Connexion
CPSI partager              
5/20/2014 6:00 PM

​​​​Le Programme d’éducation en sécurité des patients (PESP—Canada) enrichit son curriculum de base de cinq nouveaux modules axés sur la sécurité des patients en santé mentale.  Ces modules uniques en leur genre explorent les enjeux particuliers de sécurité auxquels font face quotidiennement les patients souffrant de troubles mentaux.

Les modules sur la santé mentale se penchent sur des problématiques de sécurité spécifiques qui touchent en particulier les personnes atteintes de troubles mentaux, entre autres le suicide, l’automutilation, la violence et les comportements agressifs, l’isolement et l’utilisation de la contention, les patients en fugue ou disparus.  L’objectif de chacun des modules est de sensibiliser les participants aux facteurs d’ordre individuel et systémique sous-jacents à ces problématiques et de cerner les démarches et les stratégies préventives.

Les modules tentent de démontrer comment  les approches de soins  liées à de meilleurs résultats en matière de sécurité, tels que les soins centrés sur le patient, les soins axés sur le rétablissement et les soins sensibles au traumatisme, influent positivement sur la sécurité des patients et du personnel. Les modules portant sur la santé mentale ont été élaborés conjointement par l’Association des hôpitaux de l’Ontario (OHA) et l’Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP).  

« Les divers modules sont de précieux guides fondés sur les meilleures données probantes disponibles. Ils  explorent la question de la sécurité de la clientèle en santé mentale dans des contextes de soins variés », affirme Ann Pottinger, chef de la discipline des soins infirmiers et directrice de l’innovation en soins infirmiers au Centre de toxicomanie et de santé mentale, et membre de la faculté d’experts qui a vu à l’élaboration des modules.  « Les modules examinent les facteurs individuels et systémiques à l’échelle de votre pratique, de votre équipe et de l’organisation qui sont nécessaires pour atteindre de meilleurs résultats en matière de sécurité ».

« En santé mentale, les approches préconisant un contexte de soins sensible au traumatisme et moins restrictif, où vous pouvez soupeser  les enjeux de liberté et de sécurité, conduisent généralement à un environnement plus sécuritaire, ajoute madame Pottinger.  Les modules conviviaux sont une mine d’information et peuvent être personnalisés pour alimenter les discussions tant élémentaires que complexes sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité au sein de votre organisation. »

Le programme PESP – Canada a été conçu dans le but d’aider les hôpitaux à renforcer leurs initiatives en matière de sécurité des patients et d’amélioration de la qualité au sein de leurs établissements. Il s’agit d’un événement de formation entre pairs s’échelonnant sur deux jours, au terme duquel les membres des équipes interprofessionnelles participantes reçoivent une accréditation en tant que formateurs en sécurité des patients. Le curriculum porte sur les concepts fondamentaux de la sécurité des patients et les approches d’enseignement efficaces permettant aux formateurs accrédités de disséminer leurs connaissances et leur savoir-faire auprès de leurs collègues au sein de leur équipe et de leur établissement. Pour plus d’information, visitez www.securitedespatients.ca et cliquez sur l’onglet Éducation.