Connexion
CPSI partager            
3/1/2010 5:00 PM

​​​​​

Dans ce numéro :

Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! : Aller de l’avant avec détermination

Cet atelier extrêmement instructif et très attendu fera sûrement salle comble! Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! : Aller de l’avant avec détermination aura lieu le lundi 12 avril 2010 de 8 h 30 à 17 h à l’hôtel Westin Harbour Castle de Toronto (Ontario). 

Voilà une occasion de découvrir des stratégies pour relever avec succès nos défis, et ce, en période de grands défis.  Parmi les conférenciers de marque, mentionnons  Joe McCannon, de l’Institute for Healthcare Improvement (leader des campagnes 100K Lives et 5 Million Lives) et Rabih Darouiche, MD (auteur principal d’un article marquant sur la préparation cutanée au bloc opératoire publié dans le New England Journal of Medicine). Et en plus des exposés de la faculté qui se succéderont en rafale, vous pourrez entendre le directeur de l’Institut pour la sécurité des patients, Hugh MacLeod, dévoiler les orientations futures de la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! Enfin, des prix seront décernés aux équipes de la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! en reconnaissance de leurs efforts exceptionnels!

Inscrivez-vous dès maintenant! Joignez-vous à vos collègues de la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant pour prendre part à cet atelier d’un jour et restez pour assister au Forum!

haut

Forum canadien sur la sécurité des patients et
l’amélioration de la qualité : « Améliorer la qualité
dans l’ensemble du continuum des soins »

Ne ratez pas cette occasion exceptionnelle d’échanger des idées, de tisser des liens et de célébrer l’excellence! Inscrivez-vous dès maintenant au Forum canadien sur la sécurité des patients et l’amélioration de la qualité! Ce 2e forum annuel aura lieu du 12 au 14 avril 2010 à l’hôtel  Westin Harbour Castle de Toronto (Ontario).

Ce Forum vise à mettre en relief les grandes questions liées à la sécurité dans toutes les disciplines et dans tous les domaines de la santé à travers le pays et dans le monde entier, ainsi que de vous fournir des idées, des solutions, des ressources et des  outils qui se sont révélés efficaces dans des situations de soins tant au pays qu’à l’étranger.

Des conférenciers exceptionnels venus de partout dans le monde traiteront des défis relevés et des succès obtenus dans le cadre de projets nationaux majeurs destinés à améliorer la qualité et la sécurité des soins prodigués dans tous les domaines du secteur de la santé. Parmi ces conférenciers de grand calibre, mentionnons :

  • Jim Easton, directeur national de l’amélioration et de l’efficience au National Health Service du Royaume-Uni. M. Easton dirige présentement la stratégie nationale dans ce pays pour offrir des soins de meilleure qualité dans un contexte de compression des coûts. Il fera le lien entre la qualité et la sécurité d’une part, et le contexte économique d’autre part.  
  • Rahaf Harfoush, experte des « nouveaux médias », a joué un rôle de premier plan pour assurer le succès de la campagne présidentielle de Barack Obama. Mme Harfoush traitera de la valeur et du rôle des médias sociaux dans l’élaboration de campagnes nationales qui touchent le cœur et l’esprit des leaders et des travailleurs de première ligne dans l’ensemble du pays.
  • Jason Leitch, chef clinique national de la sécurité et de l’amélioration, Scottish Government Health Foundation, parlera des efforts déployés sur une période de deux ans pour réduire la mortalité de 15 pour cent dans le domaine des soins de courte durée et réduire les événements indésirables de 30 pour cent dans l’ensemble du système de soins de santé.

Le Forum canadien comptera six volets différents qui fourniront des exemples concrets de projets réussis qui ont rendu les soins de santé plus sécuritaires pour les patients dans tout le continuum des soins de santé. Ces volets incluent la prévention et le contrôle des infections; l’utilisation sécuritaire des médicaments; les leçons à tirer des événements indésirables; les partenariats pour la sécurité des patients; et l’instauration d’une culture de la qualité et de la sécurité. En outre, un volet sur l’application des connaissances fournira aux participants des outils d’amélioration de la sécurité, qu’ils auront l’occasion d’apprendre à utiliser sur place.

