Connexion
CPSI partager              
4/1/2010 6:00 PM

​​​​​​Safer Healthcare Now! Newsletter

Dans ce numéro :

Vous en êtes les héros!
Un message de Hugh MacLeod

Je dois avouer que je suis impressionné par le nombre d’interventions qui se font dans le domaine de la sécurité des patients par l’intermédiaire de la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! Comme je l’ai dit dans un communiqué de presse lorsque je suis entré en fonction à l’Institut canadien pour la sécurité des patients, je serai témoin de projets brillants. J’aurai aussi l’occasion de voir de mes propres yeux ou d’entendre parler d’îlots d’excellence en leadership et en sécurité des patients dirigés par des prestataires de soins extrêmement dévoués qui tiennent réellement à changer les choses.

Je verrai aussi de nombreux domaines qui nécessitent continuellement des transformations. Les défis qui nous attendent consistent à apprendre à diriger, guider et encadrer les autres par l’intermédiaire d’un processus de transformation de la sécurité des patients qui va au-delà de la structure du système et de l’orientation des programmes pour miser sur les comportements individuels et le changement de la culture organisationnelle.   

Robert E. Quinn écrit dans Deep Change que la transformation requiert plus que l’identification du problème et l’appel à la mobilisation. La transformation nous oblige à aller au-delà du problème pour en déterminer la source réelle. Et le vrai problème se trouve souvent là où nous nous y attendons le moins – en nous-mêmes! (traduction libre).

Le cercle de nos attitudes et de nos comportements actuels constitue notre zone de confort. Nous nous y sentons à l’aise et en sécurité. MALHEUREUSEMENT, en nous confinant trop longtemps à notre zone de confort, nous y demeurons. Nous devenons cyniques à l’égard de la transformation, et elle ne nous inspire plus qu’ennui et indifférence.

Nous savons qu’il se passe des choses très intéressantes et nous devons améliorer nos compétences en matière de transfert des connaissances pour créer une vague « positive ».

Pour me guider, je tiens à avoir de vos nouvelles, de vous et de votre organisation. Je veux savoir comment vous avez instauré grâce à la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! des comportements et des attitudes qui ont transformé la sécurité des patients dans ce pays. Et je compte publier ces histoires à succès pour faire connaître à tout le monde la vague que crée Des soins de santé plus sécuritaires maintenant!!

Envoyez-moi un courriel à hmacleod@cpsi-icsp.ca avec la mention « Vous en êtes les héros » pour me faire part de vos succès. Ces histoires contribueront à m’orienter en m’indiquant où nous faisons des progrès pour accroître la sécurité du système de santé.

Je suis vraiment impatient d’assister à la pré-conférence sur la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! à Toronto!

Le directeur général,

Hugh MacLeod,
Institut canadien pour la sécurité des patients

haut

L’évolution de la campagne
Des soins de santé plus sécuritaires maintenant!
Célébrons cinq ans de travail et allons de l’avant avec détermination

Soins de santé plus sécuritaires maintenant! est la plus grande campagne d’amélioration de la qualité et de sécurité des patients jamais lancée au Canada. En effet, plus de 1150 équipes de quelque 330 établissements de soins de santé se sont inscrites à au moins une des 10 interventions visant la prévention des événements indésirables. Aujourd’hui, plus de 80 pour cent des hôpitaux canadiens participent à la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant!

Quand nous avons demandé à Phil Hassen, ancien directeur général de l’Institut canadien pour la sécurité des patients, comment la campagne a commencé, voici ce qu’il a répondu: « Au début, nous ne savions pas qui ferait quoi, mais nous savions que nous devions faire quelque chose. » L’étude canadienne sur les événements indésirables, publiée en 2004, estimait que 7,5 pour cent des patients admis dans les hôpitaux de soins de courte durée du Canada étaient victimes d’un événement indésirable et que 36,9 pour cent de ceux-ci étaient évitables. En décembre 2004, un groupe de spécialistes de la sécurité des patients du Canada a assisté au forum de l’Institute of Healthcare Improvement (IHI) à l’occasion duquel l’IHI a lancé la campagne « 100,000 Lives » qui propose six interventions visant des améliorations de la sécurité des patients qui aident à prévenir les événements indésirables.

