Connexion
CPSI partager            
10/30/2014 6:00 PM

La dernière journée du Forum national sur la sécurité des patients et l’amélioration de la qualité s’articulait autour de la collaboration et des partenariats et se concentrait sur la recherche de solutions pratiques pour changer l’avenir.  Aux quelque 300 participants qui assistaient au déroulement du Forum à Edmonton, en Alberta, s’est joint un auditoire virtuel de plus de 2 000 visiteurs de quelque 611 sites provenant de 17 pays.  Le Forum a été animé par Stephen Lewis qui, tout au long de ce programme de deux jours, nous a fourni des résumés succincts et des commentaires pleins d’esprit.

Vickie Kaminski.jpg 

Vickie Kaminski

Durant le discours principal d’ouverture, Vickie Kaminski (présidente et directrice générale, Alberta Health Services) nous a parlé de collaboration et de partenariats fructueux en illustrant à l’aide de ses propres expériences en soins de santé les avantages et les conséquences néfastes de chacune des approches.  La collaboration sert à obtenir des résultats; la clé du succès des partenariats passe par le partage des risques, des ressources, des récompenses, des visions et des valeurs.  Vickie nous dit que pour réussir à la fois les collaborations et les partenariats, il faut réfléchir et résoudre les problèmes de façon systémique.  Elle ajoute qu’il faut pouvoir débattre sur un pied d’égalité et que chaque réunion doit générer des actions sur lesquelles tout le monde s’entend, sinon il faut couper les ponts.

Marian Walsh (Bridgepoint Active Healthcare) nous a offert la perspective de s’engager à l’avenir en traitant le nouveau patient.  En tant qu’hôpital attaché aux patients souffrant de maladies chroniques et de problèmes de santé complexes, Bridgepoint cherche des moyens d’atteindre de meilleurs résultats pour ce groupe de patients.  Bridgepoint mène des recherches et examine des stratégies pour obtenir des informations probantes et claires sur les soins sécuritaires, pour combler le manque de coordination et d’intégration des prestataires et sur les soins de transition, les événements indésirables en polypharmacie, ainsi que sur le rôle des patients et des familles dans la gestion des soins.

Marian Walsh.jpg 

Marian Walsh

Dans le discours de clôture, le Dr Nikhil Joshi a partagé les leçons qu’il a tirées de son expérience de médecin soudainement devenu patient.  Après qu’on lui ait diagnostiqué un cancer, son expérience en tant que patient l’a mené à changer sa pratique pour plaider en faveur de l’engagement du patient. Considérer les patients et les familles comme des partenaires actifs et des membres de l’équipe devient la nouvelle norme dans la planification et la prestation des soins de santé.

Dr Nikhil Joshi.jpg 

Dr. Nikhil Joshi

Cinq ateliers ont permis aux participants de travailler à l’élaboration de mesures concrètes selon l’un des axes suivants : la voix du patient, le leadership, la communication ou l’évaluation.  Les discussions animées et les solutions innovantes ont défini l’engagement, la responsabilisation, la prise en charge et l’autonomisation comme les éléments clés du changement.

Dans l’atelier intitulé Changer la culture, les experts Christina Krause et Marlies van Dijk (British Columbia Patient Safety & Quality Council) ont discuté du leadership fondé sur les forces, en ouvrant la réunion par un exercice de réseautage éclair pour que les participants partagent leur superpuissance et les compétences qu’ils  peuvent mettre à contribution.  La culture est bien plus que notre modus operandi; la culture est liée aux résultats cliniques.  Parmi les concepts au centre de la culture qui ont été abordés se retrouvaient votre indice de distance hiérarchique, le leadership adaptatif, l’innovation et les idées, de même que l’affranchissement des structures mises en œuvre.  Les groupes ont discuté des façons de changer votre culture pour qu’elle soit davantage animée par la base; de la façon de mesurer les changements culturels importants; des stratégies pour mettre en place et maintenir une culture juste et fiable; de combattre une culture de la peur; et de conserver une culture favorable au changement dans notre système.

Dans l’atelier intitulé Faire durer le changement, Marguerite Rowe (Vancouver Island Health Authority) a utilisé l’analogie de la note adhésive et des étapes d’épinglage, de bandage et, finalement, de collage pour maintenir le changement en place.  L’exposé a insisté sur le pouvoir des habitudes, du changement, de la culture, du leadership et des partenaires familiaux.  Les gens acceptent le changement quand ils comprennent ses causes.  Les mesures élaborées étaient centrées sur les stratégies de responsabilisation et de viabilité; la lassitude face aux changements, l’adaptation ou l’ajustement à de nouvelles habitudes; et les meilleures pratiques pour faire durer le changement.

