Connexion
CPSI partager            
3/5/2017 5:00 PM

Une évaluation du premier volet du Projet collaboratif sur les soins à domicile a été menée, et cette évaluation a confirmé qu'au cours de la durée relativement brève du premier volet, le Projet collaboratif a réussi à aider des équipes à démontrer une réduction des chutes dans des petits échantillons pilotes de leurs populations de clients. Leur aptitude à maintenir les améliorations et à gérer la planification active de leur déploiement indique que certaines équipes ont de fortes chances de réussir à transposer leurs stratégies de changement. Le Projet collaboratif réussit fort bien à aider les organismes à identifier les améliorations à apporter, à délimiter leurs objectifs, à déterminer les exigences de leur cadre d'évaluation et à choisir des stratégies de changement adaptées. Les participants ont mentionné qu'ils croyaient vraiment posséder de plus vastes connaissances personnelles en AQ suite à leur participation au Projet collaboratif, et ce particulièrement au niveau du cadre de mesure.

Les ressources d'encadrement fournies au cours du premier volet pour assurer l'amélioration de la qualité se sont avérées des atouts précieux et, pour donner suite aux commentaires reçus, des ressources d'encadrement axées sur le travail d'équipe et la communication ont été ajoutées par l'Association canadienne de soins et services à domicile pour le deuxième volet du Projet collaboratif sur les soins à domicile. Le deuxième volet a débuté le 15 février 2017 avec huit équipes sélectionnées de façon à représenter le pays tout entier, y compris les fournisseurs de services directs et les autorités de santé publique.  Un groupe passionnant d'éminents conférenciers s'est rassemblé pour enseigner la notion d'amélioration de la qualité et partager des expériences vécues en AQ avec les participants.  Parmi les domaines potentiels d'amélioration identifiés par les équipes, citons les Préjudices résultant des chutes, la Sécurité médicamenteuse, l'Amélioration des soins aux clients atteints de démence et les Infections nosocomiales.