Une fois de retour au Canada, le groupe, dont Ross Baker (Université de Toronto), Peter Norton (Université de Calgary) et Ward Flemons (Calgary Health Region), a recruté Phil Hassen et d’autres spécialistes de la sécurité des patients et tenu des discussions sur la mise sur pied d’une campagne canadienne de promotion de l’amélioration de la sécurité des patients. Ils ont utilisé « 100 000 Lives » comme modèle, dont ils ont adapté les stratégies au contexte canadien. Le 12 avril 2005, le groupe a demandé à l’Institut canadien pour la sécurité des patients de lancer la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! et, en moins de six mois, 118 équipes s’y étaient inscrites.

« Nous avons tenu une réunion initiale d’un certain nombre de personnes et, dès le début, l’intérêt était manifeste, dit Phil Hassen. Le collectif canadien sur les unités de soins intensifs avait pris une longueur d’avance et mettait déjà en œuvre des pratiques fondées sur l’expérience clinique. Le Dr Dean Sandham a partagé son expérience avec nous et le collectif a bientôt joint la campagne pour diriger ces interventions. D’autres spécialistes ont voulu s’impliquer et tous ont contribué à la campagne avec passion, donnant généreusement leur temps dans le but d’améliorer la sécurité des patients. Les prestataires de soins se sont rendu compte à quel point il est important de suivre les consignes de sécurité – il suffisait d’un petit coup de pouce et, une fois qu’ils ont constaté et mesuré les progrès réalisés, ils ont été convaincus que c’est la bonne chose à faire pour leurs patients. »

En avril 2008, nous avons lancé la phase 2 de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! et avons ajouté quatre nouvelles interventions aux six de la première phase. Les équipes continuent de s’inscrire aux interventions de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! et appliquent les connaissances qu’elles ont acquises comme normes de pratique. Pour poursuivre sur notre lancée, nous tenons des consultations et des dialogues continus sur l’évolution de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! alors que nous allons de l’avant avec détermination.

Le lundi 12 avril 2010, la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! célébrera sa cinquième année d’amélioration de la sécurité des patients au Canada. Des équipes se réuniront à Toronto (Ontario) pour marquer cette date importante et rendre hommage à ceux et celles qui ont fait une contribution exceptionnelle à la mise en œuvre des interventions. Les équipes apprendront en même temps les nouveautés  que leur réserve Soins de santé plus sécuritaires maintenant! – pour obtenir plus de détails, lisez le numéro de mai du présent bulletin.

haut

Un hommage à notre ancien directeur général

C’est en 2005 que Phil Hassen s’est joint pour la première fois à la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Phil a quitté ses fonctions à la fin de février et il prendra progressivement sa retraite tout en continuant à occuper le poste de président de l’International Society for Quality and Safety in Health Care (ISQua) et à travailler pour le Canadian Network for International Surgery. Des personnes qui ont eu le plaisir de travailler avec lui rendent hommage et soulignent son sens du leadership et son dévouement :

Je suis l’une des personnes de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! qui ont eu la chance de bien connaître Phil Hassen et d’apprendre de lui au cours des cinq dernières années. Il était très évident, dès ses débuts en 2005, que Phil avait de nombreux talents, notamment celui de s’entourer de gens forts et talentueux au potentiel inexprimé. Je les ai vus prendre de la maturité sous son leadership en même temps que l’institut canadien pour la sécurité des patients et la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Nous, de l’équipe centrale des mesures, avons pu bénéficier de son soutien, sa vision et sa grande capacité d’écouter, de défendre ses points de vue ou d’acquiescer à ceux des autres. Il nous a donné de sages conseils et a célébré nos succès avec nous. Il manquera à tous.
Virginia Flintoft, Équipe centrale des mesures

L’existence même de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! et le succès qu’elle connaît sont en soi des hommages à Phil Hassen! C’est Phil et les Drs Peter Norton et Ross Baker qui ont décidé que le Canada pouvait créer une campagne efficace et une structure qui en permettrait la tenue.  Personne ne connaissait mieux que Phil la complexité d’étendre le bilan comparatif des médicaments à d’autres services que les soins de courte durée. Même s’il était difficile de mettre en oeuvre le bilan comparatif des médicaments dans les soins de longue durée, Phil savait que ce n’était rien comme les soins à domicile! Plus de clients, plus d’interfaces, moins de personnel et la responsabilisation du consommateur entrent alors en jeu. Phil a eu le courage de soutenir le bilan comparatif dans les soins à domicile dont nous avons maintenant un modèle de pratique. De plus, nous lançons une trousse et une série d’apprentissage virtuel.  Bravo à Phil qui a su faire du Canada un chef de file du bilan comparatif des médicaments!
Marg Colquhoun, ISMP Canada

