Connexion
CPSI partager            
5/20/2014 6:00 PM

​​Pour tous ceux qui empruntent les corridors des unités des sciences cardiaques du Mazankowski Alberta Heart Institute d’Alberta Health Services et du CK Hui Heart Centre, à Edmonton, il est impossible de ne pas remarquer les multiples rappels sur l’hygiène des mains.  Alberta Health Services a mis au défi les établissements de santé de ses cinq zones provinciales de présenter un projet d’hygiène des mains visant un taux de succès de 100 %!

En ce qui concerne les sites Mazankowski et CK Hui, leur participation de l'année dernière à la Collaboration ARRÊTEZ les infections, maintenant (CAIM) des Soins de santé plus sécuritaires maintenant!  leur a donné une longueur d’avance dans l’élaboration de leur projet. Comme leurs taux de conformité se tenaient toujours au bas de la fourchette, oscillant autour des 26 pour cent,  ils ont voulu instiguer le changement. Résultat : leur taux de conformité respectif a grimpé l'an dernier à 76 pour cent  (Mazankowski ) et à 80 pour cent (CK Hui).

« Nous avons réussi à intégrer dans nos réunions de zone de nombreuses idées et le fruit de notre travail effectué dans le cadre de la Collaboration; c'est très satisfaisant de voir que le travail amorcé s'étend maintenant à toute la zone d'Edmonton, se réjouit Darlene Bartkowski, infirmière clinicienne enseignante du Mazankowski Alberta Heart Institute. Bien des choses que nous accomplissons n'ont rien de révolutionnaire, mais c'est le fait de les partager qui fait la différence. Nous nous rendons compte que nous ne sommes pas les seuls aux prises avec le problème. »

L'équipe de la CAIM de l’AHS a fourni des macarons au personnel sur lesquels on pouvait lire  « You can ask me to clean my hands » (Vous pouvez me demander de me laver les mains) afin d'encourager les patients et leur famille à être parties prenantes des soins de santé.  Elle a invité tout le personnel de la zone d'Edmonton de l’AHS à participer à une mobilisation éclair et à une vidéo musicale pour faire la promotion d’une hygiène des mains efficace.  La zone d'Edmonton fait l'observation de l'hygiène des mains, un moyen dont elle se sert pour améliorer les choses, et non pour sanctionner les personnes prises en défaut.  De plus, elle a mis sur pied un groupe de travail qui voit au nettoyage approprié de l'équipement.

« Instaurer un tel processus ne se fait pas sans difficulté et au début, nous n’avons pas obtenu du personnel de première ligne la représentation souhaitée, de préciser  Tobie Guinez, infirmière clinicienne enseignante. Mais une fois que les prestataires de première ligne se sont impliqués, nous avons commencé à voir des changements. Ceux-ci redoublent de vigilance sur leurs pratiques d'hygiène de mains, posent des questions sur les observations et s’y investissent davantage. »

« Dans le cadre de la Collaboration, nous avons formé un groupe multidisciplinaire, ce qui a complètement transformé la dynamique d'équipe, ajoute Inger Eakin, gestionnaire de projet.  L'engagement est plus manifeste. D’ailleurs, lors d'un récent sondage sur l'engagement, un médecin a répondu que le fait de prendre part à la Collaboration lui avait donné pour la première fois le sentiment d'être réellement engagé et d’être partie prenante de l'équipe."

L'équipe multidisciplinaire de l’AHS  comprend des représentants du personnel médical (médecins), des infirmières et infirmiers, des formateurs; du personnel des services environnementaux, de l'imagerie diagnostique, des laboratoires, des services d'inhalothérapie, des services alimentaires, des services de protection, un préposé aux services et autres.

La zone d'Edmonton a fixé des objectifs d'éducation et de conformité en matière d'hygiène des mains, et tient des réunions aux deux semaines pour discuter des divers moyens lui permettant d'atteindre ses buts, des défis et des difficultés qu'elle doit surmonter.  La conformité d'ensemble de la zone s'est nettement améliorée, tant et si bien que la zone est devenue un chef de file de l’hygiène des mains dans la province.

La Collaboration ARRÊTEZ les infections, maintenant était dirigée conjointement par des experts du University Health Network (IGNITE ) et d'autres consultants en changement comportemental  provenant du Canada et des États-Unis. Pour plus d'information sur la Collaboration ARRÊTEZ les infections, maintenant, visitez www.soinsplussecuritairesmaintenant.ca. Pour plus d'information sur les pratiques d'hygiène des mains efficaces, visitez www.hygienedesmains.ca.