Connexion
CPSI partager            
6/4/2014 6:00 PM

Les coprésidentes de Patients pour la sécurité des patients Canada, Donna Davis et Carol Kushner, ont été désignées comme lauréates du « Prix pour la qualité de vie » du Collège canadien des leaders en santé. Ce prix leur a été remis lors du gala des prix annuels du CCLS qui a eu lieu à Banff, en Alberta, le 1er juin.

Le « Prix pour la qualité de vie » reconnaît le travail de ceux qui se consacrent à l’amélioration de la vie de leurs patients et de leurs familles,  de même qu’à celle de leur communauté, par le moyen de leurs désirs, de leur créativité et de leur dévouement. Il s’agit d’une célébration de l’esprit humain. Le comité consultatif des prix nationaux du CCLS a choisi Donna et Carol en raison de leur dévouement et de leur impact sur l’amélioration de la sécurité des patients au Canada.

Quality of Life.jpg 

« Toutes mes félicitations à Donna et à Carol pour ce remarquable honneur, a déclaré Hugh MacLeod, directeur général de l’Institut canadien pour la sécurité des patients. Nous ne pourrons jamais compenser Donna et Carol, de même que les autres membres de Patients pour la sécurité des patients Canada, pour tout ce qu’elles ont fait pour apporter le côté humain des soins dans notre travail. »

Donna et Carol sont toutes deux des membres de longue date de Patients pour la sécurité des patients Canada et se fondent sur leur propre expérience du mal que peuvent provoquer les soins comme source de motivation pour améliorer la sécurité et la qualité des soins au Canada.

Vance, le fils de Donna, avait 19 ans lorsqu’on a mal diagnostiqué la sévérité de sa blessure à la tête, survenue lors d’un accident d’auto. Donna affirme que son fils est toujours à ses côtés, en particulier dans ses fonctions de coprésidente de Patients pour la sécurité des patients Canada.

« Chaque fois que je raconte l’histoire de Vance je rends hommage à son existence, dit-elle. Vance aimait réparer des choses dans sa vie. Il continue à le faire après sa mort. J’espère vraiment que les choses changent. »

Après avoir vécu la mort de son père, Ken et, un peu plus tard, celle de son amie Lorraine, Carol Kushner comprend intimement l’importance d’un système de santé basé sur la gentillesse.

«  Je veux que le système de santé soit plus humain, qu’il fasse preuve de plus d’empathie, qu’il soit plus gentil, insiste Carol. Nous sommes tous des êtres humains.

Cliquer ici pour lire l’histoire de Carol.

Cliquer ici pour lire l’histoire de Donna.