Connexion
CPSI partager              
Fournisseur; Leader; Public
12/4/2017 5:00 PM

Lorsque j'ai commencé à travailler pour le Health Quality Council of Alberta (HQCA) en 2015, mon directeur m'a remis entre les mains une gigantesque reliure de 3 po à anneaux en D – une brique! Je l'avoue, je me suis sentie un peu intimidée.  La première pensée qui m'est venue est « dois-je lire tout ce qu'il y a là-dedans? »

La reliure contenait de la documentation sur un projet impliquant TeamSTEPPS – un programme de formation sur le travail d'équipe en milieu de santé, qui promeut une approche normalisée de soins aux patients fondée sur l'esprit d'équipe. La prestation du programme TeamSTEPPS est effectuée par l'Agency for Healthcare Research and Quality (AHRQ) à partir des États-Unis.

En dépit du premier sentiment qui m'a envahie, ma seconde réaction a été : oui, je suis prête à plonger!

J'ai épluché la documentation et j'ai consulté le site Web de l'AHRQ pour mieux comprendre en quoi consiste TeamSTEPPS. Je me suis vite rendue compte que même si je ne connaissais pas la marque « TeamSTEPPS », j'utilisais les outils préconisés par ce programme depuis des années.

La première fois que j'ai été exposée à TeamSTEPPS remonte à très loin, lorsque j'ai suivi un cours pour devenir répondante médicale d'urgence et que j'ai été initiée au programme SBAR (Situation Background Assessment Recommendation), un outil de communication mnémonique normalisé qui permet de relayer l'information d'un intervenant à l'autre de façon concise et rapide. Je ne réalisais pas à l'époque à quel point c'était important.  J'étais jeune et, disons-le franchement, plutôt naïve.

À mesure que j'avançais dans ma carrière, je comprenais de plus en plus la puissance de cet élément fondamental qui m'avait été enseigné il y a longtemps. J'ai remarqué que les professionnels de la santé fonctionnent souvent en silos, chacun parlant le langage opaque de sa profession, qu'ils soient en soins infirmiers, techniciens de laboratoire ou médecins. . . vous voyez l'idée. Le problème est que la communication interprofessions est brouillée; il est certain que nous ne parlons pas tous le même langage.  Mais le problème a ceci de plus GRAVE encore : c'est dangereux pour les patients.

La communication est l'UNE parmi bien d'autres compétences du travail d'équipe qu'aborde TeamSTEPPS. Le leadership, le suivi situationnel et le soutien mutuel sont tout aussi importants pour un travail d'équipe efficace et des résultats pour les patients qui soient positifs.

Télescopons te temps jusqu'en 2016. J'ai reçu un courriel de notre directeur principal qui nous invitait à porter attention au travail de l'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP), qui commençait à utiliser TeamSTEPPS. J'étais ravie de voir que quelqu'un d'autre avait entrepris d'implanter le programme de formation TeamSTEPPS au Canada. Nous avons immédiatement pris contact avec l'ICSP et poursuivons notre fructueux travail d'équipe visant à « canadianiser » le contenu de TeamSTEPPS, ensemble, en tant qu'équipe (vous voyez que nous le mettons en pratique).

Plusieurs tristes témoignages donnent à penser que s'il y avait eu un meilleur travail d'équipe, le résultat pour le patient aurait été différent. Bien sûr, présumer de ce qui aurait pu se produire relève de la pure hypothèse, mais, dans tous ces récits tragiques de patients, il y a des moments charnières où il est clair qu'un meilleur travail d'équipe aurait pu améliorer la situation. Oui. Le travail d'équipe, ça change tout!

Par Rhonda Shea BSc MA MLT
Lead, Collaborative Learning &Education
Health Quality Council of Alberta