Au nom du Comité directeur de la synapse de l’Atlantique et de nos 225 équipes, je remercie sincèrement Phil pour son leadership de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! au cours des cinq dernières années. Phil nous a accompagnés dans toutes les étapes de la campagne depuis sa création et nous avons certainement tous beaucoup appris de lui. Parmi ses qualités de leader, mentionnons la constance de ses objectifs et son respect des ententes conclues.  Phil a démontré que le leadership ne consiste pas à poursuivre des objectifs individuels mais plutôt à recruter efficacement l’adhésion des participants, à les influencer et à les laisser libres d’aligner les impératifs de sécurité des patients locaux et nationaux afin de façonner un meilleur avenir. Il a eu du succès dans tout ce qu’il a entrepris. Son soutien aux supporters des provinces de l’Atlantique nous a inspirés collectivement à atteindre de nouveaux sommets en matière de collaboration interprovinciale, à partager les apprentissages et les enseignements, à aider les patients à mieux faire entendre leur voix et à normaliser les pratiques exemplaires fondées sur l’expérience clinique. Nous connaissons et apprécions maintenant les nombreuses façons de câbler nos systèmes de manière à obtenir des résultats plus fiables en matière de sécurité des patients partout sur nos îles, péninsules, montagnes, vallées et rivages. Nous savons faire la distinction entre faire les bonnes choses et bien faire les choses.

Nous sommes convaincus que nos chemins se croiseront à nouveau de temps à autres et c’est avec plaisir que nous nous retrouverons. Nous savons aussi que Phil continuera à faire de l’excellent travail sur le plan international dans ses nouvelles fonctions. Nous serons toujours heureux d’avoir de ses nouvelles, car la communauté de la sécurité des patients reste proche malgré le parcours de chacun. À nos yeux, Phil Hassen est le « patriarche de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! » un ambassadeur énergique qui fait entendre la voix collective de l’Atlantique dans les rencontres nationales. Nous n’aurions jamais parcouru tout ce chemin sans l’habile leadership de Phil.
Theresa Fillatre, chef de la  Synapse de l’Atlantique, Soins de santé plus sécuritaires maintenant! /Comité directeur de la Synapse de l’Atlantique

Ce fut un parcours excitant. J’ai établi une bonne relation avec Phil Hassen quand il était DG du St. Joseph’s Health Centre de London, en Ontario. Pendant toutes les années où j’ai travaillé avec Phil, sa passion et son engagement pour la qualité et la sécurité des patients ne se sont jamais démentis. Pendant ses années à St. Joseph’s, le Quality Healthcare Network (autrefois le CQI Network) a eu la chance d’avoir Phil comme président. Son énergie était inépuisable, tout comme son intérêt pour le renforcement des compétences en leadership et l’amélioration, alors que nous lancions en Ontario un réseau d’apprentissage innovateur. Nous avons eu le bonheur de poursuivre notre collaboration au fil des ans dans d’autres contextes – plus récemment dans son rôle de directeur général de l’Institut canadien pour la sécurité des patients et de chef de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Au nom de toute la population de l’Ontario, nos partenaires fondateurs du QHN et de tous nos membres, nous souhaitons à Phil la meilleure des chances!
Cynthia Majewski, directrice administrative de Quality Healthcare Network (QHN) et chef de la Synapse de l’Ontario, Soins de santé plus sécuritaires maintenant!

La Synapse de l’Ouest de Soins de santé plus sécuritaires maintenant! tient à remercier Phil de son inspiration et de sa vision de l’évolution de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! « Le personnel de la Synapse de l’Ouest s’est toujours senti soutenu et le leadership de Phil nous manquera au moment où nous nous apprêtons à redéfinir la campagne. Phil savait écouter nos problèmes stratégiques et les solutionner comme par magie! Nous espérons que nos chemins se croiseront sur la scène internationale de la sécurité des patients!
Marlies van Dijk, chef de la Synapse de l’Ouest, Soins de santé plus sécuritaires maintenant! 

