Connexion
CPSI partager            
5/20/2014 6:00 PM

​​​Forum virtuel national sur la sécurité des patients et l'amélioration de la qualité

Le programme de la troisième journée du Forum virtuel national sur la sécurité des patients et  l'amélioration de la qualité a été consacré à la sécurité des médicaments. Communiquer efficacement à propos des médicaments est un élément essentiel de la prestation des soins en toute sécurité dans tous les secteurs du système de santé.

Neil Johnson (vice-président, services de cancérologie,
London Health Sciences Centre) a présenté un résumé sur la mise en œuvre du bilan comparatif des médicaments en soins de courte durée dans un hôpital universitaire multisite. Sa présentation a porté sur le leadership et la gestion du changement nécessaire pour mettre en œuvre efficacement le bilan comparatif des médicaments dans l’ensemble du continuum des soins. Johnson souligne que pour inciter le changement il faut avoir les bons dirigeants à bord dès le départ. Il a également dévoilé ce qu'il appelle sa formule secrète pour la durabilité : créer une vision qui a des buts et des objectifs précis, identifier les meneurs, élaborer des stratégies d'influence; consacrer les ressources adaptées à la tâche et poser des questions qui appuient une démarche consultative : « pourriez-vous m'aider à... » et « voici ce dont j'ai besoin de vous ».

Cathy Szabo (chef de la direction, services à la clientèle, Centre d’accès aux soins communautaires du Centre) a décrit comment la technologie aide à améliorer les soins aux patients et les transitions dans les établissements de soins communautaires de l'Ontario. À l’aide de pratiques exemplaires en télésanté et en technologie d’évaluation de la santé qui prennent en charge des soins fondés sur la prise de décision basée sur les preuves et qui sont axés sur les résultats, le CASC a élaboré et mis en œuvre le jumelage des ressources, un système de référencement électronique et de gestion des médicaments pour réduire le travail en double et mieux gérer les transitions, bénéficiant leurs clients et patients.

La séance sur la sécurité des médicaments en médecine de famille et en soins primaires a exploré les obstacles et les facilitateurs en matière de sécurité des médicaments dans le secteur des soins primaires. Patsy Smith (consultante en soins de santé, PLS Consulting) et la Dre Ruth Wilson (présidente du conseil de l’Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada), et directrice associée des politiques en matière de santé du Collège des médecins de famille du Canada) ont démontré comment le travail d'équipe, la prescription électronique de médicaments, les systèmes d'information sur les médicaments et l'agrément peuvent améliorer la sécurité des médicaments. Les présentateurs ont discuté de questions concernant la disponibilité des médicaments en vente libre, les plantes médicinales et les suppléments, les marchés illégaux, les obstacles financiers, les listes d'effets secondaires, les allergies et les intolérances et les facilitateurs et obstacles à la prescription électronique.

La cochef de la stratégie nationale sur le bilan comparatif des médicaments (cochef du Bilan comparatif des médicaments de l’Institut canadien sur la sécurité des patients), Marie Owen, a fait le point sur les priorités en matière de bilan comparatif des médicaments (BCM) au Canada. Le BCM est un élément difficile et complexe de la sécurité des patients et la collaboration continue sur l’élaboration de la technologie, des outils et des ressources, de l'éducation, du travail d'équipe et de la communication permettra de promouvoir des pratiques sécuritaires en matière de médicaments. Mme Owen a résumé certains des efforts entrepris pour renforcer la sensibilisation, dont notamment les médias sociaux et l'engagement des consommateurs.

Le Dr John Sloan, auteur et médecin, en compagnie de Johanna Trimble, membre de famille et narratrice d’un récit de patient, ont étalé leurs expériences personnelles dans la séance Établir des ordonnances sécuritairement pour les personnes âgées en perte d'autonomie. Sloan et Trimble ont tous les deux souligné à quel point la valeur du point de vue d'un être cher peut être inestimable lorsque des conséquences inattendues se produisent à la suite de régimes de médicaments modifiés, supplémentaires ou nouveaux. Lors de la description des médicaments des personnes âgées, les stéréotypes sont toujours un problème et les présentateurs insistent sur le fait qu’il faut regarder la personne et non la population. Pour assurer les meilleurs soins possible, ils ont suggéré de commencer une conversation par la question : « comment voulez-vous vivre le restant de vos jours? »

Alain Biron (conseiller en mesure de performance, Centre universitaire de santé McGill) a présenté en français sur la sécurité des médicaments, Sécurité des médicaments : la centralisation efficace des données dans les établissements. Biron a parlé de certains des défis liés aux stratégies de mesure (auto-déclaration, outils de déclenchement, observation), ainsi que des caractéristiques des établissements hautement performants qui ont réussi à intégrer l'utilisation de mesures pour stimuler l'amélioration au niveau micro du système.

La séance sur les ressources pour vous aider à réussir a présenté le Centre de recherche sur l’amélioration des soins, un réseau de recherche de type Google qui résume les informations sur la sécurité des patients et l'amélioration de la qualité de plus de 600 sites web. Les séances de groupes de discussion virtuels auront lieu les 13, 14 et 15 novembre afin de recueillir des commentaires sur l'amélioration du site. Pour vous joindre à un groupe de discussion virtuel, envoyez un courriel à
info@cpsi-icsp.ca. 

Tout au long de la semaine, des vidéos ont été diffusées pour promouvoir la sécurité des médicaments.

La sécurité médicamenteuse se propage : Concours vidéo sur l’utilisation sécuritaire des médicaments 2012,a mis au défi les établissements de santé de créer de courtes vidéos pour promouvoir et démontrer l’utilisation sécuritaire des médicaments en milieu hospitalier ou communautaire. Quatorze vidéos ont été soumises par des établissements de soins de santé du monde entier et les vidéos ont été vues plus de 14 000 fois sur YouTube! Visionnez les vidéos sur YouTube et votez pour votre clip préféré!

Le Forum virtuel se poursuit jusqu'au vendredi 2 novembre avec d’autres récits de patients et des présentations et débats à venir. Cliquez ici pour consulter le programme et vous inscrire. Envoyez vos questions, commentaires et histoires de réussites à info@cpsi-icsp.ca ou par « tweet » à #ptsafetyforum.