Connexion
CPSI partager              
8/2/2017 6:00 PM

Aujourd'hui, quelqu'un meurt dans un hôpital au Canada toutes les 17 minutes à cause d'un effet indésirable, soit environ 31 000 personnes par an. Nous savons également qu'une visite à l'hôpital sur 18 entraîne un préjudice évitable ou même la mort. Et ce n'est guère mieux dans le milieu communautaire, où jusqu'à 13 pour cent des personnes recevant des soins à domicile subissent un effet indésirable préjudiciable comme une chute ou une erreur médicamenteuse.

Selon un rapport de juin 2017 de l'Organisation de coopération et de développement économique, le fardeau économique des effets indésirables dans les hôpitaux canadiens attribuable aux effets indésirables évitables était estimé à 397 millions de dollars en 2009-2010.

Le nombre de préjudices est tout simplement inacceptable. L'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) espère que le Conseil de la fédération, constitué des premiers ministres des provinces, fera de la promotion de la sécurité des patients une priorité. Alors que les décideurs politiques et les élus se réunissaient à Edmonton lors du Conseil de la fédération du mois dernier afin de prendre des décisions difficiles concernant les priorités de financement, j'étais heureuse d'avoir eu l'occasion de souligner que le travail de l'Institut canadien pour la sécurité des patients est essentiel afin de prévenir des préjudices, de prévoir des réactions appropriées lorsque des préjudices se produisent et d'en tirer des leçons pour les prévenir à l'avenir. Au cours des prochains mois, alors que nous attendons la décision de Santé Canada concernant notre financement futur, nous sommes impatients de collaborer étroitement avec tous les paliers des gouvernements et tous nos intervenants dans la communauté afin que tous les Canadiens puissent avoir accès à des soins de santé sécuritaires.

 

Depuis 2003, l'ICSP est en première ligne, œuvrant avec les prestataires et les organismes de soins de santé afin d'améliorer la sécurité des patients grâce à l'éducation, à la recherche et aux stratégies cliniques fondées sur des données probantes. Au fil des ans, nous avons bénéficié d'un excellent soutien de la part de Santé Canada et des gouvernements fédéral et provincial, mais en réalité, pour aller plus loin, nous avons besoin de ressources additionnelles afin d'assurer que le Canada possède le système de santé le plus sécuritaire au monde.

L'ICSP est le seul organisme national exclusivement consacré à la réduction des préjudices évitables et à l'amélioration de la sécurité des soins de santé. Établi à la suite d'un cri de ralliement émis par des individus dévoués travaillant dans le système de santé qui ne pouvaient supporter la survenance d'un autre incident causant un préjudice à un patient, l'ICSP a comme mandat d'assurer un leadership national en travaillant avec les décideurs fédéraux, provinciaux et territoriaux sur la création de ressources et d'outils fondés sur des données probantes, en vue d'éduquer et d'inspirer des soins plus sécuritaires.

Afin de poursuivre notre mandat, nous devons obtenir l'appui de l'ensemble du système de santé. Si vous souhaitez ajouter votre voix à notre cause, veuillez me contacter par courriel à cpower@cpsi-icsp.ca pour en savoir plus sur les façons dont vous pouvez nous aider. Je vous remercie.

Votre partenaire en sécurité des patients,

Chris Power