Cliquez sur ces liens pour accéder au Programme préliminaire et au Guide des séances simultanées.

haut

Mise à jour sur un nouvel outil de mesure basé sur le web

Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! lancera un système de soumission de données et de production de rapports basé sur le web

L’Équipe responsable des mesures de la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! et le Comité chargé de l’élaboration d’un outil basé sur le web sont très heureux d’annoncer que la phase 1 du nouvel outil sera bientôt prête à être mise à l’épreuve. « Nous avons commencé à travailler en collaboration avec ABS Systems l’automne dernier pour modifier et fusionner les bases de données d’inscription et de mesure, convertir les interventions en cours et les mesures pour les adapter à l’outil basé sur le web et élaborer des outils de production de rapports standardisés semblables aux rapports présentement disponibles, comme les organigrammes d’exploitation et les rapports trimestriels », explique Virginia Flintoft, gestionnaire de projet, Équipe responsable des mesures. « Pour élaborer le processus, nos principes directeurs reposaient sur la  création d’un système intuitif permettant de réduire au minimum les clics nécessaires pour accéder aux écrans. Nous avons travaillé fort pour réduire les obstacles entravant la soumission de données, tout en conservant des procédures appropriées pour assurer la sécurité des données. »

Les grands  buts de ce projet consistent à simplifier l’inscription pour les organisations et la soumission des données pour les équipes, ainsi qu’à améliorer la production des rapports, à permettre un accès en temps réel aux données et à standardiser les rapports pour les utilisateurs participant à la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! Les feuilles de travail Excel présentement utilisées pour la production de rapports seront graduellement éliminées d’ici le 31 mars 2011.

La plus grande fonctionnalité de l’outil basé sur le web permettra aux nouvelles organisations de s’inscrire plus facilement.  Plus important encore, elle procurera aux utilisateurs un accès rapide aux rapports de données, tout en leur donnant la possibilité de regrouper ou de séparer les résultats, de sorte que les organisations pourront présenter des rapports par région, par établissement et par échantillonnage individuel de patients (équipe).  Les équipes pourront présenter des résultats pour le numérateur et le dénominateur seulement, ou suivre le processus entier étape par étape.  Tout utilisateur peut soumettre des données en fournissant son nom et son adresse électronique – aucun processus d’ouverture de session n’est requis; cependant, seuls les utilisateurs inscrits pourront voir les résultats concernant les données. Les autres améliorations comprennent la possibilité de désigner automatiquement l’activité et les niveaux de mise en œuvre, ainsi qu’une fonction permettant aux équipes et aux organisati
ons d’indiquer qu’elles se sont retirées d’une mesure ou d’une stratégie, et une fonction permettant à des groupes multiples de présenter des rapports conjoints, comme s’ils formaient une seule équipe.

Surveillez les prochains numéros pour en apprendre plus long sur le système de soumission de données et de production de rapports basé sur le web, et pour obtenir de l’information sur les webinaires et les séances de formation en personne ou individuelles qui seront offerts prochainement.

haut

Un cheminement bien planifié pour la sécurité des opioïdes dans le domaine des soins pédiatriques

Nouveau! Rapport sur la phase II – Faire progresser l’administration sécuritaire des médicaments dans le domaine des soins pédiatriques – utilisation sécuritaire des opioïdes

Dans les établissements de soins pédiatriques, les systèmes d’administration des médicaments posent des défis particuliers. Il est bien connu que des facteurs liés aux patients et aux systèmes exposent les patients recevant des soins pédiatriques à de plus grands risques de subir des préjudices causés par des erreurs de médication, et que certains médicaments ont un potentiel plus élevé de causer des préjudices lorsqu’ils sont administrés de façon  erronée.

L’Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada (ISMP Canada) et l’Association canadienne des centres de santé pédiatriques (CAPHC), avec le soutien de l’Institut canadien pour la sécurité des patients et Medbuy Inc. et Baxter Corporation, ont mis sur pied un partenariat dans le but de rendre le système d’administration des médicaments plus sécuritaire, plus particulièrement en ce qui concerne l’utilisation de médicaments à haut risque dans les établissements de soins pédiatriques.