Le Dr David Chaulk (Alberta Children’s Hospital) dirigeait l’atelier sur la Prise de risque en innovation.  Les soins de santé tendent à fuir les risques; ils peuvent entraîner des résultats potentiellement dangereux. Le Dr Chaulk a encouragé les participants à tenter de considérer le tout en termes de gestion du changement.  Les participants ont été amenés à trouver des mesures qui réussiraient à intégrer la prise de risque en innovation tout en respectant l’ensemble des procédures de qualité et des exigences réglementaires; à considérer les patients, les familles et le personnel de première ligne comme des collaborateurs aux changements novateurs; à voir comment s’assurer de favoriser une culture de prise de risque en innovation; et à partager leur expérience avec les modèles de risque qu’ils utilisent.

Eleanor Rivoire (Hôpital général de Kingston) animait l’atelier sur L’engagement significatif du patient. L’Hôpital général de Kingston a élaboré une formule gagnante comportant huit conditions pour réaliser l’engagement significatif du patient : la stratégie (plan/principes/plans d’action), le soutien des dirigeants, les champions de l’organisation, les partenaires (conseillers sur l’expérience des patients), une mentalité axée sur le perfectionnement, l’infrastructure (fonctionnelle/organisationnelle), la viabilité et le leadership centré sur le patient.  Les participants ont discuté des façons de mieux éduquer les patients à propos du système et de sa manière de fonctionner; des outils d’enquête les plus aptes à obtenir des renseignements spécifiques sans surcharger les patients; les aptitudes et les attributs qui favoriseraient l’engagement du patient à travers le système; les barrières à l’engagement significatif du patient; et l’implication du personnel pour permettre l’engagement du patient.

L’atelier Utiliser les principes d’éducation aux adultes pour provoquer le changement, dirigé par le Dr Dennis Kendel (médecin de famille) et Laurel Taylor (Amélioration de la performance, AHS), était une séance de brainstorming pour trouver des mesures qui permettraient d’utiliser l’apprentissage pour provoquer le changement.  Les groupes se sont penchés sur des questions telles que la frustration et la lassitude face aux changements continuels; les techniques à l’intention de tous les styles d’apprentissage; les stratégies créatives pour appuyer la mise en œuvre des changements; les méthodes pour s’assurer que les changements perdurent dans les environnements de travail et les systèmes où le roulement de personnel est élevé; et la pérennité du changement.

Pendant l’heure du repas, une conférence de presse a eu lieu pour rendre hommage à deux organismes majeurs du système de santé canadien, qui contribuent aux alertes à la sécurité des patients pour les rendre accessibles au public sur une plateforme Web élaborée par l’Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP).  L’Alberta Health Services (AHS) et le Health Quality Council of Alberta (HQCA) alimentent les Alertes mondiales sur la sécurité des patients, s’intégrant ainsi à un service d’archives internationales qui partage l’apprentissage sur les risques potentiels de préjudices aux patients.  Hugh MacLeod (directeur général de l’ICSP) a invité les provinces et les organismes de soins de santé de tout le pays et d’ailleurs à devenir membres de la famille des Alertes mondiales sur la sécurité des patients.

Les gagnants du concours d’affiches du Forum ont été annoncés, récompensant Target Zero: A multi-disciplinary approach to pressure ulcer prevention (Judy Neves-Saccomanno/Jenny Poongavanum/Nadine Moniz, Hôpital de l’Université de l’Alberta, AHS) pour la conception la plus créative; The House the e-Sim Built: Innovative Strategies to test for Patient Safety (Bobbi Johal/Sue Barnes, AHS) pour les plus grands progrès réalisés; et Continuity of Patient Care (HQCA, rendant hommage à « l’histoire de Greg ») pour le meilleur exemple de partenariat patient-famille.  L’ICSP a également souligné l’apport des affiches virtuelles soumises; cliquez ici pour voir les affiches virtuelles.

Poster Winner greatest improvement.jpg
Les gagnants de la meilleure affiche dans la catégorie des plus grands progrès réalisés, Strategies to test for Patient Safety.

Poster Winner creative design.jpg 

Les gagnants de la meilleure affiche dans la catégorie de la conception la plus créative, Target Zero: A multi-disciplinary approach to pressure ulcer prevention.

Poster Winner HQCA partnership.jpg 

Les gagnants  du Health Quality Council of Alberta pour la meilleure affiche dans la catégorie du meilleur exemple de partenariat patient-famille (l’histoire de Greg)

Dans son discours de clôture, Hugh MacLeod a partagé ses espoirs en tant que patient et pour un système de soins de santé plus sécuritaire.  Il a encouragé les participants à bâtir un avenir meilleur et à créer l’étincelle qui fera progresser la situation par leur force et leur passion.  En conclusion, il a lancé un appel à l’action pour favoriser l’implication des patients : « les patients sont prêts à vous rencontrer maintenant – et vous, êtes-vous prêts à les voir aussi ? ».

Hugh MacLeod.jpg ​

Hugh MacLeod

Les présentations et les ateliers du Forum national sont accessibles en ligne pour que vous puissiez vous en servir dans vos sessions et ateliers de formation.  Cliquez ici pour voir les archives des présentations du Forum et des travaux de la pré-conférence.