!

Le recrutement commence en septembre 2010.  Restez à l’écoute pour plus d’information!

Pour plus d’information, veuillez écrire à Brenda Carthy à bcarthy@ismp-canada.org

haut

Bilan comparatif des médicaments au centre
de soins de longue durée Kennedy Lodge

 
membres de l’équipe du centre Kennedy Lodge (de gauche à droite) : Dian Cairns, directrice régionale des services cliniques, James Zulueta, formateur du personnel, et Regeetha Rasalingam, infirmière.
La volonté d’exceller lui vaut le Revera’s Annual Medication Systems Improvement Award

En janvier 2010, le centre Kennedy Lodge, à Scarborough en Ontario, a pris part à la série d’apprentissage virtuel par webinaire sur le Bilan comparatif des médicaments dirigée par la synapse de l’Ontario de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Ce programme virtuel intensif était conçu pour aider les organisations à mettre en œuvre le Bilan comparatif des médicaments dans leurs établissements de soins de longue durée. Le programme a favorisé l’échange de savoir-faire et de données, selon le mantra « chacun enseigne et chacun apprend ». À mesure que la série se déroulait, le centre Kennedy Lodge mettait méthodiquement en œuvre le processus de Bilan comparatif des médicaments lors de nouvelles admissions et de réadmissions dans toutes les unités de l’établissement. En juin 2010, l’équipe a appris qu’elle était la lauréate du Revera’s Annual Medication Systems Improvement Award!

Les participants du centre Kennedy Lodge ont identifié deux facteurs clés pour expliquer leur succès. Premièrement, l’application du cycle d’amélioration PEÉA (planifier, exécuter, étudier et agir) les a amenés à considérer ce qu’ils essayaient de faire et comment déterminer si un changement représentait réellement une amélioration. Deuxièmement, le projet était dirigé par une équipe d’amélioration dévouée composée d’un chef d’équipe, leur directeur de soins, des responsables des infirmières, qui agissaient comme leaders sur le terrain pour pousser le processus un peu plus loin tous les jours, d’un formateur du personnel, d’un pharmacien clinicien et d’une infirmière autorisée qui se chargeait de faire le suivi des données et des résultats.

En participant à la série d’apprentissage virtuel par webinaire, le centre Kennedy Lodge a élargi son réseau le reliant à d’autres établissements de soins de longue durée, ce qui lui a donné accès à de l’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité des patients qui peut désormais être utilisée pour éclairer les autres programmes et services offerts dans cet établissement de soins de longue durée.

L’histoire à succès du centre Kennedy Lodge montre comment une approche solide pour la mise en œuvre du Bilan comparatif des médicaments, conjuguée à une bonne planification, à des ressources dédiées et au partage de l’information, donne d’excellents résultats et renforce la capacité d’apporter des améliorations continues dans un établissement de soins de longue durée.

haut

Ne glissez pas!  Réduire les chutes et les blessures
consécutives à des chutes

La campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! et l’Institut canadien pour la sécurité des patients, en partenariat avec l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario, vous invite à participer à un Collectif d’apprentissage virtuel sur la prévention des chutes conçu pour réduire les chutes et les blessures consécutives à des chutes dans des contextes de soins de santé au Canada.

Environ 40 pour cent des adultes plus âgés qui sont hospitalisés ont été victimes d’une chute et environ sept pour cent d’entre eux en meurent (Smartrisk, 2004). Les chutes sont la principale cause des admissions pour blessures et comptent pour 54,4 pour cent de toutes les hospitalisations pour blessures et pour 75,7 pour cent de tous les décès à l’hôpital chez les patients hospitalisés pour blessures (Institut canadien d’information sur la santé, 2000). L’Identification des facteurs de risque potentiels et la mise en œuvre d’un programme de prévention des chutes peuvent entraîner une diminution mesurable des chutes et des blessures consécutives à des chutes. 