La phase 1 du projet, achevée en 2008, a fourni le contexte nécessaire pour élaborer des stratégies liées à des pratiques exemplaires. Grâce à une analyse exhaustive des incidents iatrogènes médicamenteux, on a pu identifier au cours de la phase 1 les cinq principaux médicaments réputés de causer ou avoir le potentiel de causer des préjudices aux patients recevant des soins pédiatriques. Deux de ces médicaments sont des opioïdes, la Morphine et le Fentanyl.

La phase 2 est exceptionnelle du point de vue de la synergie des points de vue appliqués aux questions liées à l’administration plus sécuritaire des opioïdes dans les établissements de soins pédiatriques. Des professionnels de la santé, des experts des facteurs humains et des psychologues ont travaillé en collaboration pour examiner les questions cruciales mises en relief pendant la phase 1, ce qui leur a permis d’élaborer une stratégie qui aidera à la mise en œuvre de pratiques d’utilisation sécuritaire des médicaments pour l’administration d’opioïdes dans des situations de soins pédiatriques. Cette stratégie prend en compte tous les aspects de l’utilisation des opioïdes, de la prescription de ces médicaments à leur entreposage et  leur administration.

Les conclusions des enquêtes menées pendant la phase 2 étaient :

  • L’utilisation de concentrations standardisées pour réduire les erreurs de calculs et autres erreurs
  • La standardisation des recommandations à l’intention des hôpitaux communautaires et tertiaires
  • Les bienfaits d’un état psychophysiologique optimal pour l’administration des opioïdes

Le travail qu’il reste à faire comprend la vérification et la validation de ces recommandations et leur promotion dans le milieu des soins pédiatriques au Canada.

Pour accéder à un exemplaire de ce rapport, veuillez  cliquer sur le lien : Phase II Report - Canadian Paediatric High Alert Medication Delivery: Opioid Safety toward a Change in Practice (disponible en anglais seulement)

De plus amples renseignements peuvent être obtenus auprès de l’Association  canadienne des centres de santé pédiatriques (CAPHC) (High Alert Medication Delivery in Paediatrics - Implementing Leading Practice) ou d’ISMP Canada ( A National Collaborative: Advancing Medication Safety in Paediatrics). (Information disponible en anglais seulement)

haut

Journée ARRÊT! Lavez vos mains :

mercredi le 5 mai 2010

L’Institut canadien pour la sécurité des patients et Agrément Canada participent à la journée Arrêt! Lavez vos mains

La journée ARRÊT! Lavez vos mains aura lieu le mercredi 5 mai 2010. Cet événement national coïncidera avec la 2e édition de la journée mondiale annuelle « Save Lives, Clean Your Hands » de l’OMS. Il y a diverses façons de s’impliquer dans cet événement, et des prix de participation seront décernés : 

  •  Journée nationale d’observation de l’hygiène des mains – Cet événement permettra aux organisations de s’inscrire à une journée consacrée à l’observation de l’hygiène des mains dans les établissements de soins de santé. Une variété d’outils d’observation et de surveillance de l’hygiène des mains seront disponibles. Des trousses d’information seront envoyées longtemps à l’avance et  une formation sur les outils d’observation et d’analyse devrait avoir lieu en avril.
  • Journée national d’observation des pairs – Cette journée permettra aux organisations de chercher des groupes de travailleurs de la santé intéressés à examiner les pratiques de leurs pairs en matière d’hygiène des mains.
  • Journée nationale d’observation par les patients et leur famille – une nouvelle carte d’observation de l’hygiène des mains destinée aux patients et à leur famille sera lancée par l’Institut canadien pour la sécurité des patients – cette carte, qui comprend une empreinte d’affranchissement permettant de la faire parvenir gratuitement à l’Institut canadien pour la sécurité des patients, pourra être utilisée par les patients et leur famille pour signaler les habitudes en matière d’hygiène des mains des personnes qui prodiguent des soins.  Les résultats de cette journée d’observation de l’hygiène des mains par les patients et leur famille seront communiqués par la suite aux organisations participantes. Un nouveau guide sur l’hygiène des mains à l’intention des patients et de leur famille sera aussi lancé en prévision de cet événement.
  • Journée nationale de formation en hygiène des mains à l’intention des travailleurs de la santé et des bénévoles – Cet événement permettra aux travailleurs de la santé et aux bénévoles de tout le pays d’accéder en ligne au module de formation sur l’hygiène des mains de l’Institut canadien pour la sécurité des patients et d’obtenir un certificat d’attestation.