Le nom de Phil Hassen est synonyme de sécurité des patients non seulement au Canada mais partout dans le monde. Grâce à son leadership inspirant et à son engagement indéfectible, l’Institut canadien pour la sécurité des patients a haussé la barre en matière de sécurité des patients dans les établissements de soins de santé partout au Canada.
Marie Owen, directrice des opérations, Institut canadien pour la sécurité des patients

haut

Dernière chance! Il n’est pas trop tard pour s’inscrire!

Améliorer la qualité dans l’ensemble du continuum des soins

Édition 2010 du Forum canadien sur la sécurité des patients et l’amélioration de la qualité

Ne ratez pas cette occasion exceptionnelle d’échanger des idées, de tisser des liens et de célébrer l’excellence! Inscrivez-vous dès maintenant au Forum canadien sur la sécurité des patients et l’amélioration de la qualité! Ce 2e forum annuel aura lieu du 12 au 14 avril 2010 à l’hôtel Westin Harbour Castle de Toronto (Ontario) Cliquez sur ces liens pour accéder au :  Programme préliminaire et au Guide des séances simultanées.

Des soins de santé plus sécuritaires maintenant!
Aller de l’avant avec détermination

Pré-conférence du Forum canadien 2010
sur la sécurité des patients et
l’amélioration de la qualité

Joignez-vous à nous le 12 avril prochain pour un atelier pré-conférence d’une journée réunissant des équipes de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant!, organisé conjointement avec le Forum national sur la sécurité des patients et l’amélioration de la qualité. Pendant cet événement, nous vous présenterons les tactiques et les stratégies dont vous avez besoin pour survolter vos efforts afin d’améliorer la qualité des soins de santé. Ce programme hautement informatif réunit des conférenciers réputés qui vous feront part de pratiques exemplaires pour améliorer la sécurité des soins de santé. Renseignez-vous, tissez des liens, échangez des idées et optimisez vos efforts pour améliorer la qualité des soins en participant à une journée exclusivement consacrée à la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Inscrivez-vous aujourd’hui même!

Cliquer ici pour voir le programme complet.

haut

Les Prix Soins de santé plus sécuritaires maintenant!

En leur attribuant les prix Soins de santé plus sécuritaires maintenant! nous tenons à souligner le travail de deux équipes exceptionnelles. Ces prestigieux prix établissent la référence en matière d’excellence en sécurité des patients et reconnaissent leur travail de mise en œuvre des stratégies de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Nous sommes impressionnés des progrès que ces équipes ont réalisés pour accroître la sécurité des soins de santé!

  • Le Prix d’amélioration de la sécurité des soins offerts aux patients au Canada – Prix d’équipe sponsorisé par BD est attribué au Royal Jubilee HospitalVancouver Island Health Authority pour un projet intitulé « Bilan comparatif des médicaments - Mise en œuvre et diffusion ». Toutes nos félicitations à Cynthia Turner et à son équipe du Royal Jubilee Hospital.
  • Le prix Soins de santé plus sécuritaires maintenant! sur les infections nosocomiales sponsorisé par Cardinal Health est attribué à Eastern Health pour un projet intitulé Soins de santé plus sécuritaires maintenant! et la PVA. Toutes nos félicitations à Sheena Leonard et à son équipe de Eastern Health. Ces prix seront présentés le 12 avril 2010 à l’occasion de l’atelier pré-conférence d’une journée du Forum canadien.

Toutes nos félicitations à nos lauréats, Eastern Health et la Vancouver Island Health Authority!

Nous remercions toutes les équipes qui ont pris le temps de soumettre leur travail dans le cadre du concours. Nous avons pu constater qu’il se fait beaucoup d’excellent travail dans toutes les parties du Canada!

haut

A vos marques, prêts, partez! De nouveaux outils de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! pour vous aider à partir du bon pied

Nous lancerons trois nouvelles trousses ce mois-ci pour aider les équipes à mettre en oeuvre les stratégies de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! :

Nouvelle approche de prévention des infections aux superbactéries, un guide pour aider votre établissement à prévenir les infections nosocomiales à l’aide d’une technique de modification du comportement appelée « divergence positive ».