Inscrivez-vous dès maintenant!  Le Collectif d’apprentissage virtuel sur la prévention des chutes aura lieu d’octobre 2010 à mars 2011.  Pour plus d’information, veuillez visiter le site : www.soinsplussecuritairesmaintenant.ca

haut

Un pas de plus : La prévention des chutes au CHSLD juif de Montréal (Jewish Eldercare Centre)

Collaboration de : Jacqueline Gilbert, M.A., ergothérapeute, et Brigitte Lavoie, thérapeute en réadaptation, CHLD juif de Montréal (Jewish Eldercare Centre)

 
 (1ère rangée, de gauche à droite)  Membres de l’équipe originale, qui continuent leur excellent travail : Bertha Désire (infirmière), Cornélia Combiescou (pharmacienne), Jacqueline Gilbert (coresponsable, ergothérapeute), Miriam Samson (thérapeute en réadaptation), Caroline Romano (thérapeute en réadaptation), Palma Lento (diététicienne), Mona Beck (adjointe à la directrice des sciences infirmières et des services spécialisés) et Andrea Rubin (diététicienne).  (Rangée arrière, de gauche à droite) Nouveaux membres : Josée Parent (préposée aux bénéficiaires), Margarette Vertues (infirmière en chef) et Isabelle Samson (thérapeute en réadaptation) Absente : Brigitte Lavoie (thérapeute en réadaptation)
La mission du CHSLD juif de Montréal consiste à fournir à ses résidants les meilleurs  soins et qualité de vie possibles dans un milieu sécuritaire et une atmosphère familiale. Le CHSLD juif de Montréal a participé au Collectif national sur les chutes pour soutenir l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme de prévention des chutes qui inclut : un milieu sans contention; le recours à des mesures de rechange à la contention; la prise de vitamine D et de calcium; des mesures environnementales comme des poteaux de soutien, des lits bas à barreaux latéraux sur 4 côtés, des séances de formation pour tout le personnel et un suivi permanent. Depuis la clôture du Collectif national sur les chutes de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant!, l’équipe de réadaptation continue à coordonner des projets de prévention des chutes et à saisir les nouvelles occasions qui se présentent.

Voici les stratégies additionnelles de prévention des chutes en cours de mise en œuvre au CHSLD juif de Montréal :

  • Faire en sorte que tout le monde, et pas seulement l’équipe de soins, prenne la responsabilité d’évaluer si un résidant est en danger lorsqu’une cloche ou un dispositif d’alarme se déclenche.
  • Identifier tous les résidants qui courent un risque plus élevé de tomber en plaçant une étoile rouge sur le cadre de leur porte et dans leur dossier.
  • Procéder à une revue des médicaments que prennent les résidants, ce qui est une procédure standard lorsque l’équipe interdisciplinaire effectue une analyse des risques et des bienfaits pour déterminer si les bienfaits associés à la prise de certains médicaments l’emportent sur les risques que pose leur interruption.  
  • Encourager la communication entre les membres de l’équipe consécutivement à une chute. 

Notre recommandation à tous les établissements : n’hésitez pas à vous joindre au Collectif d’apprentissage virtuel sur la prévention des chutes qui commencera à l’automne 2010. Notre participation au Collectif national sur la prévention des chutes dans le contexte des soins de longue durée a été d’une valeur inestimable. Trois méthodes d’apprentissage pour tester le changement et améliorer la qualité ont guidé la mise en œuvre réussie de notre programme fondé sur des pratiques exemplaires.

haut

La campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! se dote de nouvelles lignes directrices visuelles

La campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! a de nouvelles lignes directrices visuellesCes lignes directrices, qui ont été mises au point pour assurer une constance visuelle, seront bientôt disponibles sur le site www.soinsplussecuritairesmaintenant.ca. Elles incluent de l’information sur l’utilisation du logo, des icônes des stratégies, des titres d’appel, des couleurs et des caractères d’imprimerie de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! En outre, de nouveaux gabarits sont disponibles, soit un en-tête et une présentation PowerPoint.

Toute personne participant à la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! est encouragée à se servir des gabarits disponibles pour remplacer les vieux gabarits afin d’assurer la constance de cette campagne dans l’ensemble du pays. Au fil des prochains mois, des changements seront apportés à certains documents et le bulletin d’information et le site web de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! refléteront les nouvelles lignes directrices visuelles.

