Connexion
CPSI partager            
8/3/2016 4:00 AM

Les mesures de 2014-2016 du Consortium national de la sécurité des patients sont bien engagées. 60 % des plan sont complétées depuis le 31 mars 2016 (voir le tableau ci-dessous).

L'équipe d'évaluation des interventions continue à se réunir pour élaborer le plan d'évaluation du Consortium national de la sécurité des patients et le Plan d'action intégré en sécurité des patients.  Les réunions se tiennent chaque mois et sont coprésidées par Dre Lianne Jeffs et l'Institut canadien pour la sécurité des patients.  Le Comité directeur se réunit aussi régulièrement et prévoit se réunir au mois d'août.  Le Consortium national de la sécurité des patients se rencontrera face à face pour la quatrième fois en septembre à Ottawa. 

Le Consortium national de la sécurité des patients est enchanté de ce progrès et veut souligner les deux événements ci-dessous, qui ont eu lieu au cours de la Conférence nationale sur le leadership dans les soins de santé qui se tenait à Ottawa les 6 et 7 juin : 

L'Institut canadien pour la sécurité des patients a organisé une présentation de 90 minutes d'un groupe d'experts pour partager le travail réalisé pour le Consortium national de la sécurité des patients et le Plan d'action intégré en sécurité des patients.  L'événement a témoigné des contributions essentielles de partenaires tels que Qualité des services de santé Ontario et Patients pour la sécurité des patients du Canada (un programme dirigé par les patients et parrainé par l'Institut canadien pour la sécurité des patients).  Cette rencontre a permis un dialogue en profondeur avec les dirigeants du milieu de la santé autour de ce projet de réforme dont l'impact collectif se répercute à grande échelle.  Nous étions ravis de faire connaître cette vaste initiative de changement aux participants.  La présence d'Helen Bevan à cette présentation a également donné lieu à des échanges fructueux. 

La motion « Public Reporting of the 15 Never Events » (Rapport public des 15 événements qui ne devraient jamais arriver), parrainée par l'Institut canadien pour la sécurité des patients, avec le soutien de Qualité des services de santé Ontario, a été sélectionnée comme l'une des cinq meilleures motions parmi environ 40 soumissions au Grand débat national sur les soins de santé au Canada présentées par des dirigeants du milieu de la santé de partout au pays et, suite à un vote des participants à la conférence, s'est ensuite hissée parmi les trois meilleures propositions.  Les événements qui ne devraient jamais arriver sont des accidents liés à la sécurité des patients qui donnent lieu à de graves préjudices, parfois même à la mort, et qui peuvent être évités à l'aide de contrôles et de vérifications appropriés.  Le rapport Les événements qui ne devraient jamais arriver dans les soins hospitaliers au Canada a été préparé par l'Institut canadien pour la sécurité des patients et Qualité des services de santé Ontario, de même que la Collaboration sur la qualité des soins et la sécurité des patients de l'Atlantique, le British Columbia Patient Safety and Quality Council, le Conseil de la qualité des services de santé de l'Alberta, l'Institut pour la sécurité des patients du Manitoba, le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick, le Newfoundland and Labrador Provincial Safety and Quality Committee et Patients pour la sécurité des patients du Canada (un programme dirigé par les patients et parrainé par l'Institut canadien pour la sécurité des patients) pour le Consortium national de la sécurité des patients.