Pour soutenir ces activités, le site web de la campagne sur l’hygiène des mains, « ARRÊT! Lavez vos mains », sera entièrement reconçu et présentera toute une foule de conseils, d’outils, d’information et de stratégies!

Rendez-vous sur le site www.hygienedesmains.ca pour de l’information sur la façon de participer et de vous inscrire à la journée nationale « Arrêt! Lavez vos mains. »

haut

La synapse de l’Ontario offre des ateliers sur le bilan comparatif des médicaments

Le Quality Healthcare Network (quartier général de la synapse de l’Ontario pour la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant), en partenariat avec ISMP Canada et avec le soutien de l’Institut canadien pour la sécurité des patients, offrira à deux reprises un atelier sur la façon de mettre en œuvre le Bilan  comparatif des médicaments dans une organisation de soins de santé. Cet atelier, intitulé One Bite at a Time - Eating the Medication Reconciliation Elephant, sera donné aux dates suivantes :

  • Le 29 et 30 mars 2010 à l’Ontario Shores Centre for Mental Health Sciences, Whitby, Ontario
  • Le 7 et 8 avril 2010 au Perley and Rideau Veterans Health Centre, Ottawa, Ontario

Cet atelier vous aidera à acquérir des connaissances pratiques pour utiliser avec  succès le Bilan comparatif des médicaments lors d’une admission, d’un transfert et d’un congé. Il vous permettra aussi d’approfondir votre compréhension du processus de mesure lié au Bilan comparatif des médicaments;  de bien saisir les exigences en matière d’agrément relatives au Bilan comparatif des médicaments, ainsi que les approches pratiques pour les satisfaire. Enfin, il vous permettra aussi  d’identifier les mesures de soutien en lien avec le Bilan comparatif des médicaments (formations, solutions TI et systèmes efficaces sur support papier) en plus de vous familiariser avec les principes et les stratégies pour étendre le Bilan comparatif des médicaments au-delà de l’unité pilote.

Les places sont limitées; la date limite pour s’inscrire est le 25 mars 2010.  Pour obtenir plus d’information ou pour vous inscrire, cliquez ici.  (Disponible en anglais seulement)

haut

Appels nationaux

Pour bien vous renseigner, vous joindre et profitez prochainement d’un appel national! Cliquez sur Événements et appels pour obtenir plus d’information sur ces séances :

Mardi, 9 mars 2010 - MedRec National Call – Different Strokes: Engaging Pharmacy Technicians in MedRec.  Conférencier invité : Mario Bedard, Hôpital d’Ottawa (Une nouvelle approche pour le BCM: le rôle des assistants techniques en pharmacie)

Jeudi, 11 mars 2010 - Engaging Patients and Families in Patient Safety. Conférencière invitée : Heather Richardson, Alberta Health Services. (10 h HNP/11 h HNR/12 h HNC/ 13 h HNE/14 h HA/14 h 30 HNT)

Mardi, 23 mars 2010 - Future of Medical Emergency Teams (MET): An International Perspective. Conférencier invité : Dr Kenneth Hillman, Professeur de soins intensifs, Université de Nouvelles-Galles du Sud, Australie; directeur, Simpson Centre for Health Services Research (Affilié à l’Australian Institute of Health Innovation, Université de Nouvelles-Galles du Sud); et auteur de « Critical Care without Walls »

Mardi, 23 mars 2010 - Webinaire - Reducing Central-Line Associated Bloodstream Infections (CLA-BSI), Preventing CLA-BSI: Lessons from the Michigan Keystone ICU Experience.  Conférencier invité : Dr Sean Berenholtz, Associate Professor, Departments of Anesthesia/CCM and Surgery Department of Health Policy & Management Johns Hopkins University Schools of Medicine and Bloomberg School of Public Health (Prévenir les infections associées aux cathéters centraux)

haut​​