Si vous avez des questions ou des commentaires sur les lignes directrices visuelles, n’hésitez pas à communiquer avec amaclaurin@cpsi-icsp.ca ou avec kbowman@cpsi-icsp.ca.

haut

Améliorer les soins consécutifs à un IAM grâce à l’apprentissage virtuel

Time is Myocardium est un collectif d’apprentissage virtuel à l’intention des équipes qui veulent améliorer les soins consécutifs à un infarctus aigu du myocarde (IAMI). Une thérapie de reperfusion en temps opportun est associée à de meilleurs résultats, étant donné qu’une proportion considérable de patients ne subit pas un traitement de fibrinolyse ou une intervention coronarienne percutanée primaire (ICPP) dans les délais recommandés (Lambert et al 2010). La campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! propose une Collectif d’apprentissage virtuel qui donne aux participants l’occasion de travailler avec des collègues et des experts en contenu et en amélioration pour en apprendre plus long sur la reperfusion en temps opportun.  Un appel à la mobilisation est prévu le mercredi 8 septembre. Les séances débuteront le 20 octobre.  Inscrivez-vous dès aujourd’hui!

Les membres des équipes qui administrent des soins d’urgence consécutifs à des IAM, soit les infirmières affectées à l’urgence, les urgentologues, les cardiologues, les techniciens en cardiologie et le personnel paramédical, ainsi que les directeurs de services, les spécialistes en clinique infirmière, les éducateurs, les inhalothérapeutes, les professionnels de la qualité et les autres professionnels de la santé qui s’intéressent à l’amélioration des soins consécutifs à un IAM tireront profit de ce Collectif.

Cliquez ici pour plus d’information.

haut

Appels nationaux

Mardi, 21 septembre 2010 – “Association Between Timeliness of Reperfusion Therapy and Clinical Outcomes in ST-Elevation Myocardial Infarction” (Lien entre la thérapie de reperfusion en temps opportun et les résultats cliniques dans les cas d’infarctus du myocarde avec élévation du segment ST)  APPEL NATIONAL SUR L’IAM – Mme  Laurie Lambert, PhD., unité d’évaluation en cardiologie, Agence d’évaluation des technologies et des modes d’interventions en santé) présentera la recherche courante au Canada sur l’opportunité de la thérapie de reperfusion et discutera des répercussions de son utilisation. L’exposé de 30 minutes sera suivi d’une période de questions.

haut

Les équipes de l’Ontario invitées à déjeuner et à en apprendre plus long sur le Bilan comparatif des médicaments

Les équipes de l’Ontario de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! sont invitées à assister à un déjeuner-conférence pour en apprendre plus long sur les pratiques en matière d’utilisation sécuritaire des médicaments :

Vendredi, 9 juillet 2010
A Conversation with Accreditation Canada – The Short and Skinny on the Medication Reconciliation Required Organizational Practice for Accreditation
(Une conversation avec Agrément Canada – détails sur les pratiques opérationnelles requises du Bilan comparatif des médicaments pour l’agrément)
Gregory Kennedy, spécialiste de la recherche et du développement de produits, Agrément Canada
Bilan comparatif des médicaments dans le cadre du processus d’agrément : déboulonnage des mythes, foire aux questions et conseils pour réussir.

Lundi, 12 juillet 2010
Successful Strategies for Medication Reconciliation from Across Canada (Stratégies réussies de Bilan comparatif des médicaments d’un bout à l’autre du Canada)
Marg Colquhoun, ISMP Canada, Soins de santé plus sécuritaires maintenant!
Leader, stratégie sur le Bilan comparatif des médicaments

Les séances auront lieu de 12 h 10 à 12 h 50 aux dates ci-dessus. Aucune inscription officielle n’est requise. Pour y prendre part, composez le 1-800-808-0861 ou le 416-507-1616 et utilisez le code d’accès 939599.

Pour plus d’information sur ces séances sur le bilan comparatif des médicaments, veuillez communiquer avec Clara Ballantine à clara.ballantine@qhn.ca ou au 613-736-9142.

haut