Connexion
CPSI partager              
6/5/2016 6:00 PM

Mon rôle de directrice générale de l'Institut canadien pour la sécurité des patients m'amène à sillonner le pays sans relâche, à participer à des réunions et des discussions avec divers groupes et à promouvoir l'avancement de la sécurité des patients et l'amélioration de la qualité des soins. J'adore cette partie de mon travail. Aussi, si vous avez déjà assisté à l'une de mes présentations, vous savez que j'aime donner un visage humain au sujet dont je traite en y insérant des récits personnels et des leçons que j'ai apprises au fil du temps.

En effet, bien que j'aie l'occasion de mettre à profit mes expériences professionnelles comme directrice d'un organisme de services de santé et comme fournisseuse de soins de première ligne, ce sont les récits de mes expériences comme patiente et comme membre de la famille d'un patient à l'intérieur du système de santé qui interpellent le public le plus fortement. Cela n'a rien d'étonnant, puisque chacun de nous peut s'identifier à ces événements. Tôt ou tard, nous finissons tous par nous retrouver dans le rôle du patient ou du membre de la famille.

Même si ces témoignages ne sont pas le sujet principal de mes allocutions, j'aime constater l'attention qu'ils suscitent. Cet intérêt démontre qu'au sein du système de santé, nous avons reconnu l'importance de la voix du patient. L'époque où l'on préconisait une approche descendante à l'égard de la prestation de soins semble révolue.

Comme chefs de file du secteur de la santé et comme pourvoyeurs de soins, nous devons habiliter nos patients à assumer pleinement leur responsabilité face à leurs soins de santé. Nous devons faire en sorte qu'ils se sentent à l'aise de s'exprimer et de poser des questions.

Partout au Canada, les initiatives de grande qualité où le patient a son mot à dire foisonnent. Aussi, à l'ICSP, nous mettons en pratique ce que nous prêchons; nous nous appuyons sur l'organisme Patients pour la sécurité des patients du Canada pour nous assurer de prendre en considération le rôle du patient et des membres de sa famille dans toutes nos actions. Nous ne sommes d'ailleurs pas les seuls à faire de cet enjeu une priorité.

Bien que la voix des patients soit désormais entendue, nous devons faire plus que de simplement poursuivre sur l'élan que nous avons acquis : nous devons continuer de progresser. J'entrevois un avenir où l'engagement du patient fera notre fierté au même titre que notre système de soins de santé public.

Je suis convaincue que nous en sommes capables!

Qu'en pensez-vous? Dans quelle situation avez-vous constaté que l'engagement d'un patient s'était répercuté sur ses résultats en matière de santé? Écrivez-moi votre histoire au cpower@cpsi-icsp.ca.

Bien à vous dans la sécurité des patients,

Chris Power