Connexion
CPSI partager            
7/30/2013 6:00 PM

​​​​Évaluation des processus de qualité pour le BCM à l'admission

Le webinaire de l’appel national du bilan comparatif des médicaments (BCM), un nouvel outil d’évaluation de la procédure de bilan comparatif des médicaments lors de l’hospitalisation a été présenté le 18 juin 2013, avec 325 lignes ouvertes et bien d'autres participants qui se sont réunis autour d’ordinateurs à leurs bureaux pour en savoir plus sur les processus de qualité essentiels au BCM.

Jennifer Turple, spécialiste de la sécurité des médicaments de l’Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada (ISMP Canada) a donné un aperçu d'un nouvel outil de collecte de données patient selon des critères spécifiques de qualité du BCM à l'admission dans les établissements de soins de courte et de longue durée. L'outil aide les établissements de soins de santé à qualifier et à quantifier la façon dont ils exécutent les principes de base du processus BCM.

Le format permet à la collecte de données patient d’être achevée au moyen d'un examen rétrospectif à la suite du processus BCM.  Soins de santé plus sécuritaires maintenant! recommande l'audit de 10 à 20 dossiers par mois, mais la taille de l'échantillon, la stratégie, la sélection et la fréquence des audits sont à la discrétion de l'utilisateur ultime.

Des vérificateurs sont choisis pour examiner comment l'information sur les médicaments a été recueillie, comparée et  corrigée. Le vérificateur vérifie si un meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) a été créé à l'aide d'un processus systématique d'entrevue du patient ou de son aidant, si les sources des informations utilisées pour vérifier tous les médicaments du patient (prescrits et non prescrits), ainsi que le nom, la dose, la voie et la fréquence, ont été recueillis pour tous les médicaments. Le vérificateur évalue alors si tous les médicaments, comme indiqué dans le MSTP, étaient inscrits dans les ordonnances à l'admission. Enfin, le vérificateur cherche des preuves et il documente toutes divergences trouvées qui ont été résolues.

Jusqu'à cinq dossiers de patients dépersonnalisés peuvent être enregistrés sur des fiches de données préimprimées, qui sont ensuite télécopiées à l'équipe centrale de mesure. Grâce à la technologie de reconnaissance d’indicateurs optiques, les résultats sont rassemblés et présentés en quelques minutes grâce au système de mesures de la sécurité des patients. Les données et les rapports agrégés peuvent être consultés en ligne dans l'heure.

Alex Titeu, coordonnateur de projet de l’équipe responsable des mesures Soins de santé plus sécuritaires maintenant! a présenté un examen en profondeur sur la façon dont les fiches de données sont triées sur mesure et comment les données peuvent être segmentées afin de fournir des informations sur des domaines particuliers qui ont besoin d'améliorations à leurs processus.

Les rapports générés à partir des formulaires de collecte de données comprennent un rapport par patient individuel dépersonnalisé (avec ou sans score d'évaluation de la qualité), un rapport global selon les populations de patients et une note globale de l'établissement (tous deux avec un score d'évaluation de la qualité). Ces données peuvent aider les établissements à identifier des aspects spécifiques du processus d'admission qui ont besoin d'améliorations.

Pour commencer à mettre en œuvre le BCM dans votre établissement, visionnez le webinaire archivé ou téléchargez la présentation PowerPoint, visitez www.soinsplussecuritairesmaintenant.ca et cliquez sur Événements et appels nationaux. 

Audit du BCM au Canada  - la bonne chose à faire!

L'Institut canadien pour la sécurité des patients et l'ISMP Canada se sont associés pour diffuser le message de l'utilisation sécuritaire des médicaments. Durant le mois d’octobre, un audit sera effectué à l’aide de l'outil d'évaluation de la qualité du BCM, pour évaluer la qualité du bilan comparatif des médicaments à l'admission partout au Canada. Les résultats seront compilés et annoncés le mercredi 30 octobre durant la Semaine nationale de la sécurité des patients et lors du Forum virtuel national sur la sécurité des patients et l'amélioration de la qualité. Allez sur www.questionnezecoutezparlez-en.com pour en savoir plus.​