Connexion
CPSI partager            
12/21/2015 2:00 AM

Février 2016 a été désigné comme le Mois de la vérification nationale sur la prévention des infections du site opératoire (ISO), période au cours de laquelle les équipes de soins de santé du pays vont mesurer leur conformité aux meilleures pratiques de prévention des ISO. Les ISO sont les infections nosocomiales les plus fréquentes chez les patients chirurgicaux, une clientèle où 77 % des décès sont liés à une infection. La vérification des processus établis pour prévenir les ISO permettra d'identifier les secteurs d'excellence et d'amélioration en soins péri-opératoires.

Les équipes qui participent à la démarche coopérative appelée 10,000 Reasons to Race for Infection Prevention (10 000 raisons de réussir à prévenir les infections), une initiative du BC Patient Safety & Quality Council, se servent d'un système intégré de collecte de données pour mieux comprendre les infections du site opératoire et des voies urinaires (IVU). Leur objectif est de réduire les taux d'ISO et d'IVU de 50 % d'ici novembre 2016.

« Aucune amélioration n'est possible sans une base de référence », nous dit Geoff Schierbeck, expert qualité pour le BC Patient Safety & Quality Council. « La vérification nationale sur la prévention des ISO est un processus volontaire qui fournit cette observation de base et permet de comparer nos taux à l'échelle nationale. Cet effort concerté sert de catalyseur pour démontrer le travail de qualité qui est réalisé à travers le pays et pour partager des idées et apprendre comment les autres traitent les questions ayant trait aux ISO. ».

Joignez-vous à l'Appel national du jeudi 7 janvier 2016 pour en apprendre davantage sur la Vérification nationale sur la prévention des ISO et comment vous pouvez y participer !

La participation à la vérification ne coûte rien. La taille des échantillons et la stratégie d'échantillonnage sont à la discrétion de votre établissement et vous pouvez effectuer votre ou vos vérification(s) sur la prévention des ISO n'importe quand au cours du mois de février. Les vérifications peuvent se faire en parallèle, en recueillant l'information sur le patient au fil du temps jusqu'à son congé ou rétrospectivement, en vérifiant les dossiers de patients ayant reçu leur congé.

Vous devez vous servir d'un formulaire de collecte de données pour vérifier le dossier d'un patient. La vérification ne prend que 5 à 10 minutes par patient et consiste en une série de questions destinées à évaluer l'exécution de certaines tâches en particulier. Par exemple :

  • La douche ou le bain préopératoire : avec du savon ou un agent antiseptique ?
  • Quelle était la solution utilisée pour nettoyer la peau intacte en période intra-opératoire ?
  • Y a-t-il eu administration d'un antibiotique prophylactique ?
  • Le redosage de l'antibiotitique prophylactique était-il conforme aux directives ?
  • Quand l'administration de l'antibiotique prophylactique a-t-elle été interrompue ?
  • Comment les poils ont-ils été enlevés ?

La Vérification nationale sur la prévention des infections du site opératoire est une initiative des Soins de santé plus sécuritaires maintenant!, un programme de l'Institut canadien pour la sécurité des patients, et de ses partenaires : Alberta Health Services – Surgery Strategic Clinical Network, la Collaboration de l'Atlantique sur la qualité des soins et la sécurité des patients, BC Patient Safety & Quality Council, Qualité des services de santé Ontario et le ministère de la Santé de la Saskatchewan – unité de sécurité des patients.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la Vérification nationale sur la prévention des infections du site opératoire ou visitez le www.securitedespatients.ca.

Pour plus de renseignements sur la Vérification nationale de 2016 sur la prévention des ISO, veuillez faire parvenir un courriel à :  info@saferhealthcarenow.ca.