Connexion
CPSI partager            
5/20/2014 6:00 PM

​​​Le Projet canadien de codage à barres des produits pharmaceutiques est un projet conjoint de l’Institut canadien pour la sécurité des patients et de l’Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada (ISMP-Canada) qui vise à appliquer le codage à barres à tous les aspects de l’étiquetage des produits pharmaceutiques pour rendre l’utilisation des médicaments plus sécuritaire. Le Projet canadien de codage à barres des produits pharmaceutiques fournit à tous les intervenants dans le système d’administration des médicaments au Canada, travailleurs de l’industrie pharmaceutique et prestataires de soins en établissements et en cliniques communautaires, une occasion exceptionnelle de collaborer à l’échelle nationale et internationale en vue de la mise au point d’une stratégie exhaustive pour améliorer l’étiquetage des médicaments et accroître ainsi la sécurité des patients. Des juridictions internationales de santé ont adopté les exigences de codage à barres des étiquettes de médicaments comme première étape cruciale de l’amélioration de la sécurité des patients, grâce à l’utilisation plus répandue de systèmes intelligents qui utilisent des méthodes d’identification automatisée pour aider les prestataires de soins dans l’administration des médicaments.

ISMP Canada et l’Institut canadien pour la sécurité des patients  ont dirigé une stratégie de collaboration avec plus de 50 organisations participantes pour se pencher sur l’approche technique du codage à barres et adopter les normes mondiales de GS1 pour l’identification automatisée des produits pharmaceutiques. Ce projet à phases multiples a permis d’élaborer et de diffuser en 2010 des exigences techniques visant les produits pharmaceutiques canadiens qui ont été commercialisés pour usage au Canada.  Ces normes ont servi de guide dans tous les secteurs de la santé en présentant les composantes et les symboles recommandés pour le codage à barres, les exigences en matière de données sur les produits, les médicaments à inclure dans les catégories de codage à barres, les niveaux d’emballage et l’emplacement des codes à barres.  Pour consulter le document « Énoncé technique conjoint sur l’identification automatisée des produits pharmaceutiques  et les exigences en matière de données sur les produits », cliquez ici.  Ce document devrait être mis à jour plus tard en 2011 pour prendre en compte des recommandations additionnelles relatives aux améliorations  des systèmes d’identification automatisée des produits pharmaceutiques.

Les responsables du projet se sont réunis récemment avec le sous-ministre fédéral de la Santé et les sous-ministres de la Santé provinciaux et territoriaux pour faire une mise à jour sur le projet et décrire les domaines potentiels de synergie. Le Collectif sur la sécurité des patients de l’Association canadienne des centres de santé pédiatriques (ACCSP) a tenu un webinaire au cours duquel Ian Sheppard, chef de projet d’ISMP Canada pour le Projet canadien de codage à barres des produits pharmaceutiques, a expliqué que les données montrent que de nombreuses erreurs sont évitables grâce au codage à barres des médicaments et à des améliorations connexes des systèmes de soins aux patients.  Pour accéder à l’exposé présenté lors du webinaire, veuillez visiter le site du réseau d’échange de connaissances de l’ACCSP, à www.ken.caphc.org, et cliquer sur Patient Safety.

Pour en apprendre plus long sur le Projet canadien de codage à barres des produits pharmaceutiques, visitez le site web d’ISMP Canada : www.ismp-canada.org