Connexion
CPSI partager            
5/20/2014 6:00 PM

​​​Ceci est le deuxième article d'une série de quatre sur la prévention de la thromboembolie veineuse (TEV). Pour lire d’autres articles sur la TEV, visitez www.securitedespatients.ca.

Dans leur travail quotidien, les pharmaciens en milieu hospitalier évaluent l'utilisation de la prophylaxie pour prévenir la thromboembolie veineuse (TEV) dans le cadre de la prise en charge pharmaceutique de base des patients. Vu cette approche, les pharmaciens de Southlake Regional Health Centre à Newmarket, en Ontario et de six hôpitaux de l'Île-du-Prince-Édouard ont pris l'initiative de participer à la Vérification nationale de la TEV qui s’est déroulée en octobre 2014.

Southlake Regional Health Centre cherchait une méthode de mesure standard et une approche formelle de l'évaluation de son utilisation de la prophylaxie. Southlake a suivi un parcours exhaustif pour améliorer l'utilisation de la prophylaxie visant à prévenir la TEV. L’établissement a mis en œuvre une norme de soins et a choisi la TEV comme projet d'amélioration continue de la qualité. La plus grande amélioration a été constatée lorsque la prophylaxie a été incorporée aux ordonnances préimprimées à l'admission.

« La Vérification nationale de la TEV permet assez rapidement et relativement facilement de savoir où on en est », dit Patti Ferguson, directrice de la pharmacie. « La TEV étant une norme d'agrément, tout le monde a intérêt à le savoir. C’est un excellent moyen de prendre les devants et de s’assurer d’avoir les informations pertinentes tout en participant à une vérification nationale. »

Ferguson précise que remplir les formulaires de vérification prenait un peu plus de temps que prévu, mais que c’était une façon raisonnable de recueillir des informations. Une brève réunion a été tenue afin d’assurer que toutes les personnes impliquées prenaient la même approche et que les vérifications de dossiers étaient faites le même jour et non étalées sur plusieurs jours.

« En fonction des systèmes en place, mesurer la réussite de la prophylaxie TEV ou de tout autre projet d'amélioration de la qualité n’est pas si facile à faire », dit Patti Ferguson. « La vérification nationale de la TEV a facilité l'évaluation de l’utilisation de la prophylaxie. Nous avons produit le document, l'évaluation est ensuite réalisée pour nous et les résultats sont immédiats. »

Le taux d'utilisation de la prophylaxie à Southlake était de l'ordre de 70 % selon la vérification de 2013, passant à 93 % en 2014. Ils examinent de près leurs résultats et ciblent les éléments où il y a un besoin d’amélioration tout en marquant les réussites. Un aperçu global des résultats a également été fourni au comité de qualité et d'utilisation du centre de santé.

L'hôpital Queen Elizabeth à Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard, était l'un des six hôpitaux de la province participant à la vérification nationale de la TEV. C’était la première vérification à l'échelle provinciale. Quatre pharmaciens ont participé à la mise en œuvre de la vérification sur une période de deux semaines. Au départ, l'équipe s’est réunie par téléconférence, puis a participé au webinaire de la Vérification nationale de la TEV pour obtenir plus d'informations sur la collecte des données et obtenir des réponses à leurs questions au sujet de la vérification.

« Participer au webinaire de la TEV à l'avance vous aide à obtenir des renseignements à propos de la collecte de données et la création des formulaires », explique Beth Bradley, pharmacienne et coordonnatrice clinique. « C’était utile de prendre une approche d'équipe pour la vérification parce que nous pouvions nous poser des questions et échanger des idées. »

Selon Mme Bradley, le système de mesure de la sécurité des patients utilisé pour la vérification était très simple et facile à utiliser. Même si l'information sur les méthodes d’effectuer la vérification était claire et facile à comprendre, il y avait de nombreuses possibilités d’assistance quand elle eut besoin de fournir de l’aide. Elle a particulièrement aimé la transmission rapide des résultats. Une fois les données soumises, les résultats sont disponibles en ligne en moins d'une heure.

La saisie informatisée des ordonnances des médecins a été mise en œuvre dans toute l'Île-du-Prince-Édouard et les « power plans » (jeux d’ordonnances électroniques) sont intégrés au système. La TEV est une option sur ces ordonnances – qui a grandement encouragé les médecins à envisager une thromboprophylaxie. Les données sont diffusées aux différentes équipes de qualité médicale et chirurgicale et partagées avec chacune des institutions.

« La vérification de la TEV a exigé plus de travail que prévu, mais l'information est utile et nous rappelle l'importance de la prophylaxie TEV», ajoute Beth Bradley.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour afficher d'autres articles de la série : l'Hôpital général juif explique ses stratégies de prévention de la TEV, dont la mise en œuvre d'un horaire standard d'administration de la prophylaxie; et Capital Health encourage l'engagement de son personnel de première ligne dans la vérification; et de quelles façons l'outil de mesure des résultats en matière de sécurité des patients facilite les vérifications trimestrielles de TEV en Alberta.