Le Bilan comparatif des médicaments dans les soins à domicile fournit un cadre, des processus et des outils pour soutenir la mise en œuvre formalisée du bilan comparatif des médicaments dans le milieu des soins à domicile. Nous planifions aussi le lancement d’une série de séminaires d’apprentissage virtuel pour vous aider à démarrer!

La nouvelle trousse En avant sur la Prévention des chutes et des blessures associées donne de l’information sur la façon de réduire l’incidence des chutes dans tous les secteurs du système de santé. Cette trousse propose des stratégies fondées sur l’expérience clinique et des outils pour accroître la sécurité des patients dans les soins de longue durée, les soins de courte durée et les soins à domicile.

haut

ARRÊT! Nettoyez-vous les mains

L’Institut canadien pour la sécurité des patients, Agrément Canada et l’Association pour la prévention des infections à l’hôpital et dans les communautés (APIHC) vous invitent à participer à la journée « ARRÊT! Nettoyez-vous les mains »

La toute première journée ARRÊT! Nettoyez-vous les mains aura lieu le mercredi 5 mai 2010. Cet événement national coïncidera avec la journée mondiale « Save Lives, Clean Your Hands » de l’Organisation mondiale de la santé.

Inscrivez-vous maintenant et vous recevrez une trousse d’outils et de ressources pour vous aider à faire la promotion des pratiques optimales d’hygiène des mains dans votre organisation. Il y a plusieurs façons de s’impliquer. Les résultats seront affichés et des prix de présence seront offerts :

  • Journée nationale d’observation de l’hygiène des mains : vérification de la conformité – Des organisations consacreront la  journée à l’observation de l’hygiène des mains dans les établissements de soins de santé. Une variété d’outils d’observation et de surveillance de l’hygiène des mains sera disponible. Une formation sur l’utilisation des outils d’observation et d’analyse devrait avoir lieu en avril.
  • Observation des pairs - Des organisations sollicitent des groupes de travailleurs de la santé intéressés à examiner les pratiques de leurs pairs en matière d’hygiène des mains
  • Journée nationale d’observation des pratiques d’hygiène des mains par les patients et leur famille - une nouvelle carte d’observation de l’hygiène des mains destinée aux patients et à leur famille et lancée par l’Institut canadien pour la sécurité des patients  pourra être utilisée par les patients et leur famille pour signaler les habitudes en matière d’hygiène des mains des personnes qui prodiguent des soins. Cette carte comprend une empreinte d’affranchissement permettant de la faire parvenir gratuitement à l’Institut canadien pour la sécurité des patients et les résultats seront communiqués par la suite aux organisations participantes. Un nouveau guide sur l’hygiène des mains à l’intention des patients et de leur famille sera aussi disponible. Cliquez ici pour obtenir un exemplaire du nouveau guide sur l’hygiène des mains à l’intention des patients et de leur famille.
  • Module de formation en hygiène des mains à l’intention des travailleurs de la santé et des bénévoles – Les travailleurs de la santé et les bénévoles partout au pays peuvent participer à une séance sur le web en suivant le module de formation sur l’hygiène des mains de l’Institut canadien pour la sécurité des patients, préparé par Discovery Campus, et obtenir un certificat d’attestation. Les établissements sont encouragés à inscrire le plus grand nombre possible de professionnels de la santé et de bénévoles à cette formation.

Crée en 2007, la campagne canadienne de l’hygiène des mains a été révisée et mise à jour pour refléter les plus récentes recherches et pratiques exemplaires. Pour soutenir les organisations dans leurs efforts d’améliorer l’hygiène des mains des prestataires de soins, nous avons mis au point une trousse d’outils qui sera lancée en même temps que les autres ressources sous le nom de « Défi national de l’hygiène des mains » et le site web de la campagne sur l’hygiène des mains, « ARRÊT! Nettoyez-vous les mains », sera entièrement reconçu et présentera toute une foule de conseils, d’outils, d’information et de stratégies.

