Connexion
CPSI partager            
9/11/2012 6:00 PM

​​​​​​​Le rapport annuel canadien sur l’agrément des services de santé intitulé Pratiques organisationnelles requises» : risques émergents, améliorations ciblées identifie les points forts et les améliorations visant à rehausser la qualité et la sécurité des soins. En 2011, des visiteurs, ou pairs vérificateurs externes, ont effectué des visites d’agrément dans 288 établissements de soins de santé au Canada.

Le rapport met en relief la valeur des buts d’Agrément Canada en matière de sécurité des patients – les pratiques organisationnelles requises – pour favoriser la sécurité des patients, réduire les préjudices, améliorer les résultats des traitements et réduire les coûts superflus dans le système de soins de santé.  Les conclusions de ce rapport constituent un outil utile aux ministères de la Santé, ainsi qu’aux leaders, aux conseils sur la qualité et aux intervenants nationaux en santé pour soutenir leurs efforts en matière d’amélioration de la qualité et de la sécurité.

Le rapport présente une comparaison sur trois ans des buts liés à la sécurité des patients eu égard à la culture de la sécurité, à la communication, à l’utilisation des médicaments, à la vie professionnelle et aux effectifs, au contrôle des infections et à l’évaluation des risques; et fait état de quatre nouvelles pratiques organisationnelles requises (POR) – l’évaluation des risques en matière de sécurité à domicile, la prévention de la violence en milieu de travail, la liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire et la prophylaxie de la thrombo-embolie veineuse (TEV).

Les trois POR affichant les taux de conformité nationaux les plus élevés, tous supérieurs à 95 pour cent, étaient les lignes directrices en matière de contrôle des infections; la formation en sécurité des clients et l’éducation sur l’utilisation sécuritaire des médicaments, les communications efficaces, la prévention et le contrôle des infections et l’hygiène des mains; et la divulgation et le suivi des événements sentinelles, des événements indésirables et des événements évités de justesse. Le bilan comparatif des médicaments est le domaine qui s’est le plus amélioré au cours de la dernière année, avec une augmentation de 15 pour cent des taux de conformité à tous les égards.

Les meilleures possibilités d’amélioration incluent l’utilisation du bilan comparatif des médicaments au moment du transfert et du congé et le recours à une prophylaxie pour prévenir la thrombo-embolie veineuse (TEV) chez les clients à risque.

Cliquez ici pour accéder au rapport de 24 pages d’Agrément Canada. Pour de plus amples renseignements sur la visite d’agrément, visitez le site www.accreditation.ca