Connexion
CPSI partager            
5/20/2014 6:00 PM

​​​​​​​​​​L’Institut canadien pour la sécurité des patients félicite la province du Manitoba pour la parution de son premier rapport annuel sur la sécurité des patients, intitulé Patient Safety in Manitoba 2007 to 2010. La ministre de la santé du Manitoba, Mme Theresa Oswald, a lancé ce rapport le 1er novembre 2010 en même temps que la Semaine nationale de la sécurité des patients, soulignant qu’il faisait partie intégrante des prochaines étapes de la stratégie adoptée par le Manitoba en vue de réduire les possibilités d’erreurs dans le système de soins de santé et de favoriser une culture d’ouverture et de transparence chez les professionnels de la santé. 

Le rapport indique que les dispositions législatives sur la déclaration obligatoire et sans énoncé de blâme des incidents critiques ont entraîné une augmentation du nombre des incidents signalés et des occasions de tirer des leçons des erreurs commises afin d’empêcher qu’elles ne se reproduisent. L’obligation de signaler les incidents critiques est en vigueur au Manitoba depuis 2006.

« Les mesures prises par le Manitoba en matière de sécurité des patients expriment un engagement à l’égard de la transparence ainsi que l’humilité des dirigeants et la reconnaissance que le système n’est pas parfait, affirme Hugh MacLeod, directeur général de l’Institut canadien pour la sécurité des patients. Cette attitude d’honnêteté fait du Manitoba un chef de file au Canada et ouvrira la voie à une transformation de la sécurité des patients. »

Dans le cadre du processus d’accroissement de la transparence publique, un sommaire des incidents critiques signalés à Santé Manitoba sera publié trimestriellement à partir de 2011. Dès l’année prochaine, Santé Manitoba et l’Institut manitobain pour la sécurité des patients tiendront de concert une journée de formation sur la sécurité des patients qui réunira des enquêteurs de régies régionales de la santé, des agents d’amélioration de la qualité, des médecins, du personnel infirmier et des pharmaciens en vue d’examiner les tendances relatives aux incidents critiques ainsi que d’autres problématiques liées à la qualité. Cette formation a pour but de déterminer des mesures permettant de remédier à ces questions.

La province a également lancé un nouveau site Web qui informe le public sur ce qu’il doit faire en cas de préoccupation à l’égard de la sécurité des soins de santé et sur les mesures prises par la province pour améliorer la sécurité des soins aux patients.

« Lorsque des erreurs se produisent, les patients et leurs familles s’attendent à ce que le système de santé fasse enquête et apporte les changements nécessaires afin qu’elles ne se répètent pas, a déclaré Mme Oswald. La sécurité des patients est jugée prioritaire pour le système de soins de santé du Manitoba. Les étapes récemment mises en place permettent non seulement de sécuriser davantage le système mais aussi d’accroître la transparence, afin que les Manitobains et Manitobaines voient de quelle façon il est possible d’améliorer la sécurité des patients en reconnaissant les erreurs liées aux soins de santé. »
 
Le rapport annuel récemment publié et d’autres précieux renseignements sur la sécurité des patients sont maintenant affichés sur le site Web : www.gov.mb.ca/health/patientsafety. (disponible en anglais seulement)