Connexion
CPSI partager              
5/20/2014 6:00 PM

​​​Alberta Health Services (AHS) a obtenu 95 % de conformité dans l’utilisation de la Liste de contrôle d’une chirurgie sécuritaire. La liste de contrôle d’une chirurgie sécuritaire a été appliquée dans 59 sites à travers l’Alberta; les données ont été compilées à l’aide d’observations de vérification. La liste de contrôle d’une chirurgie sécuritaire d’AHS Safe se base sur l’approche de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) consistant en un breffage, un temps d’arrêt et un débreffage.

« La Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire est un précieux outil de qualité des soins et de sécurité des patients », estime Tracy Wasylak, agente de programme principale, réseaux cliniques stratégiques (SCN) à AHS. Par exemple, la zone de Calgary a connu ces trois dernières années une baisse des événements qui ne devraient jamais survenir, ce qui témoigne du genre de sécurité que nous sommes en mesure d’atteindre à l’aide de la liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire. »

Le SCN rapporte également un bon taux de rapport d’anomalies par l’utilisation de Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire, comme les situations où le matériel ne se trouve pas dans la salle d’opération en cas de besoin, ou lorsque les antibiotiques ne sont pas administrés à temps.

« La Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire est vraiment un effort d’équipe. - Les médecins, tout comme les champions de soins infirmiers au niveau local, font une différence lorsque vient le temps d’obtenir des résultats », explique le Dr Douglas Hedden, directeur médical principal du Surgery Strategic Clinical Network. Les chirurgiens et les équipes chirurgicales de la province y ont vu un effort de sécurité important et nous sommes fiers du personnel de première ligne qui a ajouté la liste de vérification à sa pratique quotidienne. »

« Le leadership des médecins a été un facteur crucial de succès pour obtenir cette conformité à la Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire », rapporte le Dr John Kortbeek, directeur médical principal, du Surgery Strategic Clinical Network. Nous avons recruté des médecins qui s’en font faits les champions dans les cinq zones de l’Alberta, ce qui a fait toute la différence pour assurer la cohérence au niveau local. »

Lorsque La liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire a d’abord été mise en œuvre, elle ne comportait pas d’apport ou de participation du patient à quelque niveau que ce soit. Sandra Zelinsky, diplômée du programme Patient and Community Engagement Research (PaCER) au Institute for Public Health (IPH) de l’Université de Calgary a été recrutée pour organiser des groupes de discussion, déterminer l’impact de la Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire et étudier l’expérience du patient.

« Nous avons constaté que les patients vivaient de l’anxiété et de l’inquiétude parce qu’ils ne comprenaient pas ce qu’est la Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire, rapporte Sandra Zelinsky, chercheuse en mobilisation des patients, du SCN en chirurgie d’AHS. Tout ce qui peut être fait avant et pendant la chirurgie pour éliminer cette anxiété et mieux informer les patients est un pas dans la bonne direction. »

Une infirmière explique maintenant préalablement aux  patients ce qu’est la Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire, le matin avant leur intervention chirurgicale. Des affiches et une vidéo ont été conçues pour offrir un moyen original de parler la liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire aux patients, aux familles et aux résidents. Sous la direction du Dr Jonathan White, Fellow 3 M National Teaching  et directeur principal de la formation chirurgicale de premier cycle à l’Université de l’Alberta, une nouvelle vidéo de « Chirurgie sur marionnette 101 » est offerte sur iTunes et YouTube, et peut également être téléchargée à partir de : www.surgery101.org/2014/11/24/safe-surgery-checklist-1-pre-op-briefing/ ou www.surgery101.org/2014/12/03/dr-scalpels-guide-to-surgery-safe-surgery-checklist-2/

« Impliquer les les patients dans la Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire est une façon de les ajouter dans l’équipe pour améliorer la sécurité, plutôt qu’en faire de simples spectateurs, note Tracy Wasylak. Si, pour une raison quelconque, un individu de l’équipe chirurgicale choisit de ne pas utiliser la liste de vérification chirurgicale, nous nous attendons à ce que nos patients leur demandent pourquoi. »

Cliquez ici pour télécharger la Liste de vérification d’une chirurgie sécuritaire sauve des vies, de l’Institut canadien pour la sécurité des patients.