Visitez www.hygienedesmains.ca pour obtenir plus d’information sur la façon de participer et de vous inscrire à Arrêt! Nettoyez-vous les mains.

haut

Améliorer le traitement de l’infarctus aigu du myocarde (IAM) : Séance d’apprentissage virtuel

 

Soins de santé plus sécuritaires maintenant!, en partenariat avec l’Institut canadien pour la sécurité des patients, vous invite à participer à une séance d’apprentissage virtuel sur l’IAM - La survie du myocarde et le facteur temps visant à accélérer l’administration d’agents thrombolytiques.

L’an dernier, les équipes de Soins de santé plus sécuritaires maintenant! ont signalé qu’entre 44 % et 70 % des patients ayant subi un IAM – soit une moyenne de 62 % – qui avaient reçu des agents thrombolytiques les avaient reçus dans les 30 minutes suivant leur admission à l’hôpital. Pour offrir de meilleurs soins, nous devons accélérer l’administration d’agents thrombolytiques.

Tout au long de l’année, les participants assisteront à quatre séances d’apprentissage ainsi qu’à un colloque de clôture, le tout débutant en juin 2010 pour se terminer en février 2011. Les séances d’apprentissage et les conférences virtuelles se tiendront grâce à la technologie Webex. L’inscription débute le 17 mai 2010.

haut

Crier sur les toits améliore le traitement de
l’infarctus aigu du myocarde au Cape Breton

Le Cape Breton Regional Hospital devait améliorer le traitement des patients victimes d’infarctus aigu du myocarde (IAM). Pour qu’une institution respecte les normes nationales, toute personne qui se présente à l’urgence se plaignant de douleur cardiaque doit subir un ECG dans les 10 minutes suivant son arrivée et recevoir, au besoin, un agent thrombolytique dans les 30 minutes suivant son arrivée. En 2007, les données de l’hôpital montraient que 39 pour cent des ECG prenaient plus de 10 minutes et que 75 pour cent des patients recevaient un agent thrombolytique en moins de 30 minutes. L’hôpital s’est fixé comme objectif de réussir à respecter ces deux normes dans 90 pour cent des cas dès mars  2010.

Une équipe de 10 personnes a été réunie pour travailler ensemble à cette initiative. L’équipe comprenait un médecin chef, l’administrateur de l’Urgence, deux infirmières d’urgence, un gestionnaire et technicien de la cardiologie, des représentants des soins cardiaques et de la cardiologie, le gestionnaire de la sécurité des patients et un analyste de données. D’autres membres étaient ajoutés au besoin.  

L’équipe a déterminé qu’un processus de travail fiable était nécessaire pour maximiser le temps de réaction aux patients ayant besoin d’un ECG et d’un agent thrombolytique. Une personne determinée aurait la responsabilité d’appeler de l’urgence pour demander un ECG et indiquer clairement au technicien où le patient se trouve dans l’hôpital. Une feuille de collecte des données a été conçue pour consigner les résultats.

Deux facteurs ont contribué au succès de l’équipe : 1) le travail est planifié soigneusement, définissant les buts visés et le temps nécessaire pour y parvenir; et  2) tous les membres de l’équipe participent à la planification et s’entendent sur les résultats. 

L’amélioration des communications au sein de l’équipe a été un facteur crucial. « Pour générer un élan et réussir la mise en œuvre de ces stratégies, il faut sur-communiquer, dit Anne Buchanan, co-responsable du collectif AMI du Cape Breton Regional Hospital. La vision et les stratégies doivent être communiquées à tous les échelons de l’organisation afin de poursuivre sur notre lancée et motiver les participants à travailler avec énergie et  enthousiasme vers un objectif commun.

« La reconnaissance aussi est importante, ajoute Anne. Les petits pas sont préférables aux grandes enjambées, et de loin. Quand votre équipe fait de petits progrès mesurables, criez-le sur tous les toits et laissez savoir à votre équipe que les petits efforts sont aussi appréciés que les grands. »

 

haut

Appels nationaux

Le mardi 18 mai 2010 – 12 h HNEDes idées qui font du chemin : Mise en œuvre du bilan comparatif des médicaments à travers une région. Conférencières invitées : Christine Foote, coordonnatrice de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant!, amélioration corporative - Central Health et Julie Johnson, directrice de l’amélioration de la qualité - Regina Qu’Appelle Health Region

haut