Connexion
CPSI partager            
8/25/2015 6:00 PM

​L'Association des paramédics du Canada reconnaît l'importance de la sécurité des patients, tant dans ses programmes de formation que dans ses activités quotidiennes. Un mécanisme de déclaration des événements indésirables a été mis en place afin que l'information soit partagée à l'échelle du pays, et les organismes de formation des ambulanciers paramédicaux reconnaissent la sécurité des patients comme une compétence clé chez les praticiens chevronnés comme chez les jeunes professionnels.

 « Nous faisons souvent référence aux personnes qui exercent déjà ce métier et à leurs besoins relativement à la sécurité des patients, mais nous devons également former de nouveaux praticiens dans un cadre éducatif faisant place à la sécurité des patients. Pour ces personnes faisant leurs débuts dans la pratique, la sécurité des patients doit être le point de départ », affirme Pierre Poirier, directeur général de l'Association des paramédics du Canada.

Le Profil national de compétences professionnelles définissant la profession paramédicale, élaboré en 2001 et révisé en 2011, établissait que des compétences en matière de sécurité des patients devaient être enseignées, mais n'en faisait pas la description détaillée. Depuis, l'Association des paramédics du Canada a adopté le cadre CanMEDS des médecins, qui préconise une approche de la formation médicale fondée sur les compétences, afin d'harmoniser son travail avec celui-ci et la façon dont elle redéfinira la profession paramédicale.

« Nous faisons plus que dresser une simple liste de compétences, poursuit M. Poirier. Nous examinons les compétences d'un point de vue professionnel en vue de définir les rôles des ambulanciers paramédicaux, ce qui nous permettra de dégager les concepts fondamentaux, les compétences clés et les compétences habilitantes. En parallèle, nous travaillons actuellement à élaborer des normes de pratique et un code de déontologie. Ensemble, ces documents détermineront la manière dont les compétences en matière de sécurité des patients seront intégrées à la trame de la formation paramédicale à l'avenir. »

Un groupe d'experts dans le domaine a été mandaté pour définir les rôles des ambulanciers paramédicaux en faisant appel à diverses ressources clés. Le conseil d'administration de l'Association des paramédics du Canada a depuis sanctionné les rôles ainsi définis et reconnu que la sécurité des patients constituait un thème transversal des diverses compétences. Des travaux sont en cours afin d'assurer que les compétences clés et habilitantes accordent suffisamment d'importance à la sécurité des patients. Il sera fondamental d'assurer que celle-ci est au cœur de l'élaboration du cadre normatif et de la définition de la profession.

 « La sécurité des patients n'est pas innée, et elle n'est pas nécessairement intuitive, indique M. Poirier. Elle doit être apprise, répétée et renforcée. Elle s'enseigne selon une approche pédagogique spécifique et ne doit jamais être tenue pour acquise. Si à la survenue d'une défaillance, l'incident est considéré comme acceptable, nous avons un problème. »

Comme prochaine étape, l'Association des paramédics du Canada s'attachera à rehausser son statut professionnel par des programmes techniques et de baccalauréat autorégulés. « En ce qui concerne la prestation de soins médicaux sécuritaires, le vrai professionnel paramédical comprendra le pourquoi des gestes qu'il pose, en plus d'être qualifié pour les accomplir, souligne M. Poirier. Nous saurons alors que les concepts enseignés seront véritablement intégrés et récolterons les fruits de notre engagement envers la sécurité des patients. Nous faisons cet exercice salutaire pour accroître l'envergure et la profondeur de notre profession et pour asseoir celle-ci sur un cadre éducatif approprié. »