Connexion
CPSI partager            
9/7/2017 6:00 PM

Souvent, les signes précurseurs de la détérioration de l'état de santé ne sont pas reconnus, ce qui peut entraîner des résultats dévastateurs. La recherche soutient que les événements critiques touchant les patients sont presque toujours précédés par des signes précurseurs qui se produisent plusieurs heures avant ces événements.

L'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) et le Healthcare Insurance Reciprocal of Canada (HIROC) affirment continuellement l'importance de la participation des patients à leurs soins de santé. Nous croyons que les voix du patient et de la famille doivent être entendues au chevet et sont essentielles afin de favoriser des résultats de soins sécuritaires.

Pour ce qui est de la détérioration de l'état du patient, les membres de la famille constituent une partie essentielle de l'équipe de soins et ces derniers sont souvent les mieux placés pour reconnaître des changements parfois subtils, mais très importants dans l'état de santé de leur proche, qui peuvent indiquer une détérioration. Ils ne savent peut-être pas identifier LA CAUSE de ce qui ne va pas, mais ils sont souvent les premiers à le remarquer lorsque la personne ne « file pas ».

L'histoire de Mataya Robin illustre parfaitement ce thème :

 

L'ICSP et l'HIROC, déterminés à jouer un rôle essentiel dans l'élimination des préjudices évitables causés par la détérioration de l'état du patient, se sont associés dans le but de constituer une collection d'outils et de ressources sur la détérioration de l'état de santé du patient des plus complètes au Canada, sinon dans le monde. On peut consulter ces éléments gratuitement en recherchant le terme « détérioration de l'état de santé du patient » sur le site de l'ICSP à www.securitedespatients.ca.

Si un membre de votre famille est actuellement pris en charge par le système de santé, apprenez à reconnaître les signes et symptômes de la détérioration de l'état du patient et à discuter efficacement de vos inquiétudes avec le prestataire de soins de santé.

Pour les prestataires et les responsables, sachez reconnaître la détérioration de l'état du patient dans différents contextes de soins et faites la promotion de la participation des patients tout en confiant à ces derniers et aux membres de leur famille la tâche de surveiller l'apparition de signes avant-coureurs de situations anormales grâce à ce qu'ils voient et entendent.

Ensemble, nous pouvons réduire les préjudices évitables.

Vos partenaires en sécurité des patients,

Chris Power                                                                                   Catherine Gaulton
Directrice générale                                                                       CEO
Institut canadien p our la s écurité des patients                     Healthcare Insurance Reciprocal of Canada