Connexion
CPSI partager              
5/29/2018 6:00 PM

Perspectives internationales, ateliers interactifs et expériences en milieu externe étaient au rendez-vous dans le cadre du Forum international sur la qualité et la sécurité des soins de santé présenté à Amsterdam, du 2 au 4 mai 2018. Le Forum international constitue une des plus importantes conférences destinées aux professionnels de la santé dédiés à l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

La conférence annuelle a attiré plus de 3 500 délégués provenant de plus de 60 pays, avec au-delà de 150 conférenciers et 50 ateliers au programme. Le contenu du Forum était entièrement axé sur les patients de façon à faire valoir leur expérience et leur histoire personnelle.

Maryanne D'Arpino, directrice principale de l'Amélioration de la sécurité des patients et du renforcement des capacités, a participé au Forum cette année pour la première fois.

« La thématique du Forum ayant particulièrement résonné chez moi était celle de la maximisation de la communication, explique Maryanne. Cette portion du forum portait sur le concept de la maximisation de l'interaction avec les patients et les autres professionnels de la santé. Chaque interaction, aussi courte soit-elle, peut avoir des répercussions sur la sécurité des patients. Il s'agit d'apprendre à connaître la personne derrière le visage afin de mieux appuyer nos coéquipiers et nos collègues. On nous a offert plusieurs réflexions parallèles en ce qui a trait à joindre l'action à la parole et tenir compte du patient en tout temps dans l'exercice de nos fonctions. »

Selon Maryanne, un des meilleurs exemples de maximisation de l'interaction était une vidéo YouTube  produite par la Banque TD qui a fait l'objet d'une des présentations. La vidéo illustrait la façon dont la Banque TD a appris à connaître ses clients dans le cadre de ses interactions avec eux et a su démontrer son appréciation en leur offrant quelque chose en retour. La conférencière d'honneur Caitlyn Jenner a également fourni un bon exemple en discutant des préjugés existants au sein de la communauté transgenre. Son discours a souligné l'importance d'apprendre à connaître une personne en saisissant d'abord ce qui est primordial à ses yeux.

Le programme préparatoire à la conférence comportait plusieurs excursions d'apprentissage en dehors du lieu du Forum. Maryanne a eu l'occasion de visiter un centre hospitalier universitaire pour en apprendre davantage sur un programme intitulé Teams. Le programme Teams correspond au système TeamSTEPPS de l'Institut canadien pour la sécurité des patients ayant trait au travail d'équipe, à la communication et à la culture.

« Il a été très inspirant de voir comment ceci pourrait fonctionner à l'échelle locale et d'en tirer leçon afin de créer des centres de formation régionaux TeamSTEPPS, affirme Maryanne. L'équipe du programme est dirigée par un médecin et comprend un groupe de professionnels multidisciplinaire. Grâce à la visite du site, j'ai été en mesure de constater à quel point ceux-ci sont impliqués dans le programme et d'obtenir une vue d'ensemble de ce qui est possible. »

Le Forum mettait également en vedette près de 500 présentations par affiches, ainsi qu'un large éventail de projets d'amélioration de la qualité, offrant toutes sortes de perspectives d'apprentissage et de collaboration avec des collègues à l'œuvre aux quatre coins du monde. Trois des présentations canadiennes étaient axées sur les travaux liés à L'ensemble pour la culture de la sécurité des patients à l'intention des cadres supérieurs de l'Institut canadien pour la sécurité des patients, sur l'outil Cinq questions à poser à propos de vos médicaments de l'ISMP et sur l'outil La détérioration de l'état de santé du patient de la HIROC. Soulignons que les cas de défaut de porter secours se classent au deuxième rang en matière de réclamations liées aux soins de santé au Canada (HIROC, 2017).

« Les délégués étaient très emballés par l'Ensemble pour la culture de la sécurité des patients et voulaient en apprendre davantage à ce sujet, ajoute Maryanne. La liste de vérification a été l'outil le plus populaire et la plupart des participants ont exprimé leur désir de collaborer avec l'Institut canadien pour la sécurité des patients à la mise en œuvre des prochaines étapes entourant cet outil. »

« Le Forum constituait l'occasion parfaite de tirer profit de l'approche de différents pays et des avancées en matière de sécurité des patients, explique Maryanne. Bien que la contribution du Canada à l'ensemble du Forum 2018 ait été petite, quoique très conséquente; nous devons nous lancer le défi en tant que pays de contribuer davantage au Forum l'année prochaine afin de faire valoir l'excellence de nos réalisations à l'échelle nationale et unir nos voix au dialogue international. »